Le blogue lyrique

L'opéra de chambre Twenty-Seven par l'Opéra de Montréal, « Les Îles retrouvées » en hommage au compositeur Alain Gagnon et La Liberazione di Rugierro dall'isola d'Alcina de Caccini par Opéra McGill

Blog Single

23 mars 2019
(N° 2019-12)

Andrea Nunez (Alice B. Toklas) et Rose Naggar-Tremblay (Gertrude Stein)
Twenty-Steven
de Ricky Ian Gordon
et Royce Vavrek
Opéra de Montréal, 2019
Photographie : Yves Renaud

C'est ce soir qu'a lieu la première québécoise et canadienne de l'opéra de chambre Twenty-Seven du compositeur Ricky Ian Gordon et du librettiste Royce Vavrek,

L'opéra Twenty-seven sera présenté les 23, 24, 26, 28, 30 et 31 mars 2019 au Théâtre Centaur à Montréal. Préparé par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, cet opéra transportera les spectateurs dans le plus célèbre salon parisien du XXe siècle situé au 27, rue de Fleurus dans le sixième arrondissement à Paris, celui de Gertrude Stein, qu’ont fréquenté à leurs débuts les jeunes Hemingway, Picasso, Fitzgerald et autres artistes de la « génération perdue ». Les grands créateurs de demain, bien avant qu’ils ne soient reconnus comme tels, y réinventaient avec Gertrude Stein et sa conjointe, Alice B. Toklas, le monde de l’art et de la littérature, alors même que le monde s’approchait d’un précipice.


es mezzo-sopranos Christianne Bélanger et Rose Naggar-Tremblay se partageront le rôle de Gertrude Stein, alors qu'Elizabeth Polese et Andrea Nunez incarneront le personnage d'Alice B. Toklas. La distribution comprend également Rocco Rupolo (Picasso), Sebastian Haboczki (Francis Scott Fitzgerald), Spencer Britten (Doughboy), Nathan Keoughan (Leo Stein) et Pierre Rancourt (Henri Matisse), L'accompagnement des artistes se fera par le duo composé du violoncelliste Stéphane Tétreault et de la pianiste Marie-Ève Scarfone, cette dernière assurant la direction artistique de la production. La mise en scène a été confiée à Oriol Tomas. La conception des décors ainsi que des costumes et des accessoires a été confiée respectivement à Simon Guilbault et Oleksandra Lykova et celle de l'éclairage et de la vidéo à Martin Sirois et Félix Fradet-Faguy.

Vous pourrez en savoir davantage sur l'opéra en prenant connaissance du texte publié le 22 mars 2019 par Marie-Lise Rousseau dans le journal Métro et intitulé « Gertrude Stein: L’influenceuse du XXe siècle ». Pour lire les vues sur la production de l'une des Gertrude Stein, la mezzo-soprano acadienne Christianne Bélanger, je vous invite à lire l'article paru dans L'Acadie nouvelle le 14 mars 2019 sous la plume de Sylvie Mousseau et le titre « Christianne Bélanger dans les salons parisiens des années 1920» ... et de l'écouter dans la vidéo qui suit :

Le Dona Nobis Pacem et les Carmina Burana par le Choeur classique de Montréal

Pour leur premier concert de la saison régulière 2019, le Choeur classique de Montréal (CCM) a conçu un programme autour de deux œuvres de facture contemporaine mais d’atmosphères différentes : le  Dona nobis pacem de Ralph Vaughn Williams et les Carmina Burana de Carl Orff.  Les solistes seront la soprano Myriam Leblanc, le contreténor Jean-Français Daigneault ainsi que les barytons Dominique Côté et Nathalie Wilson. Le chef Louis Lavigueur dirigera la Sinfonia de Lanaudière, les choristes du CCM et les Petits Chanteurs de Mont-Royal. L'évènement aura lieu le samedi 23 mars 2019 à la Maison symphonique de Montréal à 20 h et une supplémentaire est maintenant prévue pour le mardi 26 mars à 20 h.



Les Îles Retrouvées, un concert hommage au compositeur Alain Gagnon

Sur le thème «Les îles retrouvées», un concert en hommage au compositeur de Québec Alain Gagnonaura lieu le mercredi 27 mars 2019, à 19 h 30, à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Peu connu et diffusé à Montréal, Alain Gagnon est bien connu à Québec, où il était enseignant à la Faculté de musique de l'Université Laval. Son catalogue comporte quelques œuvres symphoniques, mais surtout de la musique de chambre et un grand nombre de mélodies, dont il a souvent écrit les paroles- ce qui en fait l'un des compositeurs québécois les plus prolifique dans le domaine. Le concert sera l'occasion d'entendre ces mélodies, ainsi que des pièces de Franz Schubert et Claude Debussy, interprétées par la mezzo-soprano Stéphanie Pothier et le baryton Pierre Rancourt. La pianisteRosalie Asselin accompagnera les deux artistes lyriquesComme complément au concert, la pièce instrumentale d'Alain Gagnon intitulée Altitude maximale, pour alto et piano, sera interprétée par l'altiste Marina Thibeaultet le pianiste Philippe Chiu. Ce dernier participera également à la création de La nuit austère, oeuvre composée parÉric Champagneet inspirée par des poèmes inédits d'Alain Gagnon. Pour des renseignements supplémentaires sur ce concert qui débutera à 19 h 30 et pour réserver une place « gratuite », vous pouvez cliquer ici.


La suite du Festival de la Voix

Sous la direction artistique de la soprano Kerry-Anne Kutz, la sixième édition du Festival de la Voix se poursuit cette semaine et rassemblera à nouveau les différentes communautés de l'Ouest-de-l’Île (Lachine, Dorval, Beaconsfield et Pointe-Claire) autour de la soprano Nathalie Choquette et du baryton Garth Thompson le 23 mars 2019 à 14 h. Un autre concert consacré à « La musique de chez nous » mettre en présence interprètes Monique Fauteux, Mike Cartile, Kerry-Anne Kutz, Jean Cyr Adleisia ainsi que la Sénégalaise Zal Sissokho sous la direction d’Amelia McMahon et Virginie Pachec Vous pouvez vous procurer un passeport et réserver vos billets par téléphone ((514) 758-3641) ou en ligne ([email protected]).

Natalie Choquette


Je vous rappelle que j'ai mis en ligne ici sur le site de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique le PROFIL du Festival de la voix publié sous la signature de Judy-Ann Desrosiers.

L'État de droit et l'Opéra par l'Honorable Anne-Marie Trahan

À l'invitation de l'Association des cycles supérieurs en droit de l'Université de Montréal (ACSED), l'honorable Anne-Marie Trahan, juge à la retraite, grande opéraphile et mécène lyrique,  prononcera une conférence sur « L'État de droit et l'opéra ». L'on apprend qu'il y sera notamment question des opéras Tosca de Puccini, d'Aida  de Verdi et de La clemenza di Tito de Mozart.

Animée par la présidente du comité Pass'art de l'ACSED Laurence Largenté, l'évènement se déroulera à la Librairie Olivieri (5219, chemin de la Côte-des-Neiges à Montréal) le jeudi 28 mars de 17 h à 19 h. L'inscription est obligatoire et peut se faire en cliquant ici. Dans leur invitation, les juristes qui organisent l'évènement suggèrent, « pour en savoir plus sur [la] conférencière et son rapport à l'Opéra », de consulter le portrait que L'Opéra - Revue québécoise d'art lyrique a fait d'Anne-Marie Trahan en cliquant ici.

Anne-Marie Trahan

La liberazione di Ruggiero dall'isola d'Alcina de Francesca Caccini par Opera McGill

Pour sa troisième et dernière production de la saison 2018-2019, Opéra McGill présente l"opéra La liberazione di Ruggiero dall'isola d'Alcina de la compositrice Francesca Caccini. La mise en scène a été confiée à Jessica Derventzis. Le chef Hank Knox dirigera l'Orchestre baroque de l'Université McGill. Trois représentations sont prévues et auront lieu à la salle Pollack de l'Université McGill (rue Sherbrooke Ouest) les vendredi 29 et samedi 30 mars à 19 h 30 ainsi que le dimanche 31 mars 2019 à 14 h 30. En collaboration avec le secteur de la musique ancienne, la professeure Julie Cumming prononcera une conférence avant le concert à partir de 13 h. Les représentations des 30 et 31 mars 2019 seront diffusées sur le Web de l'École de musique Schulich ici.


Ana Sokolovic à Edmonton, Quartom à Taipei, Étienne Dupuis et Marie-Nicole Lemieux à Berlin, Oriol Tomas à Reykjavik (mais vraiment à Montréal !), Frédéric Antoun à Paris, Karina Gauvin à Madrid, Yannick Nézet-Séguin à Rotterdam, Marie-Ève Munger à Lausanne, Hélène Guilmette à Dijon, Julie Boulianne à Nancy, Éric Laporte à Hanovre, Robert Lepage, Carl Fillion, François St-Aubin, Étienne Boucher et Boris Firquet à New York et Jacques Lacombe à Prague

Les Love Songs d’Ana Sokolovic seront entendus dans le cadre du Festival Now Hear This de New Music Edmonton le 23 mars 2019. L’ensemble vocal Quartom se produira à Taipei le 23 mars 2019. Le baryton Étienne Dupuis incarnera Eugène Onéguine dans l’opéra éponyme de Tchaïkovski au Deutsche Oper de Berlin dont la dernière représentation a lieu ce soir le 23 mars 2019. Dans la mise en scène d’Oriol Tomas, qui est sans doute de retour à Montréal pour Twenty-Seven à l’Opéra de Montréal, La Traviata de Verdi aura le droit à sa troisième et avant-dernière représentation l’Opéra islandais à Reykjavik en ce samedi 23 mars 2019. Le ténor Frédéric Antoun tiendra toujours à Paris le rôle de Cassio dans Otello de Verdi à l’Opéra Bastille les 23, 26 et 29 mars 2019. La soprano Karina Gauvin entreprend un séjour en Espagne où elle tiendra le rôle de l’Éternité et Junon dans La Calisto de Cavalli au Teatro Real de Madrid les 23, 24, 25 et 26 mars 2019. Le chef Yannick Nézet-Séguin dirigera l’Orchestre philharmonique de Rotterdam le 24 mars 2019, dans un concert présentant la Symphonie n°13 de Chostakovitch, dite « Babi Yar » en référence au massacre de milliers de Juifs en URSS pendant la Shoah. La soprano Marie-Ève Munger, que la Tribune de Genève présente comme « étourdissante » incarnera Zerbinetta dans une nouvelle production d’Ariane à Naxos de Strauss à l’Opéra de Lausanne dont la dernière représentation est prévue pour le 24 mars 2019. La soprano Hélène Guilmette incarnera à nouveau cette semaine le personnage d’Alphise dans Les Boréades de Rameau à l’Opéra de Dijon les 24, 26 et 28 mars 2019. La mezzo-soprano Julie Boulianne poursuit son séjour à Nancy où elle joue la déesse Junon dans La Divisione del mondo de Legrenzi à l’Opéra de Lorraine le 24, 26 et 27 mars 2019. Le ténor Éric Laporte sera au Staatsoper d’Hanovre pour incarner Faust dans La Damnation de Faust de Berlioz le 24 mars 2019. Le Ring de Robert Lepage poursuit son épopée au Metropolitan Opera de New York, auquel ont contribué le scénographe Carl Fillion, le costumier François St-Aubin, l’éclairagiste Étienne Boucher et le vidéographe Boris Firquet. La première des cinq (5) représentations de Die Walküre (La Walkyrie) est prévue pour le 25 mars 2019. La contralto Marie-Nicole Lemieux terminera sa tournée avec l’Orchestre symphonique de Montréal à la Philharmonie de Berlin le 25 mars 2019 après ses prestation à la Philharmonie de Paris que vous pourrez visionner ici (22:50-47:12) et au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles le 20 mars 2019 (voir photographie ci-après). Le chef Jacques Lacombe dirigera l’Orchestre symphonique de Prague lors d’un concert lyrique le 26 mars 2019.

Marie-Nicole Lemieux

Tournée européenne de l'Orchestre symphonique de Montréal
Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, 20 mars 2019
Photographie : Jean-Marc Abela


Animée par Frédéric Cardin et consacrée aux plus belles voix d’opéra du monde, l'émission L'art lyrique mettra en vedette, sur ICI Musique classique en ce samedi 23 mars de 12 h à 13 h, des artistes lyriques de renom.

Dans le cadre de l'émission Place à l’OpéraSylvia L’Écuyer diffusera en direct du Metropolitan Opera de New York, en ce samedi 23 mars 2019, l'opéra Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns. La distribution comprend Anita Rachvelishvili, mezzo-soprano (Dalila), Aleksandrs Antonenko, ténor (Samson), Laurent Naouri, baryton-basse (Grand prêtre), Tomasz Konieczny, baryton-basse (Abimélech). Günther Groissböck, basse (Un vieillard hébreu), Scott Scully, ténor (messager), Eduardo Valdes, ténor (Premier Philistin) et Jeongcheol Cha, baryton-basse (Deuxième Phillistin). Le Choeur et l’Orchestre du Metropolitan Opera sera sous la direction de Sir Mark Elder. Aux entractes, l'animatrice s'entretiendra avec Laurent Naouri ainsi qu'avec la répétitrice et instructrice vocale Bénédicte Jourdois. En complément de programme, l'animatrice proposera une entrevue avec le metteur en scène Joel Ivany de la compagnie torontoise Against the Grain Theatre qui présente l’opéra Kopernikus de Claude Vivier. Cette émission pourra être entendue de 13 h à 17 h sur le site d'ICI MUSIQUE classique et sera reprise sur les ondes d’ICI MUSIQUE, le dimanche 24 mars 2019 de 19 h à 23 h.

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard fera entendre le dimanche 24 mars 2019 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Animées par Bernard Côté, les projections d’opéra du Café d’art vocal se poursuivent avec la présentation le samedi 23 mars  2019 à 12 h 30 de Mazeppa de Piotr Ilyich Tchaikovsky dans une production de l'opéra de Kirov de 1996. La distribution comprend Nikolai Putilin, Sergei Aleksashkin, Larissa Diadkova et Viktor Lutsiuk. La direction musicale est de Valery Gergiev et la mise en scène d'Irina Molostova. Je vous rappelle que le Café d'art vocal est situé au 1223, rue Amherst à Montréal. Une reprise est prévue le jeudi 28 mars 2019 à 18 h 30.

Aux Matinées d'Opéramania, l'on présentera le lundi 25 mars 2019 l'opéra Stiffelio de Giuseppe Verdi dans une production du Teatro Regio de Parme de 2017. La distribution comprend Luciano Ganci, Maria Katzarava, Francesco Landolfi, Giovanni Sala et Emanuele Cordaro, dans une mise en scène de Graham Vick et sous la direction musicale de Guillermo García Calvoé. Cette matinée débutera à 13 h 30 et la rencontre se terminera exceptionnellement à 16 h 50. Elle se déroulera à la salle 16 (rez-de-chaussée) au Campus de Longueuil de l'Université de Montréal situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. Aux Soirées d'Opéramania et dans le cadre de la présentation le 13 avril prochain de la Troisième Symphonie de Mahler par l'Orchestre de l'Université de Montréal, Michel Veilleux propose une réflexion sur les rapports entre Gustav Mahler et Friedrich Nietzsche par l’entremise du lied pour alto (le « Chant de Minuit ») qui constitue le quatrième mouvement de l'œuvre. Pour enrichir le propos, le musicologue Guy Marchand, concepteur et fondateur d'Opéramania il y a 25 ans, sera présent. Un document vidéo avec Maureen Forrester dirigée par Glenn Gould sera projeté. Cette soirée débutera à 19 h 30 et se déroulera à la salle Salle Jean-Papineau-Couture (B-421) de la Faculté de musique de l'Université de Montréal située au 200, avenue Vincent-d'Indy à Montréal

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique... et espère retrouver certains ou certaines d'entre vous ce soir lors de la première de Twenty-Seven au Théâtre Centaur à Montréal !

Partager: