Le blogue lyrique

Le baryton anglais Simon Keenlyside au Club musical de Québec, une « Sortie à l’opéra » avec Jean-François Lapointe à l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean et The Fairy Queen de Henry Purcell par l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal

Blog Single

24 novembre 2018
(No 2018-38)

Simon Keenlyside

Accompagné de son fidèle complice, le pianiste Malcolm Martineau, le baryton anglais Simon Keenlyside se produira en récital au Club musical de Québec le 27 novembre 2018 dans un répertoire proposant des mélodies de Schubert, Brahms, Ravel et Poulenc. Le récital aura lieu à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm de Québec, débutera à 20 h et  sera précédé d’un prélude au concert à 19 h avec le musicologue Benjamin René.

Dans son dernière numéro 17 (Automne 2018), L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique a choisi Simon Keenlyside comme son « Artiste d'ailleurs, ici ». La rédactrice en chef Gabrielle Prud'homme rappelle que le baryton anglais est Issu d’une famille de musiciens et qu'il a débuté le chant très jeune, alors qu’il intègre le choeur du St John’s College de Cambridge sous la direction de George Guest. elle y fait également mention d'une formation musicale au Royal Northern College of Music de Manchester avec John Cameron, qui l’initie au lied et à la poésie allemande, ainsi qu’avec Rudolf Knoll au Mozarteum de Salzbourg. Il réalise ses débuts professionnels en 1988 au Hamburgische Staatsoper en tant qu’Almaviva dans Le Nozze di Figaro de Mozart, et intègre la troupe du Scottish Opera de 1989 à 1994, période pendant laquelle il se familiarise avec plusieurs rôles d’envergure et effectue ses débuts dans diverses institutions de renom, dont le Royal Opera House Covent Garden de Londres et le Festival de Glyndebourne. Pour lire la suite de cet article sur l'invité du Club musical de Québec, vous pouvez cliquer ici.

Une « Sortie à l'opéra » avec Jean-François Lapointe et l’Orchestre Symphonique du Saguenay Lac Saint-Jean

Le grand baryton québécois Jean-François Lapointe est de retour dans sa patrie et présentera un programme de grands airs d’opéras avec l’Orchestre et le Choeur symphonique du Saguenay Lac Saint-Jean (OSSLSJ). L'OSSLSJ présente son invité ainsi : « Des capacités vocales à faire pâlir de jalousie, une présence saisissante et une ambiance sans pareille, c'est ce à quoi peuvent s'attendre les spectateurs qui assisteront au concert de Jean-François Lapointe [...]».

Pour cette « Sortie à l'opéra » qui sera sous la direction du chef de l'OSSLSJ Jean-Michel Malouf, deux représentations sont prévues et se dérouleront le samedi 24 novembre à 19 h 30 au Théâtre Banque Nationale de Saguenay et le 25 novembre 2018 à 14 h à la  Salle Michel-Côté d’Alma. Pour plus d'informations sur ce concert, vous pouvez cliquer ici.


Jean-François Lapointe

La soprano Lyne Fortin pour hommage aux 60 ans du Concours de musique du Canada-Canimex

Accompagnée par la pianiste Esther Gonthier, la soprano Lyne Fortin donnera le dimanche 25 novembre 2018 un récital  pour souligner les 60 ans du Concours de musique du Canada-Canimex. Le programme comprend des oeuvres de Bach-Marnay-Magne (Cent mille chansons), Puccini (Mi chiamano Mimì », La Bohème et « Vissi d’arte », Tosca), Korngold (Marietta’s Lied), Satie (Trois mélodies de 1916 : La Statue de bronze, Daphénéo, Le Chapelier), Cilea (« Io son l’umile ancella », Adriana Lecouvreur),  Rachmaninov, (Romances, op. 4: O dolgo budu ya, Ne poi, krasavitsa) et Rodrigo (Cuatro madrigales amatorios : Con que la lavaré, Vos me matastéis, De donde venis amore, De los Alamos vengo, madre

Cet évènement aura lieu à la Cathédrale Holy Trinity de Québec et débutera à 15 h.

Je vous invite par ailleurs à lire l'entrevue que Lyne Fortin a donné au sujet de ce concert à Caroline Rodgers et que vous retrouverez sur le site Ludwig van Montréal en cliquant ici.

 

Lyne Fortin

La finale du Prix Worth en art vocal de 2018

Le Prix d'art vocal Wirth, crée suite au cadeau historique qu'a fait Elizabeth Wirth en 2015, sera décerné à nouveau à un étudiant ou une étudiante en chant de l'École de musique Schulich, qui démontre un talent et un sens artistique exceptionnels. Les quatre finalistes pour 2018-2019 sont les sopranos Elisabeth BoudreaultVanessa Croome et Sarah Dufresne ainsi que le ténor Marcel d'Entremont.  La valeur du premier prix est estimée à 25 000$, et un maximum de trois finalistes recevront également un prix de 1000$. Le lauréat ou la lauréate de l'édition 2018-2019 se produira le 25 avril 2019 à la Chapelle-Historique du Bon-Pasteur.

L'attribution du prix se fera à l'occasion du concert qui aura lieu le dimanche 25 novembre à 19 h  30 à la salle Pollack du Pavillon Strathcona de l'Université McGill situé au 555, rue Sherbrooke Ouest  à Montréal. Pour les personnes qui ne pourront y assister, l'évènement fera l'objet d'une webdiffusion à l'adresse http://bit.ly/WirthVocalPrize2018Webcast.

Julie Boulianne et Jakub Josef  Orlinski au Festival Bach de Montréal... et un récital de Cecile Muhire

Le Festival Bach de Montréal 2018 se poursuit et accueillera deux artistes lyriques de renom. Notre mezzo-soprano Julie Boulianne sera l'invitée du festival à l'occasion d'un concert qui aura lieu à l'Église Saint-Jean-Baptiste le mardi  27 novembre 2018 à 19 h 30  à l'occasion duquel elle chantera la cantate Mein Herze schwimmt im Blut, BWV 199 de Johann Sebastian Bach et les « coloratures acrobatiques » Alma oppressa, La Fida Ninfa, RV 714 et Sovente il sole, Andromeda liberata, RV Ahn. 117 d'Antonio Vivaldi. Elle créera également une oeuvre pour mezzo-soprano, flûte et orchestre commandée à la compositrice Barbara Croall. L'Orchestre de Chambre McGill sera sous la direction de Boris Brott.

Julie Boulianne

Accompagné par l'ensemble de musique ancienne L'Harmonie des saisons et son directeur Eric Milnes,  le contre-ténor Jakub Józef Orlinski chantera la cantate Tilge Höchste, meine Sünden, Psaume 51, BWV 1083 dans une transcription que Johann Sebastian Bach fit du célèbre Stabat Mater de Pergolesi. Il interprétera également des extraits des opéras  Tolomeo Re d'Egitto, Partenop et  Tamerlano de Georg Friedrich Haendel ainsi que de l'opéra Il Giustino d'Antonio Vivaldi. La soprano Hélène Brunet prendra également part à ce concert qui est prévue pour le jeudi 29 novembre 2018 et se déroulera à l'Église St Andrew et St Paul à 19 h 30.


Jakub Józef Orlinski

En partenariat avec la Société Pro Musica et les Jeunesses Musicales Canada, le Festival Bach de Montréal présente également de la cadre de sa nouvelle série de huit concerts-midi, d'une durée de 40 minutes, de 12 h 10 à 12 h 50,mettant en vedette des jeunes artistes du Québec interprétant du Bach. La première des deux jeunes artistes lyriques qui se produira dans le cadre de cette série, le mardi 27 novembre 2018, sera la soprano Cécile Muhire. Accompagnée par la pianiste Esther Gonthier, elle interprétera des extraits de La Passion selon saint Jean, BWV 245 (Ich folge dir gleichfalls), du  Magnificat, BWV 243 (Et exsultavit spiritus meus), de La Passion selon saint Matthieu, BWV 244 (Blute nur, du liebes Herz) et de Messe en la majeur, BWV 234 (Qui tollis peccata mundi). De Joseph Haydn, elle chantera également l'air « Nun beut die Flur das frische Grün tiré de La Création, Hob.XXI:2 et de Wolfgang Amadeus Mozart elle offrira l'air « Al desio di chi t’adora » de l'opéra Le Nozze di Figaro ainsi que l'air et le récitatif « Misera, dove son!,  » K.369.

The Fairy Queen de Henry Purcell par l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal 

Sous la direction artistique de Robin Wheeler, l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal présentera The Fairy Queen d’Henry Purcell les 30 novembre et 1er décembre 2018 à 19 h 30. La distribution sera composée d’une vingtaine de solistes, de 15 choristes et de deux danseuses. La mise en scène a été confiée à Marie-Nathalie Lacoursière qui a élaboré avec Luc Beauséjour, qui assurera la direction de 10 instrumentistes de l'Atelier de musique baroque de l’Université de Montréal, une transposition contemporaine de l'intrigue dans la tradition des masques anglais.

L'opéra de Purcell est ainsi décrit par ces deux artisans de cette première production de l'année 2018-2019 de l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal : « The Fairy Queen de Henry Purcell, tel que présenté à la fin du XVIIe siècle anglais, intégrait théâtre et musique. De cette « Reine des fées », nous présenterons ainsi un florilège d’airs chantés, de chœurs et de danses. Pour construire notre spectacle, la metteure en scène a imaginé une fiction. C’est donc dans une station de train que nos personnages évolueront. Ce lieu de passage, d’attente, de transition, de fuite vers une destination connue ou inconnue nous fera découvrir des individus en quête de changement ». « Et si notre course constante s’arrêtait pour un moment? Pourrions-nous découvrir une autre destination, un lieu féérique où notre imagination pourrait se laisser aller?  Réalité ou fiction? ».

Pour d'autres renseignements sur cet événement qui aura lieu à la salle Claude-Champagne de la Faculté de musique de l'Université de Montréal, vous pouvez cliquer ici.


 

Hockey noir, l’opéra par l’Ensemble intercontemporain de Montéral (ECM+) en tournée en Belgique

Créée  à Montréal en mai 2018, la production de Hockey Noir, l'opéra d'André Ristic (musique) et Cecil Castellucci, (livret) sera présentée en Belgique les jeudi 29 novembre 2018 (Salle de l'Arsonic, Mons, 20 h) et le dimanche 2 décembre 2018 (Halles de Schaerbeek- Festival Ars Musica, Bruxelles, 15 h). Elle sera aussi de retour à Montréal pour deux représentations  à l'Auditorium de la Grande Bibliothèque le vendredi 4 janvier 2019 à 14 h et 19 h 30.


Cette production est mise en scène par Marie-Josée Chartier et donne lieu à des illustrations de Kimberlyn Porter. La distribution comprend la soprano Pascale Beaudin, la mezzo-soprano Marie-Annick Béliveau, le ténor Michiel Schrey, le baryton Pierre-Étienne Bergeron et le narrateur  Jean Marchand. Composé de six instrumentistes, l'Ensemble Musiques Nouvelles sera sous la direction de  Véronique Lacroix qui assume également la direction artistique de la production.

Je vous rappelle que cet opéra se veut une satire malicieuse illustrant d’imaginaires coulisses du hockey de l’époque où joueurs étoiles, paris douteux, femme fatale et détective zélé dansent la valse d’improbables séries éliminatoires.

Vanessa Croome, lauréate du Prix Étoiles Stingray

La soprano Vanessa Croome, qui étudie au programme d’opéra de l’École de musique Schulich de l’Université McGill a remporté le Prix Étoiles Stingray attribué lors de l’évènement Talent 2018 organisé par l’Opéra de Montréal le 14 novembre 2018. Elle s’est méritée une bourse de 3000,00 $ offerte par Stingray musique. Plus de 400 personnes ont voté sur la plateforme de vote de Stingray Musique pour leur artiste préféré. Vanessa Croome a remporté près de 42% des votes. Elle a chanté En proie à la tristesse de Rossini (Le Compte Ory). Celle-ci a récemment chanté Miss Wordsworth dans Albert Herring, Pamina dans La Flûte enchantée et Cunegonde dans Candide avec Opéra McGill. Passionnée par l’opéra d’aujourd’hui, Vanessa a récemment a été la doublure pour le rôle de Josephine Young dans la création mondiale d’An American Soldier à l’Opera Theatre of Saint Louis.

Vanessa Croome
Prix Étoiles Stingray
14 novembre 2018

Cet évènement réunissait les neuf finalistes des Auditions nationales de l’Atelier lyrique de 2018 : Georgia Burashko, Mezzo-soprano – Ontario, Vanessa Croome, Soprano – Colombie-Britannique Rebecca Cuddy, Mezzo-soprano – Ontario, Matthew Dalen, Ténor – Alberta, Kirsten LeBlanc, Soprano – Nouveau-Brunswick, Jean-Philippe Mc Clish, Baryton-Basse – Québec, Zachary Rioux, Ténor – Nouveau-Brunswick, Elias Theocharidis, Ténor – Ontario et Chelsea Van Pelt, Soprano – Ontario. Ces jeunes artistes avaient l’objection d’une sélection parmi plus de 130 candidats et candidates qui se disputaient l’une des quatre places dans le programme d’artistes en résidence de l’Opéra de Montréal. Le choix final sera connu dans les prochaines semaines.

Le gala TALENT 2018 réunissait plus de quatre cents mélomanes qui ont en outre rendu hommage à madame Jacqueline Desmarais, qui a été membre du conseil d’administration, mécène et grande amie de l’Opéra de Montréal. Madame Desmarais était dévouée envers les jeunes artistes et a présidé, à travers les années, de nombreux galas de financement de l’Opéra de Montréal. Cette soirée a permis d’amasser 200 000 $ pour l’Opéra de Montréal et le programme de l’Atelier lyrique. Cet événement était aussi l’occasion de souligner le don de 1 000 000,00 $ de la mécène Vanda Treiser en soutien au développement des jeunes artistes et, pour le président du Gala, Tony Loffreda, d’annoncer le soutien de 100 000 $ de RBC.

Marie-Nicole Lemieux et l’Orchestre Métropolitain sur Mezzo Live HD

La chaîne de télévision Mezzo diffusera  le 30 novembre 2018 le concert dirigé par Yannick Nézet-Séguin et capté à la Philharmonie de Paris les 3 décembre 2017.  Le public découvrira pour la première fois la captation du concert du 3 décembre 2017 à l’occasion duquel pourra notamment être entendue notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux dans Les nuits d'été d'Hector Berlioz. Le violoncelliste Jean-Guihen Queyras participe également à ce concert.

Marie-Nicole Lemieux et Yannick Nézet-Séguin
Philarmonie de Paris, 3 décembre 2018
Photographie : François Goupil

Les finalistes « lyriques » des prix Opus de la saison 2017-2018

Le Conseil québécois de la musique a annoncé les finalistes aux Prix Opus 2017-201 qui seront remis lors du XXIIIe Gala des prix Opus qui aura lieu le dimanche 3 février prochain à 15 h à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal. Plusieurs artistes et compagnies lyriques comptent parmi ces finalistes, comme en fait foi extraits suivants de la liste des finalistes ci-après :

Concert de l’année, Montréal

Perspectives d’Hildegarde, Marie-Hélène Breault, direction artistique, flûtes, voix, percussions, Alice Ronfard, mise en espace Ghislaine Deschambault, mezzo soprano, percussions, Pamela Reimer, piano, voix, percussions, Beverley Johnston, percussions, voix, Productions Fiolûtröniq, 5 et 8 avril 2018

Du sérieux et du comique chez Mozart et Haydn, Arion Orchestre Baroque, Lorenzo Coppola, chef invité, clarinette, Andréanne Brisson Paquin, soprano, Pierre-Antoine Tremblay, cor, 4 au 6 mai 2018

Société d'art vocal de Montréal, 20e saison / Hors-Série, Gerald Finley, baryton-basse et Michael McMahon, piano, Société d’art vocal de Montréal, 6 mai 2018

Concert de l’année – Québec

Lemieux et Spinosi, Les Violons du Roy, Jean-Christophe Spinosi, chef, Marie-Nicole Lemieux, contralto, 28 septembre 2017

La Première de Mahler, Orchestre symphonique de Québec, Fabien Gabel, chef, Marianne Fiset, soprano, 21 février 2018 Hélène Guilmette chante Poulenc, Orchestre symphonique de Québec, Fabien Gabel, chef, Hélène Guilmette, soprano, 23 mai 2018

La flûte enchantée de Mozart, Festival d’Opéra de Québec, Robert Lepage, mise en scène, Thomas Rösner, chef, John Relyea, basse, Audrey Luna, soprano, Simone Osborne, soprano, Frédéric Antoun, ténor, Gordon Bintner, baryton, Pascale Beaudin, soprano, Orchestre symphonique de Québec, chœur de l’Opéra de Québec, 31 juillet, 2, 4 et 6 août 2018

Concert de l’année – Musiques médiévale, de la Renaissance, baroque

Chants grégoriens, Quartom, Société musicale Fernand-Lindsay Opus 130, 3 et 4 mars 2018

Vénus et Adonis, M-N. Lacoursière, mise en scène, chorégraphies et danses, N. Paulin, soprano, M. Boucher, baryton, Choeur et ensemble Clavecin en concert, L. Beauséjour, chef, 10 mars 2018

Concert de la Passion : La Bande Céleste, Les Idées heureuses, G. Soly, direction, clavicymbalum et orgue, L. Andriani, violon ancien et baroque, M-L Primeau, viole de gambe, E. La Rotta, luth, Ensemble Scolastica, direction R. Bain, A. Trudeau, soprano, vendredi Saint 30 mars 2018

À la cour de Bourgogne, Studio de musique ancienne de Montréal, Andrew McAnerney, chef, 3 mai 2018

Concert de l’année – Musiques classique, romantique, post-romanique, impressionniste

Lemieux et Spinosi, Les Violons du Roy, Jean-Christophe Spinosi, chef, Marie-Nicole Lemieux, contralto, 28 et 30 septembre 2017

Le retour de Rolando Villazon, Orchestre Métropolitain, Yannick Nézet-Séguin, chef, Rolando Villazon, ténor, 5 mai 2018

Société d'art vocal de Montréal, 20e saison / Hors-Série, Gerald Finley, baryton-basse et Michael McMahon, piano, Société d’art vocal de Montréal, 6 mai 2018

Joie et grandeur : la 9e symphonie, Orchestre symphonique de Montréal et le choeur de l'OSM, Kent Nagano, chef, E. Wall, soprano, A. McHardy, mezzo-soprano, J. Kaiser, ténor, P. Lindroos, basse, 1er et 2 juin 2018

Concert de l’année – Musiques moderne, contemporaine

Svadba, de Sokolovic, A. Sokolovic, compositrice, M. Beaulne, mise en scène, Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal, D. Ní Mheadhra, chef, M. Leblanc, S. Ridgen, C. Rus, R. Naggar-Tremblay, C. Gélinas, R. Tremblay, Opéra de Montréal, 24, 26, 27 et 31 mars 2018

Perspectives d'Hildegarde, G. Deschambault, mezzo-soprano, M-H. Breault, flûtes, P. Reimer, piano, B. Johnston, percussions, Productions Fiolûtröniq et Productions SuperMusique, 5 et 8 avril 2018

Concert de l’année – Répertoires multiples

Le Magnificat de Bach, Orchestre symphonique de Montréal, K. Nagano, chef, Six solistes du Choeur Audi, Choeur des jeunes Audi, M. Steider, chef, enfants participant au programme La musique aux enfants, 12 et 13 décembre 2017

Production de l’année – Jeune public

Opéra bonbon - l'aventure gourmande d'Hansel et Gretel, A. Gauthier, mise en scène, P. Blanchet, textes, C. Muhire, soprano, C. Gagnon, mezzo-soprano, G. Rodrigue, comédien-chanteur, C. M. Neher, piano, Jeunesses Musicales du Canada, 3, 4 et 10 mars 2018

Création de l’année

Love Songs Opéra, Ana Sokolovi?, Marie-Annick Béliveau, soprano, Chants libres, 27, 28, 30 septembre 2017

Album de l’année – Musiques médiévale, de la Renaissance, baroque

John Dowland: Lachrimae, Les Voix humaines, Nigel North, ATMA Classique

Album de l’année – Musiques classique, romantique, post-romantique, impressionniste

Fauré: Intégrale des mélodies pour voix et piano, Hélène Guilmette, Julie Boulianne, Antonio Figueroa, Marc Boucher, Olivier Godin, ATMA Classique Lux, Choeur de l'Église St. Andrew and St. Paul, Jean-Sébastien Vallée, ATMA Classique8

Album de l’année – Musiques moderne, contemporaine

A Quiet Place, Orchestre symphonique de Montréal, Kent Nagano, Decca Classic

Article de l’année

La création d'Another Brick in the Wall - L'opéra de Julien Bilodeau. Les différents enjeux du crossover entre opéra et rock, Danick Trottier, Revue musicale OICRM, vol. 4, no 2, 2017

La narrativisation de la musique: récit ou proto-récit ?, Jean-Jacques Nattiez, Entre son et sens: Michel Imberty, L'Harmattan, 2018


Luc Robert à Essen, Jacques Lacombe à Mulhouse, Oriol Thomas à Winnipeg, Frédéric Antoun à Zurich, Antonio Figueroa à Toulouse, Étienne Dupuis à Paris, Marianne Lambert à Nantes, Rihab Chaieb à Gand, André Ristic, Cecil Castellucci, Pascale Beaudin, Marie-Annick Béliveau, Michiel Schrey, Pierre-Étienne Bergeron, Jean Marchand, Marie-Josée Chartier, Kimberlyn Porter et Véronique Lacroix à Bruxelles et Philippe Sly et Bernard Labadie à Boston

Le ténor Luc Robert sera Don José dans une nouvelle production de Carmen de Bizet au Aalto-Musiktheater de Essen le 24 novembre 2018. Le chef Jacques Lacombe dirigera l’Orchestre symphonique de Mulhouse pour une deuxième et dernière représentation dans un programme réunissant les Nocturnes de Debussy à La Filature de Mulhouse le 24 novembre 2018. Le Manitoba Opera a confié à Oriol Thomas la mise en scène de Don Giovanni pour les trois représentations qui auront lieu à Winnipeg des 24, 27 et 30 novembre 2018. Frédéric Antoun sera Ferrando dans une nouvelle production de Così fan tutte de Mozart à l’Opernhaus de Zurich les 24 et 28 novembre 2018. Le ténor Antonio Figueroa participera à nouveau la production de Die tote Stadt de Korngold au Théâtre du Capitole de Toulouse en tant que Victorin et Gaston les 24 et 28 novembre 2018. Étienne Dupuis incarnera Belcore dans L’elisir d’amore de Donizetti à l’Opéra Bastille à Paris lors de la dernière représentation du 25 novembre 2018. À Nantes, Marianne Lambert sera La Fée dans Cendrillon de Massenet au Angers Nantes Opéra dont la première aura lieu le 25 novembre et connaîtra deux autres représentations cette semaine, les 27 et 29 novembre 2018. Rihab Chaieb incarnera Kasturbai dans Satyagraha de Philip Glass à l’Opera Vlaanderen de Gand les 27 et 29 novembre 2018. La production de Hockey Noir, l'opéra d'André Ristic (musique) et Cecil Castellucci (livret) est en tournée en Belgique où elle connaîtra une première représentation à Mons le 29 novembre 2018 avec, comme solistes, Pascale Beaudin, Marie-Annick Béliveau, Michiel Schrey, Pierre-Étienne Bergeron, à la narration Jean Marchand, à la mise en scène Marie-Josée Chartier, aux illustrations de Kimberlyn Porter et à la direction artistique et musicale Véronique Lacroix. Philippe Sly chantera le Messie de Haendel sous la direction de Bernard Labadie au Boston Symphony Hall lors de la première des trois représentations le 30 novembre 2018.

Dans le cadre de l'émission Place à l’OpéraSylvia L’Écuyer terminera la présentation de sa « Moisson de l’automne 2018 ». Elle diffusera, le dimanche 25 novembre, l'opéra Le Tribut de Zamora de Charles Gounod dans une production de l'Orchestre et du Choeur de la Radio bavaroise de 2018. La distribution comprend Judith van Wanroij, soprano (Xaïma), mezzo-soprano (Hermosa), Edgaras Montvidas, ténor (Manoël), Tassis Christoyannis, baryton (Ben-Saïd), Jérôme Boutillier, baryton (Le Roi) et Artavazd Sargsyan, ténor (L’Alcade Maïor). Le choeur et l’orchestre de la radio bavaroise sous la direction d’Hervé Niquet. À l'entracte, l'animatrice s'entretiendra avec le musicologue Gérard Condé qui fera découvrir ce dernier opéra de Charles Gounod. En complément de programme, Sylvia L'Écuyer proposera l'audition de l'opéra pastoral Nicandro e Fileno de Paolo Lorenzani dans l'enregistrement paru récemment chez Atma classique et mettant en présence Suzie Leblanc, soprano (Filli), Pascale Beaudin, soprano (Clori), Philippe Gagné, ténor (Lidio). Nils Brown, ténor (Nicandro), Dominic Côté, baryton (Eurillo) et Jean-Marc Salzmann, baryton (Fileno). Le Nouvel Opéra et Les Boréades sont sous la direction de Francis Colpron. Dans ses Actualités, elle proposera une entrevue avec le claveciniste Luc Beauséjour qui assurera la direction musicale de la production de The Fairy Queen par l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal (voir ci-haut). L'émission pourra être entendue sur le site ICI MUSIQUE classique et les ondes d’ICI MUSIQUE, le dimanche 25 novembre de 19 h à 23 h.

À son émission La semaine lyrique, Justin Bernard termine, le dimanche 25 novembre 2018, sa série d'émissions où il fait écouter des extraits d'opéras de Richard Wagner. Après avoir permis à ses auditeurs et auditrices d'entendre un enregistrement de  Das Rheingold et Der Fliegende Hollander (Le Vaisseau fantôme), il présentera Tanhaüser. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, les opéraphiles pourront assister en ce samedi 24 novembre 2018 à la projection de  Lakmé  de Léo Delibes dans une production du Sydney Opera de 1976. La distribution comprend Joan Sutherland, Huguette Tourangeau, Henry Wilden et Clifford Grant. La direction musicale est de Richard Bonynge et la mise en sècne de Norman Ayrton. L'évènement se déroulera au Café d'art vocal situé au 1223, rue Amherst à Montréal et débutera 12 h 30.  Une reprise est prévue pour le jeudi 29 novembre à 18 h 30.

Aux Matinées d'Opéramania, Michel Veilleux présentera le mercredi 28 novembre 2018 à 13 h 30 les Gurre-Lieder d'Arnold Schoenberg dans une production du Nederlandse Opera de 2016. La distribution comprend Burkhard Fritz, Emily Magee, Anna Larsson, Markus Marquardt et Wolfgang Ablinger-Sperrhacke, sous la direction musicale de Marc Albrecht et dans une mise en scène de Pierre Audi. Cette matinée se déroulera à la salle 16 (rez-de-chaussée) au Campus de Longueuil de l'Université de Montréal  situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. Aux Soirées d'Opéramania, l'on présentera le vendredi 30 novembre 2018 La Dame de Pique de Piotr Ilyich Tchaikovsky dans une production du Nederlandse Opera de 2016. La distribution comprend Misha Didyk, Svetlana Aksenova, Alexey Markov, Vladimir Stoyanov et Larissa Diadkova. La direction musicale est de Mariss Jansons et la mise en scène de Stefan Herheim. Cette soirée aura lieu à la salle Jean Papineau-Couture de la Faculté de musique de l'Université de Montréal située au 200, avenue Vincent d'Indly à Montréal et débutera à 19 h.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique... et vous salue de Cambridge, Angleterre, où je viens d'arriver et suis fort tenté d'aller entendre ce soir - à moins que le décalage horaire ne m'en décourage -  le Weihnachts-Oratorium (Oratorio de Noël), BMV 248 de Johann Sebastian Bach par le Cambridge University Symphony Chorus !

Partager: