Le blogue lyrique

Le Gala de la Journée mondiale de l’opéra à Québec et de mémorables prestations de Sharon Azrieli et Kristina Szabó au Concert-gala des Prix-Azrieli en musique 2020

Blog Single

 24 octobre 2020
(No 2020-32)

C’est dans 24 heures, en un dimanche 25 octobre 2020, que nos écrans accueilleront le Gala pour la Journée mondiale de l’opéra qui ouvrira la saison lyrique dans notre Capitale nationale. Capté sans public afin de se conformer aux règles sanitaires, cet événement sera diffusé - en direct et en ligne - de la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec à 15 h. Il sera accessible gratuitement sur trois plateformes numériques de la compagnie, son  site web, sa page Facebook et son compte YouTube.

Ce Gala a été conçu par le nouveau directeur artistique de l’Opéra de Québec, le baryton Jean-François Lapointe. Celui-ci se joindra aux sopranos Karina Gauvin et Hélène Guilmette, à la contralto Marie-Nicole Lemieux, aux ténors Frédéric Antoun et Éric Laporte ainsi qu'au baryton Philippe Sly pour interpréter les plus beaux airs du répertoire lyrique italien et français. Sous la direction de Jean-Marie Zeitouni, l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) accompagnera les sept artistes qui nous font honneur sur toutes les grandes scènes du monde. Le gala sera animé par l’acteur comédien jean-Sébastien Ouellette dont vous pourrez lire le portrait, comme celui des autres artistes qui participeront au gala, sur la page Facebook de l’Opéra de Québec ici.

Le programme final du Gala demeure une surprise, mais je crois comprend que l’on mettra à l’honneur Mozart, Puccini, Verdi, Gounod, Massenet et Saint-Saëns, que l’ouverture de L’Étoile de Chabrier permettra de mettre les musiciens et musiciennes de l’OSQ en valeur et que nous aurons droit à deux duos fort judicieusement choisis, le Viens, Mallika de Lakmé de Delibes avec Karina Gauvin et Marie-Nicole Lemieux et Au fond du temple saint de l’opéra Les pêcheurs de perles de Bizet avec Éric Laporte et Jean-François Lapointe.

Je vous incite à lire deux articles qui ont été consacrés au gala dans les quotidiens de la capitale nationale cette semaine, soit celui d’Yves Leclerc publié dans le Journal de Québec du mercredi 21 octobre 2020 sous le titre « Sept grandes voix pour la Journée mondiale l’opéra » et celui d’Emmanuel Bernier paru dans Le Soleil du vendredi 23 octobre 2020 et intitulé « Opéra de Québec- Un gala lyrique numérique ».

L’Opéra de Québec invite son public aussi à soutenir cet événement par le biais d’un don afin d’absorber une partie des frais de captation et de diffusion de ce Gala. Un tel don pourra être effectué de manière sécuritaire, en ligne en cliquant ici.

Et pour ne savoir davantage sur la Journée mondiale, je vous invite à vous rendre sur le site de l’organisation Opera Europa qui est à l’origine de cette journée mondiale en cliquant ici.

La Bohème de l’Opéra de Montréal… toujours en ligne

L’Opéra de Montréal (OdM) a débuté sa saison 2020-2021 le jeudi octobre dernier avec diffusion en ligne de sa production de 2017 de La Bohème présentée lors du 375e anniversaire de la ville de Montréal et diffusée sur grands écrans au stade Percival-Molson devant 15 000 mélomanes.

La webdiffusion se poursuivra jusqu’au 5 novembre à 23 h 59. Elle est gratuite, mais une inscription est nécessaire et peut être effectuée ici

Je vous rappelle que la distribution comprend France Bellemare dans le rôle de Mimi et Luc Robert dans celui de Rodolfo. Ont également pris part à cette production, Justin Walsh (Marcello), Lucia Cesaroni (Musetta), Christopher Dunham (Schaunard), Alexandre Sylvestre (Colinne), Claudine Grenier (Alcindora/Benoît), Isabeau Proulx-Lemire(Parpignol) et Clermont Tremblay (Douanier). La mise en scène est d’Alain Gauthier. La direction musicale est de James Meena. Pour des renseignements supplémentaires sur cette production, vous pouvez cliquer ici. 

France Bellemare (Mimi) et Luc Robert (Rodolfo)
La Bohème, Opéra de Montréal, 2017
Photographie : Yves Renaud

Et Parlons d’opéra, de « Nouvelles œuvres et de « L’hiver attend beaucoup de moi

La série Parlons opéra prend aussi, pandémie oblige, un virage numérique ! Organisée en collaboration avec   Bibliothèque et Archives nationales du Québec / Grande Bibliothèque, la prochaine conférence donnera l’occasion au musicologue  Pierre Vachon de parler des nouvelles à  l’Opéra de Montréal et de la création mondiale L'hiver attend beaucoup de moi. Il s’entretiendra avec le directeur artistique de l’Opéra de Montréal Michel Beaulac. Avec la pianiste, Holly Kroeker, le ténor Jean-Michel Richer et la soprano Kirsten Leblanc offriront des prestations musicales.  Une séance de questions-réponses suivra la conférence. Pour vous inscrire à l’évènement, vous pouvez cliquer ici.

Une semaine d’art lyrique par le Concours musical international de Montréal

Du 25 octobre au 1er novembre 2020, le Concours musical international de Montréal (CMIM) propose en webdiffusion une semaine d’art lyrique, en écho à la Journée mondiale de l’opéra du 25 octobre 2020. Sous le thème, Une voix pour nos lauréats, le CMIM propose de retrouver les jeunes artistes qui ont pris part à l’édition Voix 2018. Vous pourrez renouer avec ces performances extraordinaires présentées en rafale tous les jours de la semaine à compter de 9 h  le dimanche 25 octobre 2020 en webdiffusion sur sa page Facebook et son Site Web. Vous pourrez ainsi entendre Mario Bagh (Corée du Sud), ténor, John Brancy (États-Unis d’Amérique), baryton, Rihab Chaieb (Québec-Canada/Tunisie), mezzo-soprano, Emily d’Angelo (Canada/Italie), mezzo-soprano, Andrew Haji (Canada), ténor, Konstantin Lee (Corée du Sud), ténor, Clara Osowski (États-Unis d’Amérique), soprano,  Magali Simard-Galdès (Québec-Canada), soprano et Julien Van Mellaerts (Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni), baryton.

La semaine « Une voix pour nos lauréats » du CMIM est présentée en hommage à Noël Spinelli, décédé le 16 octobre 2020, grand ami de l’art lyrique montréalais et partenaire de longue date du Concours.

De mémorables prestations de Sharon Azrieli et Krisztina Szabó au Concert Gala des Prix Azrieli de musique 2020

Le Concert Gala des Prix Azrieli de musique 2020 a été diffusée de la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal le 22 octobre 2020 sur la chaîne Medici.tvdes problèmes techniques ayant obligé ses organisateurs à désactiver en raison de problèmes techniques la diffusion en Facebooklive. J’ai particulièrement apprécié la prestation de soprano Sharon Azrieli dont l’interprétation de l’œuvre Dissidence de Pierre Mercure dans un arrangement pour soprano et orchestre de chambre de Jonathan Monro était de très haute tenue. Le grand moment du gala aura été sans conteste la création la pièce Estro poetico-armonico III pour mezzo-soprano solo, orchestre de chambre et matériel audio préenregistré Yotam Haber par Krisztina Szabó. Cette œuvre, qui méritait pleinement le prix qui lui a été accordé par la Fondation Azrieli, a donné lieu à un tour de force de la part de l’artiste canadienne dont l’interprétation, tout en puissance et en nuances, a fort bien servi cette musique du XXIe siècle dont elle est une ambassadrice réputée. Sous la direction deLorraine Vaillancourt, le Nouvel ensemble moderne a également fort bien rendu les deux autres oeuvres au rpogramme, d'un accès plus difficile, soit Arras de Keiko Devaux et Kaddosh Kaddosh and Cursed de Yitzhak Yedid. 

Ce concert est maintenant accessible sur la page Facebook du Prix Azrieli et vous pourriez le visionner en cliquant iciIl est également disponible ici, sur inscription, sur le site de Medici.tv.

Le prochain numéro 25 (Automne 2020) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique

L’équipe de L’opéra- Revue québécoise d’art lyrique met la dernière main à la préparation du numéro 25 (Automne 2020), Ce numéro comprendra Je vous rappelle que ce numéro comprendra un ENTRETIEN avec Pauline Vaillancourtet Marie-Annick Béliveau, DOSSIER sur « Les opéras pour les enfants » signé par Pascal Blanchet et Éric Champagne, un PORTRAIT de la mezzo-soprano canadienne Krisztina Szabo et une RENCONTRE avec Laurence Jobidon et Pascale St-Onge au sujet de leur opéra L’Hiver attend beaucoup de moi dont la création est prévue à l’Opéra de Montréal pour le 5 novembre 2020. Je compte mettre en ligne cet article sur le site de la revue dans les prochaines heures et le disséminer aussi sur les autres plateformes numériques de la revue. Ce numéro contiendra également quelques critiques ainsi qu’un INDEX qui permettra de repérer avec facilité les articles et critiques publiés dans les 25 premiers numéros de la revue.

À Place à l’Opéra, l’animatrice Sylvia L’Écuyer présentera en première partie d’émission l’opéra I Pagliacci de Ruggero Leoncavallo. La distribution comprend José Cura, ténor (Canio, Pagliaccio), Barbara Frittoli, soprano (Nedra, Colombina), Carlos Alvarez, baryton (Tonio, Taddeo), Simon Keenlyside, baryton (Silvio), Charles Castronovo, ténor (Peppe, Arlecchino) . Le choeur de la radio néerlandaise et l’orchestre royal du Concertgebouw seront sous la direction de Riccardo Chailly. En début d’émission, l’animatrice s’entretiendra avec la soprano France Bellemare. En deuxième partie, l’animatrice rendra hommage à la soprano canadienne Erin Wall décédée le 8 octobre 2020, Elle le fera notamment en faisant entendre Thaïs de Jules Massenet dans laquelle Erin Wall tenait le rôle-titre. La distribution comprend également Joshua Hopkins, baryton (Athanël), Andrew Staples, ténor (Nicias), Nathan Berg, baryton-basse (Palémon), Neil Aronoff, baryton (Un Serviteur), Liv Redpath, soprano (Crobyle), Andrea Ludwig, mezzo-soprano (Myrtale), Emilia Boteva, mezzo-soprano (Albine) et Stacey Tappan, soprano (La Charmeuse). Le Chœur Mendelssohn et l’Orchestre symphonique de Toronto  sous la direction de Sir Andrew Davis. L’émission pourra être écoutée sur le site d’ICI musique Classique et sur l’application Ohdio le samedi 24 octobre à 13 h et à l’antenne d’ICI MUSIQUE le dimanche 25 octobre à 19 h.

Au sujet de ce triste départ d’Érin Wall et des prestations de celle-ci dans L’amour de loin de Saariaho lors du le Festival d’Opéra de Québec et, sur disque, dans la Symphonie no 9 de Beethoven avec l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano, je vous  vous invite à lire l’article du critique musical du journal Le Devoir publié le 10 octobre 2020 sur le titre « Erin Wall- La comète à la voix d’airain ».

À son émission La semaine lyriqueJustin Bernard fera entendre le dimanche 25 octobre 2020 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

En raison des nouvelles mesures sanitaires décrétées par le gouvernement du Québec, je vous rappelle que le Café d’art vocal a annulé les projections d’opéra jusqu’au samedi 24 octobre.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique… et un agréable Gala de la journée mondiale de l’opéra demain à Québec… via la Toile !

Partager: