Le blogue lyrique

Une rentrée lyrique avec Karina Gauvin et Marie-Nicole Lemieux à l’Orchestre symphonique de Montréal et l’entrée en fonction de Jean-François Lapointe à l’Opéra de Québec

Blog Single

12 septembre 2020
(No 2020-25)

Marie-Nicole Lemieux et Karina Gauvin
Orchestre symphonique de Montréal, 11 septembre 2020 Photographies : Antoine Saito

Après un été si particulier pour les opéraphiles d'ici et d'ailleurs , la rentrée lyrique de l’automne 2020 s’annonce intéressante, en dépit du fait que le nombre d’événements auxquels auront accès les lyricomanes sera considérablement réduit, sans parler du nombre de places en salle qui le sera davantage encore. En revanche, des artistes d’ici occuperont nos scènes comme jamais auparavant et nous permettront d’apprécier leur grand talent, comme vous le constaterez en examinant le tableau que je joins en annexe du présent numéro présentant tous ses évènements… en ordre chronologique.

Cela a d’ailleurs commencé hier avec la présentation par l’Orchestre symphonique de Montréal dont le concert d’ouverture de la saison 2020-2021 éait dirigé par le chef Bernard Labadie et a mis en présence Marie-Nicole Lemieuxet Karina Gauvin. J’ai eu le plaisir d’assister à ce concert à l’occasion duquel notre contralto nationale a interprété deux extraits de l’opéra La Clemenza di Tito de Wolfgang Amadeus Mozart et fait voir l’immensité de son talent, particulièrement dans l’air Deh, per questo instante solo. Le moment le plus émouvant de la soirée aura été offert par Karina Gauvin qui a chanté l’Ah ! Perfido  de Ludwig van Beethoven avec cette intensité qui caractérise si bien ses prestations et fait apprécier la voix d’exception qu’est la sienne. Une autre occasion sera donnée d’entendre l’une et l’autre demain le 13 septembre dans un programme où elles seront à nouveau accompagnées par l’OSM sous la direction du chef fondateur de l’ensemble Les Violons du Roy et chanteront du Mozart, plus précisément l’air pour soprano, violon et orchestre Non Temer, amato bene Mosera K. 490 et l’air pour alto et orchestre Ombre felice K. 255.

Du premier concert, vous pourrez lire bientôt sous ma plume une critique dans le numéro 25 (Automne 2020) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique. Et du second, dans le même numéro, celui de la musicologue et professeure à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, Marie-Hélène Benoît-Otis. Vous pouvez aussi lire la critique publiée par sur le site du journal Le Devoir sous la plume de Christophe Huss et le titre « Lancement musicalement heureux pour l’OSM, mais sanitairement douteux » ainsi que celle de Caroline Rodgers diffusée sur le site Ludwig van Montréal et intitulée « Le retour de la musique à la Maison symphonique : que la musique soit ! ».

Ces concerts sont les premiers d’un calendrier lyrique qui comporte tout de même 33 évènements qui, de la Métropole à la Capitale nationale, en passant par Trois-Rivières, permettront aux mélomanes d’avoir rendez-vous avec l’art total. Mérite d’abord d'être soulignée la création de l’opéra L’hiver attend beaucoup de moi de Laurence Jobidon et Pascale St-Onge qui devait être présenté le printemps dernier par ‚

Philip Addis et Sarah Bissonnette

La participation de Frédéric Antoun et Michèle Losier au concert où Yannick Nézet-Séguin dirigera le 20 septembre 2020 son Orchestre métropolitain dans la Symphonie n° 6 de Gustav Mahler est digne mention, comme l’est aussi celle de Phillipe Sly et Suzanne Taffot qui seront les solistes lors de la présentation du Requiem de Gabriel Fauré (dans sa version originale) le 16 octobre 2020. Pour chanter Les poèmes de l’amour et de la mer d’Ernest Chausson les 24, 25 et 26 novembre 2020, Marie-Nicole Lemieux sera de retour avec l’Orchestre symphonique de Montréal, dont elle est d’ailleurs artiste en résidence. Le Festival de Lanaudière, dont le directeur artistique Renaud Loranger et le nouveau directeur général Xavier Roy sont des passionnés d’opéra, enrichissent la programmation lyrique d’automne en invitant, pour explorer l’ « Irrésisible beauté » la soprano canadienne Adrianne Pieczonka et pour chanter les Lieder eines fahrende Geselle de Gustva Mahler la mezzo-soprano québécoise Rihab Chaieb.

Plusieurs récitals feront le bonheur des mélomanes, en particulier celui du quatuor vocal Quartom et de Michèle Losier qui illumineront la salle Bourgie respectivement les 30 septembre et 4 octobre 2020, comme le fera également les 17 et 18 novembre Stéphanie Pothier dans un programme intitulé Camille Claudel : dans l’ombre du géantLes récitals de la Société d’art vocal de Montréal mériteront d’être courus et pourront y être entendus Jean-Philippe Mc ClishMarie Magistry, Marie-Andrée Mathieu, Rihab Chaieb, Mireille Lebel, Odile Portugais et Kirsten LeBlanc. Sous le thème Cycles, la mezzo-soprano Rose Naggar Tremblay s’offrira également en récital à la Chapelle historique du Bon-Pasteur le 22 octobre, là où l’on pourra également assister à L’hiver d’Andréanne Brisson Paquin le 6 décembre 2020. Dans le cadre du Festival Stradivaria, les sopranos Natalie Choquette et Marianne Lambert présenteront respectivement leurs spectacles Meurtre à l’opéra et L’amant jaloux les 26 septembre et 3 décembre 2020.

Les amoureux et amoureuses du répertoire baroque apprécieront le Concert de musique baroque présenté le 23 septembre par le Festival d’opéra des Grandes Laurentides avec la soprano Leila Chalfoun et le baryton Hugo Laporte. Ce dernier chantera également dans un programme sur le thème Baroque obligé / Londres et Versailles avec les Concerts Couperin le 4 octobre 2020. Pour de la Musique baroque pour le temps des Fêtes, l‘on rassemblera les 8 et 9 décembre 2020 à la Maison symphonique de Montréal Magali Simard-Galdès et Julie BoulianneAndréanne Brisson Paquin reviendra à la salle Bourgie le 20 décembre pour elle aussi rendre hommage à la Musique baroque.

D’autres évènements sont également à surveiller. Les mélomanes pourront emprunter Le Chemin des miracles avec Voces Boreales le 3 octobre, le Gala du prix Azrieli en musique donnera l’occasion d’entendre le 22 octobre la mezzo-soprano canadienne Krisztina Szabó et le concert de la Compagnie baroque Mont-Royal Courons à la vengeance, courons à l’amour mettra en présence avec Odéi Bilodeau et David Menzies est prévu pour le 23 octobre. À l’approche de Noël, l’on pourra entendre le 5 décembre la Messe en si mineur de Bach avec l’Orchestre métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin et trois jours plus tard, le 8 décembre, le Messiah de Haendel par l’Orchestre classique de Montréal avec les solistes Elizabeth PoleseRihab ChaiebMarcel d’Entremont, Hugo Laporte ainsi que les chefs Boris Brott et Xavier Brossard-Ménard.

Mais un événement exceptionnel marquera cette rentrée lyrique et prendra la forme d’un Gala conçu par le nouveau directeur artistique de l’Opéra de Québec, le baryton Jean-François Lapointe. Sept artistes lyriques du Québec – qui se distinguent en outre sur le scène lyrique internationale - se joindront à celui-ci le dimanche 25 octobre 2020 - en une Journée mondiale de l’opéra – au Grand Théâtre de Québec et sa salle Louis-Fréchette pour souligner également la reprise de la vie lyrique dans la Capitale nationale. Sous la baguette du chef Jean-Marie Zeitouni qui dirigera l’Orchestre symphonique de Québec, les sopranos Karina Gauvin et Hélène Guilmette, la mezzo-soprano Julie Boulianne, la contralto Marie-Nicole Lemieux, les ténors Frédéric Antoun et Éric Laporte et le baryton Philippe Slyainsi que Jean-François Lapointe interpréteront les plus beaux airs tirés du répertoire d’opéras italien et français. Ce Gala sera retransmis en direct sur le site web, la page Facebook et le compte YouTube de l’Opéra de Québec, mais environ 200 personnes pourront réserver une place à la salle Louis-Fréchette pour soutenir la Fondation de l’Opéra de Québec.

L’entrée en fonction de Jean-François Lapointe à l’Opéra de Québec

Et s’agissant de l’Opéra de Québec, l’entrée en fonction Jean-François Lapointe en tant que directeur artistique s’est produite le 8 septembre dernier et a été soulignée par un reportage d’ICI Québec du même jour. Dans l’entrevue accordée à la journaliste Anne-Josée Cameron dont le texte intégral est accessible en cliquant ici, cette dernière rapporte ainsi les propos et évoque les projets de celui qui a maintenant en main la destinée artistique de la compagnie lyrique de notre Capitale nationale :

« Dans un monde idéal, Jean-François Lapointe se serait attelé à faire rayonner davantage le Festival d'opéra, à le spécialiser et à le financer plus encore, mais pour le moment c'est le statu quo.  Ceci dit, le nouvel homme fort de l'Opéra de Québec a bien des projets dans ses bagages pour la vénérable institution, dont celui, éventuellement, de spécialiser le Festival d'opéra en festival d'opéra français. […] On pourrait davantage axer le festival sur cet immense genre qu'est le genre opéra français, avance Jean-François Lapointe. On pourrait aussi proposer des opéras en français. Il y a plein de grands compositeurs qui ont écrit des opéras en français [...]. Outre la spécialisation du festival, Jean-François Lapointe souhaite également mettre en valeur le talent des chanteurs d'ici, proposer des créations et établir des partenariats avec des institutions européennes. »

Au niveau directeur artistique dr l’Opéra de Québec et de son festival, le blogueur lyrique que je suis, mais aussi le nouveau membre du Conseil d'administration que je suis devenu le 2 juillet le et son vice-président depuis le 10 septembre, dit : Toï ! Toï ! Toï !

Jean-François Lapointe

Un récital du baryton Jean-Philippe Mc Clish au Café d’art vocal de Montréal

La Société d’art vocal de Montréal présente le premier récital de sa série Les découvertes du Café d’art vocal le dimanche 13 septembre 2020 et offre une tribune au baryton Jean-Philippe Mc Clish. Accompagné par le pianiste Martin Dubé, le résident de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal interprétera des extraits d’oeuvres de Mozart, Rachmaninov et Schubert.  En raison des mesures sanitaires, le nombre de places est limité à 18.

Jean-Philippe Mc Clish

Je vous rappelle que Jean-Philippe Mc Clish détient une maîtrise de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. En sa qualité de résdent de l’Atelier lyrique de l ‘Opéra de Montréal, il a participé aux productions d’Eugène Onéguine et de Fidelio. L’an dernier, il fut soliste lors de concerts avec l’Orchestre symphonique de Laval, la Sinfonia de Lanaudière et la Société d’art vocal de Montréal. Il participait en 2019 à la Schubert Institut, où il se spécialisa dans le lied allemand auprès de grands maîtres. Durant la saison 2020-2021 de l’OdM, il interprétera le rôle d’Antonio dans Le Nozze di Figaro. Quant à Martin Dubé, il a fait ses études en piano avec Michel Franck et Robert Weisz à l’Université Laval, avant de compléter sa maîtrise en musique de chambre avec Marina Mdivani à l’Université McGill. Boursier de la Manhattan School of Music, il fait par la suite des études professionnelles en instrucion vocale et en accompagnement avec le réputé Warren Jones.

La reprise des Amicales de la Phonothèque à la Société d’art vocal de Montréal

Le directeur de Société d’art vocal de MontréalAndré Lemay Roy, ne s’asseoit pas, de toute évidence, sur ses lauriers. Deux et trois jours après le récital de Jean Philippe Mc Clish, soit les 15 et 16 septembre 2020, il accueillera les membres de la société dans le cadre d’une Amicale de la Phonothèque animée par le musicologue Michel Veilleux pour rendre hommage à la regrettée Mirella Freni. Décédée le 9 février 2020 dans la capitale du bel canto, Modène, où elle était également née, Mirella Freni fut une des plus grandes sopranos de l’après-guerre, une séduisante interprète des oeuvres de Puccini et de Verdi. Surnommée la « douce fiancée de l’opéra », artiste adulée par Herbert von Karajan, elle aura marqué à jamais les rôles de Mimi dans La Bohème et de Cio-Cio-San dans Madama Butterfly. L’activité débutera à 12 h 30 le mercredi le mardi 15 septembre et sera reprise le mercredi 16 septembre 2020 ài 18 h 30, 

Parution du CD de l’opéra Le Timbre d’argent de Camille Saint-Saens… avec la soprano québécoise Hélène Guilmette 

Il y a lieu de souligner la parution récente sous l’égide du Centre de musique romantique française Palazzetto Bru Zane et l’étiquette Les Siècles /Accents de  l’enregistrement de l’opéra Le Timbre d’argent de Camille Saint-Saëns. Outre la soprano québécoise Hélène Guilmette, la distribution comprend Jodie Devos, Edgaras Montvidas, Yu Shao, Tassis Christoyannis, Jean-Yves Ravoux et Matthieu Chapuis et est placée sous la direction du chef François-Xavier Roth. Une critique de cet enregistrement devrait paraître dans le numéro 25 (Automne 2020) de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique … sous ma plume !

Le prochain numéro 25 (Été 2020) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique et un numéro 24… déjà épuisé !

L’équipe de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique prépare le numéro 25 (Automne 2020) qui comprendra un ENTRETIEN avec Pauline Vaillancourt et Marie-Annick Béliveau visant à souligner le 30e anniversaire de la compagnie lyrique création Chants libres. Le numéro contiendra également un DOSSIER sur  « Les opéras pour les enfants » qui sera signé par Pascal Blanchet et Éric Champagne. Et nous réservons aux lecteurs et lectrices de belles surprises sur le contenu de ce numéro 25 ainsi que des informations sur la périodicité future de la version imprimée de la revue et de l'avènment d'une webzine québécois d’art lyrique qui deviendra l’indispensable complément de la revue. À suivre donc !

Le numéro 24 (Été 2020) de la revue qui rendait hommage au grand musicologue québécois Jean-Jacques Nattiez a connu un franc succès... et est épuisé ! Une réimpression s’impose pour satisfaire de nouvelles commandes !

Après la saison d’été que Place à l’Opéra consacrait à la rediffusion d'une série rendant hommage aux compositeurs Charles Gounod, Leonard Bernstein et Claude Debussy, l’émission – et son animatrice Sylvia L’Écuyer - feront place à des personnalités de la scène lyrique du Québec et du Canada qui viennent présenter leurs opéras préférés. Après la présentation de Miriways de George Philipp Telemann par Bernard Labadie les 29 et 30 août et Le Timbre d’argent de Camille Saint-Saens par Hélène Guilmette les 5 et 6 septembre, c’est au tour du pianiste Marc-André Hamelin de présenter l'Orfeo de Claudio Monteverdi. La distribution comprend Cyril Auvity, ténor (Orfeo), Hannah Morrison, soprano (Euridice), Paul Agnew, ténor (Apollo), Miriam Allan, soprano (Proserpina), Lea Desandre, mezzo-soprano (L’espérance), Carlo Vistoli, contre ténor, Zachary Wilder, ténor (esprits des enfer et berger), Sean Clayton, ténor (Berger), Antonio Abete, basse (Plutone) et  Cyril Costanzo, basse (Caronte). Les Arts Florissants sous la direction de Paul Agnew. Marc-André Hamelini commentera également son nouveau disque Liszt & Thalberg: Opera Transcriptions & Fantasies. L’émission peut être écoutée sur le site d’ICI musique Classique et sur l’application Ohdio  le samedi à 13 h  et à l’antenne d’ICI MUSIQUE le dimanche à 19 h.

À son émission La semaine lyriqueJustin Bernard fera entendre le dimanche 13 septembre 2020 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Le Café d’art vocal  reprend en ce samedi 12 septembre 2020 ses projections d’opéra avec la présentation du film-opéra Carmen de Georges Bizet de 1967. La distribution comprend Mirella Freni, Grace Bumbry et Jon Vickers. Le chef Herbert von Karajan dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne. Une reprise est prévue pour le jeudi 17 septembre à 18 h 30. Les Matinées d’Opéramania et les Soirées d'Opéramanian’ont pas encore repris quant à elles.

*****

Je vous souhaite un agréable rentrée lyrique... qui, après cet été dont il  faut rappeler qu'il ne prendra fin que dans 10 jours,, ne sera pas comme les autres !

ANNEXE

CALENDRIER LYRIQUE 2020-2021
(Dernière mise à jour : 12 septembre 2020)

AUTOMNE 2020

DATEPRODUCTION CONCERT RÉCITALCOMPAGNIE ORCHESTRE

 

11 et 13 septembre

Airs de Beethoven et Mozart

Karina Gauvin, Marie-Nicole Lemieux, Bernard Labadie

Orchestre symphonique de Montréal
13 septembre

Les découverts du Café d’art vocal

Jean-Philippe Mc Clish, Martin Dubé

Société d’art vocal de Montréal

 

20 septembre

Symphonie n6 (Mahler)

Frédéric Antoun, Michèle Losier Yannick Nézet-Séguin

Orchestre métropolitain
23 septembre

Concert de musique baroque

Hugo Laporte, Leila Chalfoun

Festival d’opéra des Hautes-Laurentides
26 septembre

Meurtre à l’opéra

Nathalie Choquette

Festival Stadivaria
26 septembre

Irrésistible beauté

Adrianne Pieczonka, Michael McMahon

Festival de Lanaudière
27 septembreLieder eines fahrende Geselle  (Mahler) Rihab ChaiebFestival de Lanaudière OSM
27 septembreRécital Marie MagistrySociété d’art vocal de Montréal
30 septembreRécital QuartomSalle Bourgie
3 octobre

Le chemin des miracles

Voces Boreales

Le Vivier
4 octobre

Les découvertes du Café d’art vocal

Marie-Andrée Mathieu, Giancarlo Scalia

Société d’art vocal de Montréal
4 octobre

Sérénade d’automne

Michèle Losier, Olivier Godin

Salle Bourgie
4 octobre

Baroque obligé ! Londres et Versailles

Hugo Laporte

Concerts Couperin
16 octobreRequiem (Fauré) Philippe Sly, Suzanne Taffot, Yannick Nézet-Séguin

 

Orchestre métropolitain

18 octobre Récital Rihab ChaiebSociété d’art vocal de Montréal

 

22 octobre

Prix Azrieli de musique

Krisztina Szabó, Sharon Azrieli

 

Fondation Azrieli

22 octobre

Cycles

Rose Naggar-Tremblay

Chapelle historique du Bon-Pasteur
25 octobreGala de la Journée mondiale de l’opéraOpéra de Québec
29 octobre

Courons à la vengeance, courons à l’amour

Odéi Bilodeau, David Menzies

Compagnie baroque Mont-Royal

 

29, 31 octobre,

1er et 3 novembre

L’hiver attend beaucoup de moi (Jobidon)

Florence Bourget, Vanessa Croome, Jennifer Szeto

La voix humaine (Poulenc)

France Bellemare, Esther Gonthier

 

Opéra de Montréal

4, 5 et 7 novembre

Bach et Buxtehude, une foi à partager

Solistes à annoncer, Bernard Labadie

Les Violons du Roy

La Chapelle de Québec

8 novembre Récital Mireille LebelSociété d’art vocal de Montréal
15 novembre

Les découvertes du Café d’art vocal

Odile Portugais, Olivier Godin

Société d’art vocal de Montréal
17-18 novembre

Camille Claudel : dans l’ombre du géant

Stéphanie Pothier, Quatuor Molinari

 

Salle Bourgie

 24, 25 et 26 novembrePoème de l’amour et de la mer (Chausson) Marie-Nicole LemieuxOrchestre symphonique de Montréal
20-21 novembreAs One Philip Addis, Sarah BissonnetteOrchestre Classique de Montréal
3 décembreL’amant jaloux Marianne LambertFestival Stradivaria
5 décembreMesse en si mineur (Bach) Yannick Nézet-SéguinOrchestre Métropolitain
6 décembre

Les découvertes du Café d’art vocal

Kirsten LeBlanc

Société d’art vocal de Montréal
6 décembre

L’hiver d’Andréanne Brisson Paquin

Andréanne Brisson-Paquin, Michel-Alexandre Broekaert

Chapelle historique du Bon-Pasteur
8 décembreMessiah (Haendel) Elizabeth Polese, Rihab Chaieb, Marcel d’Entremont, Hugo Laporte, Boris Brott et Xavier Brossard-MénardOrchestre classique de Montréal
8 et 9 décembre

Musique baroque pour le temps des fêtes

Magali Simard-Galdès, Julie Boulianne

Orchestre symphonique de Montréal
20 décembre

Musique Baroque

Andréanne Brisson-Paquin, Alex Dobson

Pallade Musica et Salle Bourgie 

 

Partager: