Le blogue lyrique

Le War Requiem au Conservatoire de musique de Montréal, Les écrivains de l'âme par Arion, orchestre baroque et une mise en scène d'Oriol Thomas à l'Opéra islandais

Blog Single

9 mars 2019
(N° 2019-10)

Le Conservatoire de musique de Montréal présentera le mercredi 13 mars 2019 un concert symphonique à grand déploiement à l'occasion duquel sera interprété le War Requiem, op. 66 de Benjamin Britten. Le chef Jacques Lacombe dirigera l’Orchestre symphonique et le Chœur du Conservatoire de musique de Montréal, de même que l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal et les chœurs de l’École secondaire Joseph-François-Perrault. Ce grand rendez-vous réunira sur une même scène près de 100 instrumentistes et 350 choristes. Les solistes seront la soprano Aline Kutan, professeure au Conservatoire, le ténor Isaiah Bell et le baryton-basse Alexandre Sylvestre, diplômé de la classe de Gabrielle Lavigne au Conservatoire de musique de Montréal. Dans une première partie, il sera permis d'entendre Sur les rives du Saint-Maurice de Jacques Hétu et le Concerto en ré majeur, op. 85 d’Erich Wolfgang Korngold avec la violoniste Abby Walsh, élève de la classe de Johanne Arel.

Ce concert débutera à 19 h 30 et se déroulera à la Maison symphonique de Montréal. La présentation de ce concert par le chef Jacques Lacombe peut être visionnée ci-après :

La suite et fin du Festival Palazzetto Bru Zane de Montréal

La  première édition du Festival Palazzetto Bru Zane de Montréal se poursuit cette fin de semaine. Le musicologue Alexandre Dratwicki animera une conférence traitant de la mise en scène d’opéra français à l’époque romantique en ce samedi 9 mars à 14 h. Quelques heures plus tard, à 20 h plus précisément, Les Lunaisiens interpréteront des airs d’opérettes et des chansons politiques françaises dans le cadre d'un concert intitulé Votez pour moi ! Le récital-spectacle Il était une fois rassemblera des œuvres de compositeurs du siècle romantique inspirées d’histoires fantastiques d’autrefois et mettra en présence les chanteuses Jeanne Crousaud et Caroline Meng le 10 mars 2019 à 11 h. Le festival se terminera avec des œuvres de musique de chambre pour violoncelle et piano de Fauré, Onslow, Duparc et Saint-Saëns le dimanche 10 mars à 14 h.

Pour en savoir davantage sur l'organisme qu'est le Pallazzetto Bru Zane, je vous invite à écouter l'entrevue qu'a réalisée Sylvia L'Écuyer avec Alexandre Dratwicki en cliquant ici. En présentant l'entrevue, l'animatrice rappelle que sa mission est de faire redécouvrir les œuvres méconnues et les compositeurs oubliés et de soutenir les aspects de la recherche et de la création musicale, des inventaires de fonds d’archives au financement de récitals, de tournées, de productions lyriques et de festivals comme celui-ci. Elle suggère en outre que Montréal était presque un passage obligé, si on considère la fidélité du Palazzetto à collaborer avec des artistes du Québec, et notamment Frédéric Antoun, Karina Gauvin, Hélène Guilmette, Marie-Nicole Lemieux, Marie-Ève Munger et Jean-François Lapointe.


Le mystère Carmen par Eric Emmanuel Schmitt...toujours à l'affiche au TNM

Le mystère Carmen d'Eric-Emmanuel Schmitt, dans une mise en scène de Lorraine Pintal, est toujours à l'affiche du Théâtre du Nouveau-Monde (TNM) cette semaine. Je vous rappelle que l'auteur y tient les rôles du narrateur et Georges Bizet, alors que Marie-Josée Lord joue et chante le personnage de Carmen. Prennent également part au spectacle le ténor Jean-Michel Richer et le pianiste Dominic Boulianne. Six autres représentations sont prévues pour les 9, 10 (supplémentaire), 12, 14, 15 et 16 mars. Pour réserver vos billets, vous pouvez cliquer ici.

Comme promis la semaine dernière, j'ai mis en ligne la critique que Judy-Ann Desrosiers a rédigé pour L'Opéra - Revue québécoise d'art lyrique et que vous pourrez lire ici sous le titre « Le mystère de Carmen : un chef d'oeuvre raconté ».

Un récital du baryton Simon Chalifoux au Café d'art vocal

Dans le cadre de la série « Les découvertes du Café d'art vocal », la Société d'art vocal de Montréal accueillera le dimanche 10 mars 2019 le baryton-basse Simon Chalifoux. Accompagné par le pianiste Michel-Alexandre Broekaert, il interprétera un programme d'airs et de mélodies sur le thème « Musiques et mots de femmes ». Ce récital débutera à 11 h et aura lieu au Café d'art vocal située au 1223, rue Amherst.

Michel-Alexandre Broekaert et Simon Chalifoux


Une Schubertiade à l'Amicale de la Phonothèque

En préparation de la Schubertiade qui sera présentée à la Salle de concert du Conservatoire le 17 mars 2019, L'Amicale de la Phonothèque de la Société d'art vocal de Montréal sera présentée exceptionnellement le deuxième mardi de ce mois de mars, le 12 plus précisément. On y fera revivre une rencontre de salon tel que Schubert et ses contemporains en organisaient dans la Vienne du début du XIXe siècle en offrant un programme de musique et d’échanges amicaux. Aux extraits d’œuvres de Schubert, une fiction réalisée en 1968 par Pascal Gélinas sera offerte avec Michel Dufour dans le rôle de Schubert en présence des créateurs. Cet événement débutera à 18 h 30 et se déroulera également au Café d'art vocal.

Franz Schubert


Parlons opéra ! et de la production de Twenty-Seven par l'Opéra de Montréal

En prévision de la première québécoise et canadienne de l'opéra de chambre Twenty-Seven du compositeur Ricky Ian Gordon et du librettiste Royce Vavrek, l'Opéra de Montréal convie les lyricomanes aux prochains rendez-vous de la série Parlons opéra ! / Let's Talk Opera ! Animés par le « musicologue en résidence » Pierre Vachon, les trois rendez-vous auront lieu  le dimanche 10 mars à 15 h à  Église St-Andrew et St-Paul en langue anglaise ainsi qu'en langue française, le lundi 11 mars à 19 h 30 à la Maison de la culture Frontenac et le mercredi 13 mars à 13 h 30 à la Maison de la culture de Longueuil (édifice Marcel Robidas). Vous pouvez (et devez) réserver vos places en cliquant ici.

Je vous rappelle que cette production sera présentée les 23, 24, 26, 28,30 et 31 mars 2019 au Théâtre Centaur à Montréal. Préparé par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, cet opéra transportera les spectateurs dans le plus célèbre salon parisien du XXe siècle, celui de Gertrude Stein, qu’ont fréquenté à leurs débuts les jeunes Hemingway, Picasso, Fitzgerald et autres artistes de la « génération perdue ». Les grands créateurs de demain, bien avant qu’ils ne soient reconnus comme tels, y réinventaient avec Gertrude Stein et sa conjointe, Alice B. Toklas, le monde de l’art et de la littérature, alors même que le monde s’approchait d’un précipice…

La distribution comprendra plusieurs résidents et résidentes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, ainsi qu’un duo composé du violoncelliste Stéphane Tétreault et de la pianiste Marie-Ève Scarfone. La  mise en scène a été confiée à Oriol Thomas.


Arion, orchestre baroque et les écrivains de l'âme

Sur le thème « Les écrivains de l'âme », Arion, orchestre baroque propose un concert dirigé par le clarinettiste - et le chef pour l'occasion -  Lorenzo Coppola dans un programme qui se veut un voyage passionnant dans le monde des émotions amplifiées par la musique, à travers les trois formes classiques les plus répandues : air, concerto et symphonie. Ici, la voix se transformera en instrument, le piano en voix, et les instruments de l’orchestre prendront la parole dans des œuvres Haydn, de Mozart et Rossini allant de la confidence la plus intime à l’hilarité la plus contagieuse. La soprano Andréanne Brisson-Paquin interprétera le récitatif et air Ch'io mi scordi di te - Non temer mio amato bene, KV505 pour soprano, piano-forte et orchestre de Wolfgang Amadeus Mozart lors des représentations des jeudi, 14 mars, 2019 à 19 h, le vendredi 15 mars à  20 h, le samedi 16 mars à 16 h et le dimanche 17 mars à 14 h, auquel s'ajoutera l'air de Berta, Il vechiotto cerce moglie, tiré de l’opéra Il Barbiere di Siviglia lors de la première représentation du 14 mars. Ce concert, qui aura également comme invitée la pianorfortiste Cristina Esclapez Gil, se déroulera à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal.

Andréanne Brisson-Paquin


Oriol Tomas, Simon Guilbault, Sébastien Dionné, Erwann Bernard, Félix Fradet-Faguy et Lucie Vigneault à Reyjavik, Julie Boulianne à Colmar, Maude Brunet à Ottawa, Marie-Nicole Lemieux, Robert Lepage, Carl Fillion, François St-Aubin, Étienne Boucher et Boris Firquet à New York, Barbe & Doucet à Gênes, Étienne Dupuis à Berlin, Antonio Figueroa à Toulouse, Frédéric Antoun à Paris, Michèle Losier et Alain Trudel à Toledo et Alain Coulombe à Winnipeg

Oriol Tomas signera la mise en scène d’une nouvelle production de La Traviata de Verdi à l’Opéra d’Islande dont la première a lieu en ce samedi 9 mars 2019. Il est accompagné è Reyjavik d’une équipe de création composée de Simon Guilbault (décors), Sébastien Dionné (costumes), Erwann Bernard (éclairages), Félix Fradet-Faguy (vidéo) et Lucie Vigneault (chorégraphie). Julie Boulianne incarnera Junon dans La Divisione del mondo de Legrenzi, présenté en première nationale à l’Opéra national du Rhin lors de la dernière représentation qui sera donnée à Colmar le 9 mars 2019. La mezzo-soprano Maude Brunet chantera trois cantates de Bach avec le Studio de musique ancienne de Montréal à Ottawa le 9 mars 2019. Le Ring de Robert Lepage est repris au Metropolitan Opera de New York et débute avec deux représentations de Das Rheingold les 9 et 14 mars 2019. Contribuent également à ce Ring le scénographe Carl Fillion, le costumier François St-Aubin, l’éclairagiste Étienne Boucher et le vidéographe Boris Firquet. Le tandem Barbe & Doucet est à Gênes pour mettre en scène Don Pasquale de Donizetti au Teatro Carlo Felice les 9, 10, 12, 13 et 14 mars 2019. Le baryton Étienne Dupuis poursuit son séjour au Deutsche Oper de Berlin pour incarner le rôle-titre d’Eugène Onéguine de Tchaïkovski le 10 mars 2019. Le ténor Antonio Figueroa incarnera Brighella dans une nouvelle production d’Ariane à Naxos de Strauss au Théâtre du Capitole de Toulouse dont la dernière représentation a lieu le 10 mars 2019. Le ténor Frédéric Antoun tiendra à nouveau à Paris le rôle de Cassio dans Otello de Verdi à l’Opéra Bastille les 10 et 13 mars 2019. Notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux termine quant à elle son séjour au Met où elle incarnera Mrs Quickly dans Falstaff de Verdi pour les deux dernières représentations des 12 et 16 mars 2019. La mezzo-soprano Michèle Losier chantera le Poème de l’amour et de la mer de Chausson avec le Toledo Symphony Orchestra sous la direction d’Alain Trudel les 15 et 16 mars 2019. La basse Alain Coulombe sera reçu par l’Orchestre symphonique de Winnipeg pour chanter la Messa da Requiem de Verdi les 15 et 16 mars 2019.


Animée par Frédéric Cardin et consacrée aux plus belles voix d’opéra du monde, l'émission L'art lyrique mettra en vedette, sur ICI Musique classique et en ce samedi 9 mars de 12 h à 13 h, des artistes lyriques de renom.

Dans le cadre de l'émission Place à l’OpéraSylvia L’Écuyer diffusera en direct du Metropolitan Opera de New York, en ce samedi 9 mars 2019, l'opéra Das Rheingold de Richard Wagner. La distribution comprend Greer Grimsley, baryton-basse (Wotan), Jamie Barton, mezzo-soprano (Fricka), Karen Cargill, mezzo-soprano (Erda), Norbert Ernst, ténor (Loge), Gehard Siegel, ténor (Mime), Wendy Bryn Harmer, soprano (Freia), Tomasz Konieczny, baryton-basse (Alberich), Günther Groissböck, basse (Fasolt) et Dmitry Belosselskiy, basse (Fafner). Le Choeur et l’Orchestre du Metropolitan Opera sous la direction de Philippe Jordan. Aux Actualités, l'animatrice présentera un dossier spécial pour souligner le 350e anniversaire de l’Opéra National de Paris avec des témoignages de Mathias Auclair, Michèle Losier, Étienne Dupuis, Nicole Car, Tomislav Lavoie, Philippe Sly et Frédéric Antoun. Cette émission pourra être entendue de 13 h à 17 h sur le site ICI MUSIQUE classique et sera reprise sur les ondes d’ICI MUSIQUE, le dimanche 3 mars 2019 de 19 h à 23 h.

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard fera entendre le dimanche 10 mars 2019 les plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site web de Radio VM à l’adressehttp://www.radiovm.com.

Animées par Bernard Côté, les projections d’opéra du Café d’art vocal se poursuivent avec la présentation le samedi 9 mars 2019 à 12 h 30 de Die Entführung aus dem Serail (L'enlèvement au sérail) de Wolfgang Amadeus Mozart dans une production du Royal Opera House, Covent Garden de 1988. La distribution comprend Deon van der Walt, Inga Nielsen, Kurt Moll, Lars Magnusson, Lillian Watson et  Oliver Tobas. La direction musicale est de Georg Solti et la mise en scène de Elijah Moshinsky. Je vous rappelle que le Café d'art vocal est situé au 1223, rue Amherst à Montréal. Une reprise est prévue le jeudi 14 mars 2019 à 18 h 30.

Aux Matinées d'Opéramania, l'on présentera le lundi 11 mars 2019 le volet 2 de Die Walküre (La Walkyrie) de Richard Wagner dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 2010. La distribution comprend Nina Stemme, Vitalij Kowaljov, Waltraud Meier, Simon O'Neill et Ekaterina Gubanova, dans une mise en scène de Guy Cassiers et sous la direction musicale de Daniel Barenboim. Une deuxième matinée est prévue pour le vendredi 15 mars et permettre de visionner l'opéra Fedora d'Umberto Giordano dans une production du Teatro Carlo Felice de Gênes de 2015. La distribution comprend Daniela Dessí, Fabio Armiliato, Alfonso Antoniozzi, Daria Kovalenko et Luigi Roni, dans une mise en scène de Rosetta Cucchi et sous la direction musicale de Valerio Galli. Ces deux matinées débuteront à 13 h 30 et se déroulera à la salle 16 (rez-de-chaussée) du Campus de Longueuil de l'Université de Montréal situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. Les Soirées d'Opéramania, font relâche cette semaine.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique... et vous salue de Bruxelles où j'assisterai demain le dimanche 10 mars à une représentation de l'opéra Frankenstein de Mark Grey dont la première mondiale a eu lieu hier au Théâtre de la Monnaie !

Partager: