Le blogue lyrique

Le Festival Schubert de l'Orchestre symphonique de Montréal et une nouvelle production de Nelligan au Théâtre du Nouveau monde

Blog Single

11 janvier 2020
(N° 2020-01)

C'est l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) qui ouvre, en musique, la nouvelle décennie avec la présentation d'un Festival Schubert durant lequel plusieurs grandes œuvres vocales du grand compositeur et d'autres airs du grand répertoire lyrique seront mises à l’honneur. Le cycle Die schöne Müllerin (La belle meunière) sera interprété par le baryton allemand Dietrich Henschel lors d'un récital qui se déroulera le 12 janvier à 14 h  30. Le 14 janvier à 20 h, la mezzo-soprano Rihab Chaieb se joindra à Dietrich Henschel pour chanter des airs d’Otello et d’Il Barbieri di Siviglia de Rossini. Le 15 janvier à 19 h et le 16 janvier à 10 h 30, le ténor anglais Ian Bostridge chantera les airs de Viola et Das Lied im Grunen dans un concert ayant pour thème Vienne le temps d’une valse. Pour clore la semaine, le 17 janvier à 20 h, Ian Bostridge interprétera le Winterreise (Le voyage d’hiver) accompagné par la pianiste canadienne Angela Hewitt. Tous ces concerts se dérouleront à la Maison symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano.

Nelligan d'André Gagnon et Michel Tremblay au Théâtre du Nouveau-Monde

Pour célébrer le trentième anniversaire de sa création, le Théâtre du Nouveau monde (TNM) met à l'affiche l'opéra Nelligan d'André Gagnon et Michel Tremblay dans une mise en scène de Normand Chouinard. Le rôle-titre sera confié au baryton Dominique Côté et au ténor Marc Hervieux, qui incarneront le protagoniste à la fois jeune et vieillissant. La distribution réunira les artistes lyriques et dramatiques Nadine Brière, Nathalie Doummar, Kathleen Fortin, Noëlla Huet, Laetitia Isambert, Jérémie L’Espérance, Jean Maheux, Frayne McCarthy, Cécile Muhire, Jean-François Poulin, Isabeau Proulx Lemire, Linda Sorgini et Léa Weilbrenner Lebeau. Marie-Ève Scarfone sera au piano pour plus d’une vingtaine de représentations du 14 janvier au 8 février, et lors de supplémentaires maintenant prévues les 11, 12, 13, 14, 15 et 16 février. Un Gala-Bénéfice au profit du TNM, auquel j'aurai le plaisir d'assister, aura lieu le lundi 13 janvier.

Je vous rappelle que l'opéra Nelligan avait été créé pour commémorer le cinquantenaire du décès d’Émile Nelligan (1879-1941). L’œuvre retrace le parcours du célèbre poète de l’adolescence, alors qu’il est interné à l’asile Saint-Benoît-Joseph-Labre à 19 ans, jusqu’à la fin de sa vie, où il séjourne entre les murs de l’hôpital psychiatrique Saint-Jean-de-Dieu.

L'oeuvre a été créée au Grand Théâtre de Québec en novembre 1990. Une captation de cette version originale de Nelligan est accessible sur la Toile ici :

Une version symphonique de Nelligan a été produite en 2005 par l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Jacques Lacombe. Cette production marquait un changement, car le rôle du jeune Nelligan était attribué à un chanteur lyrique, le baryton Dominique Côté, celui du vieux Nelligan ayant été confié à Daniel Lavoie. Cette version a donné lieu à un enregistrement de la Société Radio-Canada qui est d'ailleurs accessible, pour six jours encore, sur le site d'ICI Musique en cliquant ici.

Ce virage lyrique de Nelligan s’est affirmé en 2010 avec la production de l'Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, qui faisait appel a? nouveau à Dominic Côté, mais également au ténor Marc Hervieux pour interpréter Nelligan âgé. Les deux chanteurs semblent être devenus les interprètes attitrés du protagoniste, puisqu’ils se retrouvés à nouveau dans les mêmes rôles dans lors de la présentation de la même production au Festival d'opéra de Québec en 2012.

Isabeau Proulx-Lemire, Dominique Côté, Jean-François Poulin et Marc Hervieux
En répétition au TNM, 2019
Photographe : Olivier Chassé

Au sujet de la prochaine production du TNM, je vous invite à lire l'article que lui consacre François Jardon-Gomez et qui a été publié dans Le D Magazine du journal Le Devoir des 4 et 5 janvier 2020 sous le titre « Émile Nelligan, mythe national ».

La sortie prochaine du numéro 22 (Hiver 2020) de L'Opéra - Revue québécoise d'art lyrique et une mise en ligne de l'ENTRETIEN avec Maestro Kent Nagano

La sortie  numérique du numéro 22 (Hiver 2020) L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique approche. Je vous rappelle que ce numéro comprendra un ENTRETIEN avec le chef Kent Nagano que je co-signe avec la rédactrice en chef Gabrielle Prud'homme, et que je viens de mettre en ligne ici. Il en ira de même de la RENCONTRE avec la soprano Magali Simard-Galdès autour de l'opéra Written on Skin que je compte rendre accessible dès la semaine prochaine. Ce numéro comportera une DOSSIER (Germaine Tillion et Le Verfügbar aux Enfers), des PORTRAITS (Jean-Philippe McClish et Marie-Hélène Benoît-Otis), un PROFIL (Atelier d'opéra du Conservatoire de musique de Montréal), deux RÉTROSPECTIVES (Metropolitan Opera de New York et Nelligan) ainsi que' une CODA sur « Félix Leclerc : une écriture dramaturgique et lyrique ».

Marianne Fiset à Helsinki, Yannick Nézet-Séguin à New York, Éric Laporte à Francfort, Florie Valiquette et Tomislav Lavoie à Versailles, Jacques Lacombe à Mulhouse, Philippe Sly à Toronto, Francis Perron et Jacques-Olivier Chartier en Belgique

Marianne Fiset incarnera Mimì dans La Bohème de Puccini à l’Opéra national de Finlande à Helsinki dont la dernière est prévue pour le 11 janvier 2020. Yannick Nézet-Séguin sera sur le podium du Metropolitan Opera de New York pour diriger Wozzeck de Berg les 11 et 16 janvier 2020. Éric Laporte reprend le rôle d’Ulysse dans Pénélope de Fauré à l’Opéra de Francfort les 11 et 17 janvier 2020. Florie Valiquette et Tomislav Lavoie feront partie de la distribution de La Flûte enchantée de Mozart en tant que Pamina et Sarastro à l’Opéra de Versailles les 11, 12 et 14 janvier 2020. Jacques Lacombe dirigera l’Orchestre symphonique de Mulhouse lors de concerts consacrés à l’opérette viennoise au Palais des sports de Mulhouse le 17 janvier 2020. Philippe Sly poursuit la présentation de son projet Chimera-Wintereise au Koerner Hall de Toronto le 17 janvier 2020. Accompagné par Francis Perron, Jacques-Olivier Chartier réalisera une tournée de récitals en Belgique dont le programme sera consacré au Winterreise de Schubert, le premier des trois récitals étant prévu pour le 17 janvier 2020.

Dans le cadre de l’émission  Place à l’Opéra, Sylvia L’Écuyer, qui nous informait sur sa page Facebook qu'elle était à New York pour y enregistrer des entrevues et assister à quatre opéras, poursuit les retransmissions en direct du Metropolitan Opera de New York avec la présentation de Wozzeck d'Alban Berg...qui est également projeté sur les écrans du monde entier dans le cadre de la série Met en direct et en haute définition. La distribution comprend Peter Mattei, baryton (Wozzeck), Elza van den Heever, soprano (Marie), Tamara Mumford, mezzo-soprano (Margret), Christopher Ventris, ténor (Tambour-major) Gerhard Siegel, ténor (Capitaine), Andrew Staples, ténor (Andres) et Christian Van Horn, baryton-basse (Le docteur). Le Choeur et l’Orchestre du MET seront sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. Pour tout savoir sur Wozzeck, l'animatrice recevra en entrevue le chef Yannick Nézet-Séguin. Elle s'entretiendra également avec Isolde Lagacé, directrice générale et artistique de la Fondation ARTE Musica, au sujet de la riche programmation qu’elle propose à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal. L'émission sera diffusée sur le site d’ICI Musique Classique le samedi  11 janvier 2019 à 13 h et reprise à l’antenne dICI MUSIQUE le dimanche 12 janvier à 19 h.

Sylvia L'Écuyer
Metropolitan Opera de New York

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard fera entendre le dimanche 12 janvier 2020 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Les projections du Café d’art vocal sont toujours en relâche cette semaine. Les Matinées d’Opéramania sont de retour quant à elles et Michel Veilleux y présentera le deuxième volet de Nabucco de Verdi dans une production des Arènes de Vérone de 2017. La distribution comprend George Gagnidze, Susanna Branchini, Rafał Siwek, Nino Surguladze et Rubens Pelizzari, dans une mise en scène d'Arnaud Bernard et sous la direction musicale de Daniel Oren. Cette matinée se déroulera sur le campus de l'Université de Montréal à Longueuil, et plus précisément à la salle de l'Édifice Port-de-Mer situé au 101, place Charles-Le Moyne. C'est également le cas pour les Soirées d’Opéramania qui reprennent le vendredi 17 janvier 2020 à 19 h 30 avec la présentation d'Il Trovatore de Verdi dans une production du Royal Opera House Covent Garden de Londres de 2017. La distribution comprend Lianna Haroutounian, Gregory Kunde, Anita Rachvelishvili, Vitaly Bilvy et Alexander Tsymbalyuk. La direction musicale est de Richard Farnes et la mise en scène de David Boesch, Cette soirée aura lieu à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l’Université de Montréal située au 200, avenue Vincent d’Indy.

*****

Je vous souhaite un bon début d'année 2020... et bon hiver lyrique !

Partager: