Le blogue lyrique

L’annulation des deux dernières productions de l’Opéra de Montréal et de l’Opéra de Québec, le report de la Journée d’étude de l’OQAL sur les mises en scène d’opéra… et de l’opéra en provenance d’Aix-en-Provenceé...

Blog Single

4 avril 2020
(No 2020-13)

Nos deux grandes compagnies lyriques québécoises ont, l’une et l’autre, annoncé l’annulation de la dernière production de la saison. Nous n’aurons pas le plaisir de voir Die Fledermaus (La Chauve-Souris) de Johann Strauss II dans la mise en scène d’Alain Gauthier et de Der Zauberflöte (La Flûte enchantée) de Wolfgang Amadeus Mozart dans celle de Barrie Kosky. Les opéraphiles comprendront la sagesse de cette décision en ces temps de Coronavirus (COVID-19) et auront par ailleurs bien hâte au retour de l’opéra dans les salles Louis-Fréchette et Wilfrid-Pelleiter de Place des Arts et du Grand Théâtre de Québec l’automne prochain.

Parmi les concerts qui ont également dû être annulés et auxquels on ne pourra dans la prochaine semaine, on retrouve la représentation montréalaise des Requiems de Fauré et Duruflé par Les Violons du Roy et de La Chapelle de Québec qui devrait avoir lieu ce soir à la Maison symphonique de Montréa. Le plaisir ne nous sera pas donné d’entendre le ténor Marcel d’Entremont s’offrir, comme il devait le faire demain, en récital à la Société d’art vocal de Montréal. L’Orchestre de chambre I Musici de Montréal devait présenter quant à lui le Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolesi le 9 avril, alors l’ensemble Les Idées heureuses s’était préparé à présenter le 10 avril, dans le cadre d’un concert de la Passion, les Chants liturgiques des hospitalières de Ville-Marie… avec l’Ensemble Scholastica et la soprano Angèle Trudeau… ce que la pandémie rendra impossible !

Le report de la Journée d'étude de l'OQAL sur les mises en scène d'opéra

Après une consultation avec ses partenaires, l'Observatoire québécois d'art lyrique ((OQAL) a décidé de reporter sa Journée d'étude de l'Observatoire québécoise d'art lyrique sur « Les mises en scène d’opéra » qui devait avoir lieu 22 mai 2020 au Piano Nobile de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts de Montréal. Il est à espérer que cette journée puisse se tenir au courant de l'automne 2020 et  qu'elle puisse  nouveau compter sur le soutien  de l’Observatoire interdisciplinaire de création de recherche en musique (OICRM), de l’Opéra de Montréal (OdM) et de la Place des arts de Montréal (PdA).

Je me ferai un devoir de vous informer de la nouvelle date de l'évènement et des modailités d'un événements auquel l'admission demeurera... gratuite !

De l'opéra sur la Toile en provenance du Festival Aix-en-Provence et d'ailleurs

En cette période de confinement, d'autres institutions lyriques ont décidé, comme l'ont fait le Metropolitan Opera de New York, le Wiener Staatsoper ainsi que plusieurs compagnies françaises (Opéra national de Paris et Opéra comique de Paris), belge (Théâtre de la Monnaie), britannique (Royal Opera House Covent Garden) et allemandes (Staatsoper unter den linden de Berlin et Bayerische Staatsoper (Opéra d'État de Bavière à Munich)_ de mettre en ligne leurs productions des dernières années.

Parmi celles-ci, on compte le prestigieux Festival d'art lyrique d'Aix-en-Provence qui, en collaboration avec ARTE et France Musique ainsi que France Télévisions, rend accessible plusieurs de ses productions et concerts. Vous pourrez donc visionner  Tosca de Giacomo Puccini dans la mise en scène de Christophe Honoré présenté lors du festival de 2019. Vous pourrez également entendre le Requiem de Wolfgang Amdeus Mozart dans la mise en scène de Romeo Castellucci lors de le même édition du festival, La production d'Ariane a Naxos de Richard Strauss dans la mise en scène de Katie Mitchell présenté en 2018) disponible est également accessible, comme le sont aussi  deux productions de 2017 (The Rake's Progress d’Igor Stravinski dans la mise en scène de Simon McBurney en 2017 et  Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart dans la mise en scène de Jean-François Sivadier) et une productin de 2015 (Le Songe d'une nuit d'été de Benjamin Britten dans la mise en scène de Robert Carsen. La direction du Festival d'Aix-en-Provence précise que d’autres spectacles seront régulièrement ajoutés à cette offre.

D'innombrables compagnies américaines présentent également des productions et des récitals en ligne, comme on peut le constater sur le site d'Opera America en cliquant ici. Des liens sont présentés non seulement pour les North American Streaming Options, mais également les European Streaming Options.

La musique fait du bien.. par Isabelle Peretz

Spécialiste de l’étude du « cerveau musical », mon estimée collègue Isabelle Peretz a formulé à l'intention de la communauté de l'Université de Montréal où elle est professeure au département de psychologie de la Faculté des arts et sciences sept (7) idées pratiques en lien avec la musique afin de mieux vivre le confinement... que vous pourrez lire dans l'édition du bulletin UDMNOUVELLES du 26 mars 2020. Mais pourquoi ne pas le partager avec vous ci-après :

« La musique adoucit les mœurs, dit le proverbe populaire. Isabelle Peretz, professeure au Département de psychologie de l’Université de Montréal, en sait quelque chose! Elle a consacré sa carrière à l’étude du «cerveau musical», notamment au Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son, le BRAMS, qu’elle a cofondé et où elle s’attache entre autres à démontrer les bienfaits de la musique sur le cerveau. «La musique réduit le stress et l’anxiété. Elle atténue la douleur et libère des molécules de plaisir. C’est prouvé scientifiquement. Alors, pourquoi s’en priver?» demande-t-elle.

En ces temps d’isolement préventif, celle qui est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada en neurocognition de la musique a accepté de partager avec nous ces quelques idées.

1. Engagez un musicien local en ligne pour vous donner des cours ou jouer avec vous.

Les musiciens ont besoin de vous! Engagez-les, en ligne, pour vous donner des cours ou pour jouer avec vous. Ils vous le rendront bien! Faire de la musique avec quelqu’un est en effet bien supérieur à l’écoute de la musique pour faire fonctionner ses méninges et libérer des hormones de récompense.

2. Envoyez à vos aînés une liste d’écoute des succès de leur jeunesse, quand ils avaient 15-20 ans.

En ces temps de pandémie, il est important de garder le lien avec nos aînés. Envoyez-leur une liste d’écoute des succès de leur jeunesse et insérez-y des danses pour les inciter à bouger. La musique est efficace pour contrer la solitude et raviver les mémoires.

3. Dansez!

N’hésitez pas à danser. Pour bouger, certes, mais aussi pour coordonner les mouvements de tout le corps.

4. Faites de la musique dehors (en respectant, bien sûr, les mesures de distanciation sociale).

Chers musiciens et chères musiciennes, nous avons besoin de vous! Faites chanter, danser, taper des pieds et des mains vos voisins de balcon à balcon, et récoltez leur bonheur. Offrez-leur vos séances d’exercice aussi. Profitez de ce public captif. Les beaux jours s’en viennent. Rien de tel que la musique en direct pour se sentir socialement unis! Le ralliement social est la raison d’être de la musique. Danser, chanter, jouer ensemble produit inconsciemment un esprit de corps.

5. Utilisez ou apprenez à utiliser la musique comme automédication.

La musique a un grand pouvoir sur nos émotions. Elle nous stimule lors de l’activité physique, nous aide à ressentir et à amplifier nos émotions. Imaginez un film sans bande musicale!

6. Mettez de la musique pour rendre vos corvées ménagères plus divertissantes

La musique distrait et divertit. Par exemple, quand on effectue des tâches ménagères, elle peut réduire le bruit ambiant. Attention cependant au dosage. Trop de stimulation peut en effet être nuisible à la concentration.

7. Soyez généreux et partagez la musique!

La musique rend altruiste, délie les langues et facilite l’affiliation au groupe. Ce partage est universel et s’applique à tous et à toutes, peu importe l’âge et quelle que soit la langue ou la culture. »

Et je me permets d'ajouter que ma collègue Isabelle Peretz adore l'art lyrique, comme vous l'apprendrez si vous lisez le PORTRAIT de la passionnée d'opéra qu'elle est dans le numéreo 13 (Automne 2018) p. 23 de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique... que vous pourrez  à la page 23 de ce numéro en cliquant ici.

Isabelle Peretz


La sortie imminente de la version numérique du  numéro 23 (Printemps 2020) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique

La version num.rique du numéro 23 (Printemps 2020) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique (Printemps 2020) devrait être expédiée aux abonnés et abonnées en début de semaine prochaine. Je vous rappelle que ce numéro comprendra un ENTRETIEN avec la metteure en scène Marie-Nathalie Lacoursière et une RENCONTRE avec le directeur général et artistique de l'Opéra de Québec et du Festival d'opéra de Québec Grégoire Legendre... que je viens de mettre en ligne ici. Vous pourrez également y lire un PORTRAIT de la jeune artiste lyrique Jessica Latouche ainsi que le PROFIL du Théâtre lyrique de la Montérégie.  Les RÉTROSPECTIVES seront consacrées au Teatro alla Scala de Milan et à l'opéra La Flûte enchantée et une CODA portante sur « La médiation de la musique et l'opéra » du musicologue Michel Duchesneau qui est ligne ici .  Je vous rappelle également que la livraison de version imprimée ne suivra pas immédiatement sa sortie numérique car son impression dépendra de la date de réouverture de l'imprimerai L'Empreinte !

Nos artistes lyriques du Québec sur la route... et en congé forcé!

Yannick Nézet-Séguin terminera la production de Werther de Massenet au Metropolitan Opera New York le 4 avril ANNULÉ), puis dirigera l’une des dernières représentations de la mise en scène de Franco Zeffirelli de Turandot de Puccini le 9 avril 2020 (ANNULÉ). Philippe Sly sera à l’Opéra national de Paris au Palais Garnier dans le rôle de Leporello dans Don Giovanni de Mozart les 4, 6 et 9 avril 2020 (ANNULÉ). Nora Sourouzian sera à l’Aalto-Musiktheater d’Essen le 5 avril pour incarner la Prinzessin Eboli dans Don Carlo de Verdi (ANNULÉ).   Le duo Renaud Doucet et André Barbe participera à la production de Pelléas et Mélisande de Debussy au Teatro Comunal Luciano Pavarotti di Modena le 5 avril 2020 (ANNULÉ). Rihab Chaieb prendra le rôle de Meryem dans la première mondiale de Voyages vers l’Espoir de Christian Jost, au Grand Théâtre de Genève les 5, 7 et 8 avril 2020 (ANNULÉ). Michèle Losier interprétera le rôle de Siebel dans Faust de Gounod les 6 et 9 avril à l’Opéra Bastille de Paris A(NNULÉ). Étienne Dupuis campera le rôle d’Athanaël dans Thaïs de Massenet le 8 avril au Deutsche Oper de Berlin (ANNULÉ).  

Dans le cadre de l’émission Place à l’Opéra, Sylvia L’Écuyer  poursuivra ses retransmissions d'opéras du Metropolitan Opera. En raison de l'annulation des autres productions de la saison du Met,  ce sont des productions antérieures de la compagnie lyrique newyorkaise qui seront radiodiffusées. En samedi 4 avril, on pourra entendre un enregistrement du 15 mars 2014 d'Orfeo ed Euridice  de Christoph Willibald Gluck. La distribution comprend Jamie Barton, mezzo-soprano (Orfeo),  Hei-Kyung Hong, soprano (Euridice) et Hera Hyesang Park, soprano (Amore). Le Choeur et l’Orchestre du MET seront sous la direction de Mark Wigglesworth, En complément de programme, l'animatrice fera entendre l'opéra Leonore de Pierre Gaveaux dans une production d'Opera Lafayette. La distribution comprend Kimy Mc Laren, soprano (Léonore/Fidélio),  Jean-Michel Richer, ténor (Florestan),  Tomislav Lavoie, basse (Roc), Pascale Beaudin, soprano (Marceline),  Dominique Côté, baryton (Pizare), Keven Geddes, ténor (Jacquino), et Alexandre Sylvestre, baryton-basse (Dom Fernand). Le choeur et l’orchestre d’Opera Lafayette seront sous la direction de Ryan Brown. En entrevue, Sylvia L'Écuyer s'entretiendra avec le directeur artistique d'Opéra Lafayeette Ryan Brown et avec la soprano Nathalie Paulin. Je vous rappelle l'émission sera diffusée sur le site d’ICI Musique Classique le samedi 14 mars 202o à 13 h et sera reprise à l’antenne d’ICI MUSIQUE le dimanche 5 avril 2020 à 19 h.

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard fera entendre le dimanche  5 avril 2020 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Le Café d’art vocal a suspendu ces projections d'opéra du samedi après-midi et les reprises du jeudi soir, comme ont été également reportées les Matinées d’Opéramania et les Soirées d'Opéramania.

*****

Je vous souhaite une autre agréable semaine... de confinement lyrique !

Partager: