Le blogue lyrique

Un tour d’horizon sur 400 ans d’opéra au Québec par Pierre Vachon,ll’impact du reconfinement sur les évènements lyriques et une « Ballade et mélodie » mémorable avec Pierre Rancourt

Blog Single

3 octobre 2020
(No 2020-28)

En collaboration avec l’Opéra de Montréal, le Centre musical Cammac a invité le musicologue Pierre Vachon à faire un « Tour d’horizon sur les 400 ans d’ooéra au Québec ». La directeur de l’action sociale et éducative de l’Opéra de Montréal ypartera du théâtre lyrique qui constitue une facette incontournable et considérable de la culture québécoise. La première œuvre lyrique entièrement québécoise remonte en 1789 avec Colas et Colinette de Joseph Quesnel, une comédie en prose mêlée d’ariettes, créée à Montréal le 14 janvier 1790 au théâtre de Société. Au XIXe siècle, l’histoire du théâtre lyrique au Québec est avant tout un produit d’importation : des troupes étrangères se produisent au Québec et font entendre les grands chanteurs du monde. Il faudra attendre le dernier quart du XIXe siècle pour qu’une première interprète québécoise (Emma Albani) soit formée et fasse une carrière internationale, posant alors sur l’échiquier lyrique international un nouveau pion : le Québec. Depuis, le Québec s’illustre sur les grandes scènes du monde et nos murs vibrent aux grandes voix d’ici qui font notre fierté à l’échelle internationale. Et de nombreuses troupes voient le jour ici même au pays… L’opéra au Québec est bien vivant, et Pierre Vachon présentera ainsi son histoire à travers les institutions, les artistes lyriques du Québec, le répertoire, le tout abondamment illustré d’extraits sonores.

Pour vous inscrire à cette activité, vous pouvez cliquer ici … et je compte le faire quant à moi pour avoir le plaisir d’entendre le médiateur musical d’exception - et l’ami cher qu’est pour moi - Pierre Vachon.

L’impact du reconfinement sur le calendrier des évènements lyriques d’octobre

L’adoption par le gouvernement du Québec du Décret concernant l’ordonnance de mesures visant à protéger la santé de la population dans la situation de la pandémie de la COVID-19 entraîne l’annulation de plusieurs récitals, concerts et productions qui devaient être présentés sur diverses scènes du Québec. Les nouvelles mesures sanitaires par le gouvernement du Québec ont pris effet le 1er octobre et sont applicables jusqu’au 28 octobre.

Parmi les événements auxquels les opéraphiles auraient pu assister et qui ont été annulés, l’on compte le Le Chemin des miracles par les Voces Boreales qui devrait être présenté par Le Vivier en ce samedi 3 octobre 2020, comme devait l’être aussi un récital d’Aline Kutan dans le cadre du 7e Festival de la voix. La Sérénade d’automne à laquelle nous conviait la Salle Bourgie demain le 4 octobre 2020 avec la mezzo-soprano Michèle Losier et le pianiste Olivier Godin a dû être annulée.  Les récitals de Société d’art vocal de Montréal avec Marie-Andrée Mathieu/Giancarlo Scalia le 4 octobre 2020 et Rihab Chaieb le 18 octobre 2020 seront reportés à une date ultérieure, ce qui sera aussi le cas de celui de Rose Naggar-Tremblay qui devait chanter à la Chapelle historique du Bon-Pasteur le 22 octobre prochain. Les Concerts Couperin ont annoncé que l’événement Baroque obligé ! Londres et Versailles avec le baryton Hugo Laporte été reporté sur le web à une date à déterminer.

Pour l’instant et puisqu’il s’agit d’un évènement qui doit avoir lieu le 29 octobre 2020, le « Courons à la vengeance, courrons à l’amour » par la Compagnie baroque Mont-Royal avec Odéi Bilodeau et David Menzies ne semble pas avoir ni annulé, ni reporté. L’Opéra de Montréal ne paraît pas avoir quant à lui renoncé à créer L’hiver attend beaucoup de moi de Laurence Jobidon et Pascale St-Onge et la présenter de La Voix humaine de Francis Poulenc dont les premières sont prévues pour le 29 octobre 2020 au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

On peut se réjouir par ailleurs d’une webdiffusion à compter du 6 novembre du Requiem de Gabriel Fauré que devait présenter le 16 octobre prochain l’Orchestre métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin avec comme solistes Philippe Sly et Suzanne Taffot. Comme cela était déjà prévu. le Gala du Prix Azrieli de musique fera l’objet d’une diffusion le 22 octobre et permettra d’entendre la mezzo-soprano Kristina Szabo. Et l’on a appris que Gala  pour la Journée mondiale de l’opéra qu’orchestre le nouveau directeur artistique de l’Opéra de Québec Jean-François Lapointe a été maintenu, mais sera présentée exclusivement sur la Toile le le 25 octobre prochain (voir d’autres informations ci-après)

Le Chant de la terre par l’Orchestre métropolitain avec Michèle Losier et Frédéric Antoun… en webdiffusion

La webdiffusion du concert d’ouverture de la saison 2020-2021 de l’Orchestre métropolitain dans le cadre duquel a été entendu Das Lied von der Erde (Le Chant de la terre) de Gustav Mahler a débuté hier à 14 h et se poursuivra jusqu’au 9 octobre prochain… à 23 h 59. À défaut de pouvoir entendre Michèle Losier en récital demain à la salle Bourgie, vous pourrez la retrouver sur vos écrans avec le ténor Frédéric Antoun sous la direction du chef Yannick Nézet-Séguin.

Il s’agit du premier d’une série de quatre concerts qui seront disponibles sur la Toile et à laquelle vous pourrez vous abonner en cliquant ici. 

Une « Ballade & mélodie » mémorable avec le baryton Pierre Rancourt

J’ai assisté dimanche le 27 septembre 2020 à un concert de la série Ballade & Mélodie. Cette activité culturelle en plein air était proposée par Espace Sutton et l’instructrice de chant Monique Picard et a rassemblé près d’une vingtaine de lyricomanesParcourir le sentier Village-Montage à Sutton et entendre des airs de Franz Schubert et Gustav Mahler, mais aussi de Félix Leclerc fort bien chantés par le jeune baryton Pierre Rancourt, s’est avéré  une expérience mémorable. Il est à espérer que cette activité sera reprise l’automne prochain et j’en serai le plus grand des promoteurs !

Pierre Rancourt
Ballade & Mélodie Sutton
27 septembre 2020

Le maintien à l’Opéra de Québec du Gala pour la Journée mondiale de l’opéra

Dans un communiqué diffusé en une Journée mondiale de la musique le 1er octobre et par la voix de son directeur artistique Jean-François Lapointe et de sa nouvelle directrice général Katherine Cyr, l’Opéra de Québec a annoncé le maintien du Gala pour la Journée mondiale de l’opérale dimanche tiendra le dimanche 25 octobre prochain, à 15 h, à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec.

À la lumière des nouvelles directives gouvernementales, ce Gala sera présenté en mode numérique et sera diffusé gratuitement sur le site web, la page Facebook et le compte YouTube de l’Opéra de Québec. Je vous rappelle que les artistes qui chanteront durant le Gala seront les sopranos Karina Gauvin et Hélène Guilmette, de la mezzo-soprano Julie Boulianne, de la contralto Marie-Nicole Lemieux, des ténors Frédéric Antoun et Éric Laporte ainsi que des barytons Philippe Sly et Jean-François Lapointe. La soprano Florie Valiquette n’est pas en mesure de se joindre à cette prestigieuse distribution, comme cela avait été annoncé la semaine dernière. L’Orchestre symphonique de Québec sous la direction du chef Jean-Marie Zeitouni.

Les opéraphiles pourront contribuer à la reprise des activités de l’Opéra de Québec en faisant un don directement en ligne en cliquant ici et pourront obtenir plus d’informations sur le Gala sur le site électronique de la compagnie lyrique de la Capitale nationale à l’adresse https://operadequebec.com/soutien/dons

Le prochain numéro 25 (Été 2020) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique

L’équipe de L’opéra- Revue québécoise d’art lyrique poursuit son travail de préparation du numéro 25 (Automne 2020), Outre l’ENTRETIEN avec Pauline Vaillancourt et Marie-Annick Béliveau et le DOSSIER sur « Les opéras pour les enfants » qui sera signé par Pascal Blanchet et Éric Champagne, il comprendra les critiques des concerts de l’été 2020, y compris les premiers concerts de 2020-2021 de nos orchestres, et notamment ceux que l’Orchestre symphonique de Montréal a présentés la semaine dernière avec Karina Gauvin et Marie-Nicole Lemieux.

À Place à l’Opéra, l’animatrice Sylvia L’Écuyer aura comme invitée cette semaine notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux. Celle-ci présentera Madama Butterfly de Giacomo Puccini. La distribution comprend Renata Tebaldi, soprano (Cio-Cio San), Carlo Bergonzi, ténor (Pinkerton),  Angelo Mercuriali, ténor (Goro), Fiorenza Cossotto, mezzo-soprano (Suzuki),  Enzo Sordello, baryton (Sharpless), Virgilio Carbonari, basse (Commissaire),  Paolo Washington, basse (Oncle Bonze), Oscar Nanni, basse (Yakusidé), Michele Cazzato, basse (Prince Yamadori) et  Lidia Nerozzi, soprano (Kate Pinkerton) Le Choeur et l’Orchestre de l’Académie Saint-Cécile sous la direction de Tullio Serafin. Après l’opéra, l’animatrice s’entretiendra ac le directeur artistique de l’Opéra de Québec Jean-François Lapointe. L’émission pourra être écoutée sur le site d’ICI musique Classique et sur l’application Ohdio le samedi 3 octobre à à 13 h et à l’antenne d’ICI MUSIQUE le dimanche 4 septembre à 19 h.

À son émission La semaine lyriqueJustin Bernard fera entendre le dimanche 4 octobre 2020 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

En raison des nouvelles mesures sanitaires décrétées par le gouvernement du Québec, le Café d’art vocal a annoncé l’annulation des huit projections d’opéra qui étaient prévues entre le samedi 3 octobre et le samedi 24 octobre.

*****

Je vous souhaite un agréable semaine lyrique… en dépit du reconfinement !

Partager: