Le blogue lyrique

Les Dialogues des Carmélites par l'Atelier d'opéra de l'Université Laval, des Carmina Burana sous la direction de Jacques Lacombe et un bel accueil pour Le Vaisseau fantôme de François au Metropolitain Opera de New York

Blog Single

7 mars 2020
(No 2020-09)

Pour sa production annuelle, l'Atelier d'opéra de l'Université Laval présente les Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc. Trois représentations sont prévues et auront lieu le jeudi 12 mars à 13 h ainsi que les vendredi 13 mars et samedi 14 mars 2020 à 19 h 30. L'évènement se déroulera à la salle Henri-Gagnon du Pavillon L-J. Casault de  l'Université Laval situé aux 1055, avenue du Séminaire à Québec.

Je vous rappelle que l'Atelier d'opéra de l'Université Laval, qui peut compter sur le soutien du baryton - et professeur invité - Jean-François Lapointe et de la soprano - et professeure invitée également - Hélène Guilmette, permet aux jeunes chanteurs de se familiariser avec les exigences tant musicales que scéniques du répertoire lyrique, tout en abordant un répertoire diversifié. Au cours des années, l'Atelier d'opéra s'est bâti une solide et brillante réputation, tant et si bien que son spectacle annuel constitue pour les mélomanes de la grande région de Québec un événement très attendu. Si les chefs-d’œuvre de Mozart constituent en quelque sorte le répertoire de base de l’Atelier d’opéra, un survol quasi historique, passant du XVII? au XX? siècle, a été entrepris depuis sa fondation avec la production notamment d’œuvres scéniques de Monteverdi, Gay, Haendel, Verdi, Offenbach, Puccini, Busoni, Strauss, Ravel, Poulenc et Britten. Pour une liste complète des oeuvres présentées par l'Atelier d'opéra de l'Université Laval depuis sa création en 1982, vous pouvez cliquer ici.

Des Carmina Burana sous la direction de Jacques Lacombe

Après son impeccable direction musicale de l'opéra Cendrillon, le chef Jacques Lacombe sera à nouveau en ce samedi 7 mars 2020 au pupitre de l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal dans un programme incluant les Carmina Burana de Carl Orff. Il y dirigera également l’orchestre de chambre I Musici de Montréal ainsi que les choeurs du Conservatoire, de l’école secondaire Joseph-François-Perrault, Les Voix parallèles de l’École de musique Vincent-d’Indy et le Choeur des enfants de Montréal.  Les solistes seront la soprano Aline Kutan, soprano, le ténor Antoine Bélanger et le baryton-basse Alexandre Sylvestre. Le Sacre du printemps d'Igor Stravinsky sera également au programme de la soirée aussi au programme. L'évènement se déroulera à Maison symphonique de Montréal et débutera à 19 h 30.

Jacques Lacombe
Photographie : Fred Stucker

Un hommage à Paul Bélanger par Les Poètes de l’Amérique française... et la mezzo-soprano Claudine Ledoux 

Dans le cadre de leur L'organisme Les Poètes de l'Amérique française rend hommage à Paul Bélanger oète et éditeur né à Lévis en 1953, Paul Bélanger a organisé pendant plusieurs années des lectures publiques de poètes et d’écrivains à Montréal. Depuis 1982, il publie des textes et des poèmes dans des revues au Québec et à l’étranger. Certains de ses poèmes sont parus dans des anthologies et quelques-uns ont été traduits en espagnol et en anglais. Il a publié plusieurs recueils aux Éditions du Noroît, dont il est le directeur littéraire. Il a également créé un livre d’artiste, L’Hôte, en collaboration avec Jean-Pierre Sauvé en 1994. Il consacre une partie de son temps à l’enseignement en donnant des cours et des ateliers de création littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Il fut membre du comité de rédaction de la revue Liberté dès 1998. En 2010, il remporte le prix Alain-Grandbois pour son recueil Répit.

Accompagnée par la pianiste Nathalie Tremblay, la mezzo-soprano  Claudine Ledoux assumera le volet musical du récital et interprétera des oeuvres d'Antonin Dvorak, Claude Debussy, Ernest Chausson et du compositeur québécois Éric Champagne. Pour le programme détaillé de ce récital, vous pouvez cliquer ici.

Une première représentation de ce récital aura lieu le lundi 9 mars 2020 à 19 h à Chapelle du Musée de l’Amérique francophone située au, 2, Côte de la Fabrique à Québec et une seconde se déroulera le mardi 10 mars 2020 à 19 h 30 à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal logée au 465, avenue du Mont-Royal Est à Montréal.


Claudine Ledoux


Suite de la tournée québécoise de l'opéra
Nelligan

La tournée de l'opéra Nelligan d'André Gagnon et Michel Tremblay dans les région du Québec se poursuit encore cette semaine. Les opéraphiles de Québec (9 mars) et de Granby (12 mars) pourront apprécier l'opéra romantique, avant que la troupe « Nelligan » ne se déplace à Sherbrooke (17 mars) et Terrebonne (20 mars 2020).

Il y a lieu de rappeller que la mise en scène de cette production est de Normand Chouinard.  La distribution comprend, dans rôle-titre, le baryton Dominique Côté et au ténor Marc Hervieux ainsi que Nadine Brière, Nathalie Doummar, Kathleen Fortin, Noëlla Huet, Laetitia Isambert, Jérémie L’Espérance, Jean Maheux, Frayne McCarthy, Cécile Muhire, Jean-François Poulin, Isabeau Proulx Lemire, Linda Sorgini et Léa Weilbrenner Lebeau. Esther Gonthier est au piano avec les deux autres pianistes Marie-Ève Scarfone et Rosalie Asselin en alternance, la violoncelliste Carla Antoun se joignant également à elles.

Des Mélodies passagères par la soprano Marianne Lambert

Sur le thème « Mélodies passagères »  et accompagnée par le pianiste Julien LeBlanc, la soprano Marianne Lambert interprétera des oeuvres de Samuel Barber, Georges Bizet, Maurice Delage, Léo Delibes, Enrique Granados, Calixa Lavallée et Émile Paladhile dans un programme évoquant l’évasion, le voyage, la rêverie et la sensualité. Ce récital aura lieu le  jeudi 12 mars à 13 h 30 à la Maison de la culture Claude-Léveillé située au 911, rue Jean-Talon Est à Montréal.


Marianne Lambert et Julien LeBlanc

La 41e saison de l'Opéra de Montréal et la création mondiale de La Beauté du monde de Julien Bilodeau et Michel Marc Bouchard

J'ai assisté au lancement de la saison 2020-2021 de l'Opéra de Montréal au Piano Nobile le mercredi 4 mars au Piano Nobile de la salle Wilfrid-Pelletier. Après la présentation des grandes lignes de la 41e saison de la compagnie lyrique montréalaise par le directeur général Patrick Corrigan, le directeur artistique Michel Beaulac animait une série d'échanges en commençant d'abord avec celui qui mettra en scène la première production de la saison et celle qui incarnera Violetta dans La Traviata, Alain Gauthier et Marie-Josée Lord. C'est avec fierté que Michel Beaulac annonçait ensuite que l'on assisterait en 2021 à la création mondiale par  l'Opéra de Montréal de l'opéra La beauté du monde  de Julien Bilodeau et Michel Marc Bouchard et donnait la parole au compositeur et au librettiste qui ont parlé de leur collaboration et de celle des autres personnes associées à la production.

Le compositeur Julien Bilodeau, le librettiste Michel Marc Bouchard
et le directeur artistique de l'Opéra de Montréal Michel Beaulac

Durant le lancement, il a également été question des deux autres opéras de la saison, soit  Jenufa de Janacek dont le rôle-titre a été confié la soprano québécoise Marianne Fiset et Le Nozze di Figaro de Mozart dont la distribution comprendra le baryton Hugo Laporte dans le rôle du comte Almaviva. Unévénement lyrique hors-série co-produit avec Ballet-Opéra-Pantomime (BOP) et l'orchestre de chambre I Musici de Montréal sera présenté au Monument national et permettra d'entendre l'opéra Riders to the sea de Ralph Vaughan Williams ainsi qu'une autre nouvelle création selon un livret original de Olivier Kemeid, sur une musique de Hubert Tanguay-Labrosse.

Pour des informations détaillées sur chacune des productions, vous pouvez vous rendre sur le site de l'Opéra de Montréal en cliquant ici.

Patrick Corrigan
Directeur général de l'Opéra de Montréal

La Journée d'étude de l'OQAL sur « Les mises en scène d'opéra » le 22 mai 2020... et les interventions de la table-ronde

Les inscriptions à la journée d’étude sur « Les mises en scène d’opéra », qui  se déroulera le vendredi 22 mai 2020 au Piano nobile de la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts de Montréal et dont vous pourrez consulter le programme en cliquant ici, se multiplient! Je vous invite à vous y inscrire en me faisant parvenir un courriel à l'adresse [email protected] ou en retenant une place en téléphonant à Christine Paré au 514 343-6111, poste 2801. Je vous rappelle que l'entrée à cet événement est gratuite, mais la réservation est obligatoire

L'identité des personnes qui interviendront lors de la table ronde est maintenant connue. Animée par le musicologue et directeur de l'action sociale et éducative de l'Opéra de Montréal Pierre Vachon, elle mettra en présence le directeur artistique de l'Opéra de Montréal Michel Beaulac, l'interprète Caroline Bleau, le metteur en scène Charles Binamé et le compositeur Julien Bilodeau.

Cette journée d'étude est organisée par l'Observatoire québécois d'art lyrique (OQAL) en collaboration avec l’Observatoire interdisciplinaire de création de recherche en musique (OICRM) et l’Opéra de Montréal (OdM). Elle se conclura par le lancement de l’essai grand musicologue québécois Jean-Jacques Nattiez publié aux Éditons Vrin et intitulé Fidélité et infidélité dans les mises en scène d’opéra. Un cocktail de financement au bénéfice de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique suivra immédiatement ce lancement et clôturera l'événement.

Un bel accueil pour Le Vaisseau fantôme de François Girard au Metropolitan de New York

Après avoir été fait une première escale au Festival d’opéra de Québec durant l’été 2020, Le Vaisseau fantôme de Richard Wagner dans la mise en scène de François Girard mouillait l’ancre au Metropolitan Opera de New York. J'ai assisté à la première du lundi 2 mars 2020 et ai été témoin du bel accueil réservé à la production et le travail de l’équipe de création réunie autour du metteur en scène québécois pour cette deuxième aventure wagnérienne au Met.

Senta (Anja Kampe)
Der Fliegende Holländer (Le Vaisseau fantôme) de Richard Wagner
Metropolitain Opera de New York, 2020
Photographie : Sara Krulwich , New York Times

Je mettrai d'ailleurs en ligne ma critique dans les prochaines heures et elle pourra être lue ici ... et comparée à celle publiée le 3 mars 2020 dans le New York Times sous la plume du critique musical Anthony Tomassini sous le titre « A New ‘Flying Dutchman’ Makes Landfall at the Met Opera » ainsi que celles rédigées par Éric C. SimpsonVivid vocalism keeps Met’s muddled “Dutchman” afloat ») sur le site New York Classical Review et Christopher KirwinA Dark Drag Dub ») sur le site parterre.com.

Six autres représentations seront présentées sur la scène du Met les 10, 14, 18, 21 , 24 et 27 mars 2020. La représentation du samedi 14 mars 2020 sera d'aileurs projetée à commpter de 12 h 55 sur les écrans du monde entier dans le cadre de la série Met en direct et haute définition, y compris au Québec dans les 16 cinémas participants du réseau Cinéplex dans les régions de Montréal, Québec, Sherbrooke, Gatineau et Victoriaville.

Et j'ai eu le plaisir d'échanger avec François Girard après la première et en rapporte un souvenir photographique que je partage avec vous :

François Girard et Daniel Turp
Metropolitan Opera de New York
3 mars 2020

De nouvelles critiques sur le site de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique

J'ai mis en ligne deux nouvelles critiques sur le site de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique. Signée par le musicologue Louis Bilodeau et intitulée « La Vie parisienne : une effervescence contagieuse », la première commente la récente production de l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal et est accessible ici. Une autre fidèle collaboratrice de la revue, la musicologue Irène Brisson, exprime ses vues sur le dernier concert  de l'ensemble Les Violons du Roy qui illustre selon elle « La spiritualité de Bach » et qu'on peut lire ici.

Je vous rappelle par ailleurs que le numéro 22 (Hiver 2020) de la revue qui contient un ENTRETIEN avec le chef Kent Nagano peut être acheté en ligne. Vous pourrez prendre connaissance de de la table des matières de ce numéro et de mon éditorial  intitulé « Une nouvelle décennie... lyrique ! » en cliquant ici. Je vous invite donc à en faire l"achat - ou mieux encore -  à vous abonner à la revue ici.

Éric Laporte à Mainz en Allemagne, François Girard et Serge Lamothe à New York, Magali Simard-Galdès à Dublin et Marie-Nicole Lemieux à Vienne

Éric Laporte sera le Chevalier René des Grieux dans Manon Lescaut de Puccini au Staatstheater Mainz le 10 mars 2020. La nouvelle production de l’opéra Le Vaisseau fantôme de Wagner imaginée par François Girard, à laquelle a également contribué le dramaturge Serge Lamothe, connaîtra deux autres représentations au Metropolitan Opera de New York cette semaine, les 10 et 14 mars 2020. Dans le cadre du Irish Language Art Song Project de Dublin, qui vise la promotion de la mise en musique de textes irlandais, Magali Simard-Galdès chantera des mélodies de Ni Riain, Gribbin et Shi le 12 mars 2020. Marie-Nicole Lemieux tiendra le rôle de Mrs. Quickly dans Falstaff de Verdi au Staatsoper de Vienne dont la première aura lieu le 13 mars 2020.

Dans le cadre de l’émission Place à l’Opéra, Sylvia L’Écuyer poursuit les retransmissions en direct du Metropolitan Opera de New York avec la présentation de Cosi fan Tutte de Wolfgang Amadeus Mozart. La distribution comprend Nicole Car, soprano (Fiordiligi), Serena Malfi, mezzo-soprano (Dorabella), Heidi Stober, soprano (Despina), Ben Bliss, ténor (Ferrando), Luca Pisaroni, baryton-basse (Guglielmo) et Gerald Finley, baryton-basse (Don Alfonso). Le Choeur et l’Orchestre du Met sous la direction de Harry Bicket. À l'entracte, l'animatrice s'entretiendra avec la soprano Nicole Car. Aux actualités, Sylvia l'Écuyer proposera une entrevue avec Joël Ivany qui met en scène l'opéra Candide de Leonard Bernstein à l'Edmonton Opera. L'émission sera diffusée sur le site d’IcimusiqueClassique le samedi  29 février 202o à 13 h et sera reprise à l’antenne d’ICI MUSIQUE le dimanche 1er mars à 19 h.

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard fera entendre le dimanche 8 mars 2020 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, Bernard Côté animera en ce samedi 7 mars 2020 une projection d'Aïda de Giuseppe Verdi dans une production de l'Arena di Verona de 1966. La distribution comprend Leyla Gencer, Fiorenza Cossotto, Carlo Bergonzi, Anserlmo Colzani. La direction musicale est de Franco Capuana et la mise en scène de Herbert Graf. Une reprise est prévue pour le 12 mars 2020 à 18 h 30.

Aux Matinées d’Opéramania, l'on présentera le lundi 9 mars 2020 à 13 h 30 h le volet 2 de la projection de Rusalka d'Antonin Dvorák  dans une production du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles de 2012. La distribution comprend Myrto Papatanasiu, Pavel Cernoch, Annalena Persson, Willard White et Renée Morloc, dans une mise en scène de Stefan Herheim et sous la direction musicale d'Ádám Fischer. Une deuxième matinée est prévue cette semaine et permettre d'assister à la projection de Salome de Richard Strauss  dans une production du Festival de Salzbourg de 2018. La distriution comprend Asmik Grigorian, John Daszak, Gábor Bretz, Anna Maria Chiuri et Julian Prégardien, dans une mise en scène de Romeo Castellucci et sous la direction musicale de Franz Welser-Mösté Ces matinées se dérouleront sur le campus de l'Université de Montréal à Longueuil, et plus précisément à la salle de l'Édifice Port-de-Mer situé au 101, place Charles-Le Moyne. Aux Soirées d'Opéramania, l'on pourra voir le vendredi 13 mars 2020 à compter de 19 h 30 Le Château de Barbe-Bleue de Bela Bartok et La Voix humaine de Francis Poulenc dans des productions de l'Ope?ra national de Paris de 2015. La distribution comprend John Relyea, Ekaterina Gubanova et Barbara Hannigan. La direction musicale est d'Esa-Pekka Salonen et la mise en sce?ne de Krzysztof Warlikowski. Cette soirée aura lieu à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal située au 200, avenue Vincent d’Indy.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique!

PS : Le blogueur lyrique a une pensée pour Hugo Laporte qui devait réaliser demain le dimanche 8 mars 2020 (voir le blogue du 8 février 2020), ses débuts au Teatro alla Scala de Milan en incarnant un Cappadocien dans Salome de Strauss. La fermeture temporaire de la grande maison lyrique italienne en raison de la crise du coronavirus (Conavid 19), le baryton québécois ne fera donc pas sa première apparition à la La Scala. Mais ce n'est que partie remise !

Partager: