Le blogue lyrique

Des chants médiévaux par Anna Azéma, Mireille Lebel à la Fondation Arte Musica et Gabrielle Prud’homme nouvelle rédactrice en chef de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique

Blog Single

6 octobre 2018
(No 2018-31)

Anna Azéma

La mezzo-soprano française Anne Azéma partagera avec les mélomanes du Québec sa voix magnifique ainsi que ses connaissances des chants médiévaux les 11 et 12 octobre 2018 en proposant un voyage à travers l'esprit féminin et son pouvoir dans l'imagination et l'histoire médiévale sur le thème « La dolce chose : chants médiévaux 1200-1400 ». Sont au programme des œuvres de Gauthier de Coincy, Moniot d'Arras, Gottfried von Strassburg et bien d’autres parlant de femmes au Moyen âge, autant imaginaires que réelles, des femmes nobles, telles la reine Iseult la Blonde, ainsi que des symboles féminins archétypaux, une place d'honneur étant réservée à la Vierge Marie.

Présentées en collaboration avec l’Ensemble Anonymus et le Musée de la civilisation de Québec, deux représentations seront offertes, d’abord le 11 octobre à 19 h à l’École de musique Jésus-Marie située au 294, rue Saint-Joseph à Lévis et ensuite le 12 octobre à 19 h 30 à la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone au 2, Côte-de-la-Fabrique à Québec. Vous pouvez vous procurer des billets à l’adresse www.lepointdevente.com.

Artiste de renommée internationale, interprète passionnée et lumineuse de musiques et de textes du Moyen-Âge, la mezzo-soprano française Anna Azéma compte parmi les chefs de file de la musique ancienne. En plus d’un calendrier de concerts et de récitals chargé, elle donne des classes de maître, des séminaires et des conférences. Elle occupe des résidences dans plusieurs conservatoires et universités autour du globe, entre autres à la Schola Cantorum de Bâle, ou à la Fondation Cini de Venise. Sa discographie comprend plus de 35 titres dont plusieurs ont remporté des prix prestigieux. Elle est directrice artistique de la Boston Camerata depuis 2008 et dirige également l’Ensemble Aziman. Pour apprécier la voix et le talent d’Anna Azéma, je vous recommande de l’écouter avec la Philharmonie de Paris en cliquant ici.

La mezzo-soprano Mireille Lebel à la Fondations Arte Musica

Dans le cadre d'un concert présenté par la Fondation Arte Musica avec la collaboration de la Fondation Azrieli, Mireille Lebel chantera le 9 octobre 2018 l'œuvre pour mezzo-soprano et quintette de la compositrice canadienne Kelly-Marie MurphySur les pas de la lune. Elle interprétera également Pierrot lunaire d'Arnold Schoenberg. Une deuxième oeuvre instrumentale de la compositrice intitulée To Hold Back the Chaos, I Transformed Fire and Clouds sera jouée par Yehonatan Berick, violon et alto, Chloé Dominguez, violoncelle, Hubert Tanguay-Labrosse, clarinette, Claire Marchand, flûte et Louise Bessette, piano. Pour consulter le programme détaillé de ce concert, vous pouvez cliquer ici. Ce récital se déroulera à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal et débutera à 19 h 30.


Mireille Lebel


L'ouverture, avec Aida de Verdi, de la 13e saison de la série Met en direct et haute définition

En ouverture de sa 13e saison, la série Met en direct et haute définition présentera le samedi 6 octobre 2018 Aida de Giuseppe Verdi dans une production mise en scène de Sonja Frisell et scénographiée par Gianni Quaranta. La distribution comprend Anna Netrebko (Aida), Anita Rachvelishvili (Amnéris), Aleksandrs Antonenko (Radamès), Quinn Kelsey (Amonasro), Dmitry Belosselskiy (Ramfi) et Ryan Speedo Green (Le Roi). La direction musicale est de Nicola Luisotti.

Anna Netrebko (Aida) et Anita Rachvelishvili (Amneris)
Aida de Giuseppe Verdi
Metropolitan Opera of New York, 2018
Photographie : Sara Krulwich/The New York Times

Vous pouvez aussi prendre connaissance ici des vues du critique musical du New York Times Anthony Tomassini sous le titre « Anna Netrebko makes ‘Aida’ her own at the Met Opera » et y visionner plusieurs extraits de la production, dont celui de l’air « O Patria Mia » chanté par Anna Netrebko… que vous pouvez aussi voir ici.

En 2018-2019, la série sera accessible dans plus de 70 pays et pourra être vue sur plus de 2000 écrans. Après Aida, seront projetés les opéras Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns (20 octobre 2018), La Fanciulla del West de Giacomo Puccini (27 octobre 2018), Marnie de Nico Murphy et Nicholas Wright (10 novembre 2018), La Traviata de Giuseppe Verdi (15 décembre 2018), Adriana Lecouvreur de Gaetono Donizetti Cilea (12 janvier 2019), Carmen de Geroges Bizet (2 février 2019), La Fille du régiment de Gaetano Donizetti (2 mars 2019), Die Walküre de Richard Wagner (30 mars 2019) et Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc (11 mai 2019). 

Le chœur électronique aux Concerts, Vivier & Cie

Dans le cadre des Concerts, Vivier & cie ! et inspirées de la musique et de la pensée du XVe et XVIe siècles, les membre du Chœur électronique interprèteront des œuvres d’Andrea Young. D’autres compositions témoignant des époques passées, qui réinventent et réinterprètent les mondes sonores anciens et modernes, pourront également être entendues. La trompettiste Amy Horvey jouera notamment des œuvres des compositrices Barbara Strozzi, Anna Höstmann et Cecilia Arditto. Ce concert se déroulera au Gésù le 7 octobre 2018 et débutera à 20 h. Une conférence pré-concert commencera quant à elle à 19 h.


Une conférence de Manfred Posani Löwenstein sur « Nietzsche : les mots et la musique »

Dans le cadre de la série « Musique et politique », Mariella Pandolfi et Laurence McFalls donneront la parole au chercheur Manfred Posani Löwenstein dont la communication aura comme titre « Nietzsche : les mots et la musique ». Cet événement aura lieu à la salle C-1017-02 du Carrefour des sciences situé au rez-de-chaussée du Pavillon Lionel-Groulx au 3150, rue Jean-Brillant à Montréal.

 
Manfred Posani Löwenstein


Gabrielle Prud’homme, nouvelle rédactrice en chef de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique… et la sortie imminente du numéro 17 (Automne 2018)

La sortie du numéro 17 de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique est maintenant imminente : les abonnés et les abonnées recevront l’Infolettre au cours de la semaine du 8 octobre avec un accès prioritaire à la version électronique de ce dernier numéro de la revue et un tiré-à-part de ce calendrier lyrique. Vous pourrez lire ici l’éditorial de ce dernier numéro dans lequel j’annonce la nomination de Gabrielle Prud’homme à titre de rédactrice en chef de la revue. Ayant occupé auparavant le poste de secrétaire à la rédaction, celle-ci succède à Chloé Huvet qui a obtenu un poste de professeur en enseignement artistique au Conservatoire de musique de Perpignan en France et à qui je renouvelle à nouveau toute ma gratitude.



Gabrielle Prud’homme
Rédactrice en chef L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique
Photographie : Opustill


Je vous rappelle que ce numéro 17 (Automne 2018) contient un ENTRETIEN avec le maître de musique José van Dam et comprend un DOSSIER qui reproduit le Manifeste pour l’éducation et la pratique musicale au Québec. Il contient un PROFIL de la Fondation Azrieli, les PORTRAITS de deux jeunes artistes prometteuses de Québec, Évelyne Larochelle et Carole-Anne Roussel et des critiques des nombreuses activités lyriques s'étant déroulées au Québec durant l’été 2018, et notamment dans le cadre du Festival d'opéra de Québec. Le CALENDRIER vous permettra de faire des choix éclairés parmi les multiples activités lyriques de l'automne 2018 et son volet cinématographique deviendra un volet « cinématographique et vidéographique » rassemblant les projections du Met en direct et haute définition, de Ciné-spectacle, du Café d’art vocal et d’Opéramania. Et le grand musicologue Jean-Jacques Nattiez signe une CODA dans laquelle il est question du metteur en scène français Olivier Py et « La puissance métaphorique du théâtre de l’opéra ».

Il est encore temps de renouveler votre abonnement e (ou de vous abonner si vous ne l’êtes pas encore!) pour la prochaine année 2018-2019 (Numéros 17 à 20) (60,00$). Vous pouvez vous abonner en ligne sur le site électronique de la revue à l’adresse http://form.revuelopera.quebec/revue-abonnement.html. 


Étienne Dupuis à New York, Tomislav Lavoie et Hélène Guilmette à Paris

Le baryton Étienne Dupuis poursuit son séjour à New York où il a fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York le 25 septembre 2018. Il incarne Marcello dans La Bohème de Puccini pour une représentation cette semaine, le 10 octobre 2018. Tomislav Lavoie incarnera Retz dans une nouvelle production de Les Huguenots de Meyerbeer qui se poursuit à l’Opéra Bastille les 7 et 10 octobre 2018. Hélène Guilmette incarnera la protagoniste féminine dans Orfeo ed Euridice de Gluck à l’Opéra Comique de Paris dont la première aura lieu le 12 octobre 2018.

*****

Dans le cadre de son émission Place à l’Opéra, l’animatrice Sylvia L’Écuyer poursuit la présentation de sa « Moisson de l’automne 2018 ». Elle diffusera, en ce samedi 6 octobre 2018, l'opéra Lohengrin de Richard Wagner dans une production du Festival de Bayreuth. La distribution comprend Piotr Beczala, ténor (Lohengrin), Georg Zeppenfeld, basse (Heinrich der Vogler), Anja Harteros, soprano (Elsa de Brabant), Tomasz Konieczny, baryton (Friedrich von Telramund), Waltraud Meier, mezzo-soprano (Ortrud), Egils Silins, basse (Roi Herald), Michael Gniffke, ténor (Premier noble de Brabant), Eric Laporte, ténor (Deuxième noble de Brabant) Kay Stiefermann, basse (Troisième noble de Brabant) et Timo Riihonen, basse (Quatrième noble de Babrant). Le choeur et l’orchestre du festival de Bayreuth sous la direction de Christian Thielemann. À l’entracte, l’animatrice s’entretiendra avec son collaborateur européen Renaud Loranger et proposera une entrevue avec le ténor canadien Éric Laporte établi en Allemagne. Dans ses Actualités, Sylvia L’Écuyer proposera une entrevue avec Miriam Khalil qui interprète Marzelline dans l’opéra Fidelio au Pacific Opera Victoria et qui est en récital à Victoria du 25 au 28 octobre. L’émission pourra être entendue aujourd’hui sur MUSE de 13 h à 17 h et, en reprise sur les ondes d’ICI MUSIQUE, le dimanche 7 octobre de 19 h à 23 h.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard se proposera de faire entendre les plus belles pages du répertoire lyrique le dimanche 7 octobre de 13 h à 15 h. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

En cette fin de semaine d’Action de Grâces, le Café d’art vocal prend congé. Aux Matinées d'Opéramania, Michel Veilleux présentera le mardi 9 octobre 2018 à 13 h 30 son volet 2 de  l'opéra Lucio Silla de Wolfgang Amadeus Mozart dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 2015. La distribution comprend Kresimir Spicer, Lenneke Ruiten, Marianna Crebassa, Inga Kalna et Giulia Semenzato, sous la direction musicale de Marc Minkowski et dans une mise en scène de Marshall Pynkoski. Une deuxième Matinée d'Opéramania aura lieu le vendredi 12 octobre et sera l'occasion de présenter le volet 2 d'Il Trovatore de Verdi dans une production du Royal Opera House Covent Garden de 2017. La distribution comprend Lianna Haroutounian, Gregory Kunde, Anita Rachvelishvili, Vitaly Bilvy et Alexander Tsymbalyuk, sous la direction musicale de Richard Farnes et dans une mise en scène de David Bösch. Ces deux matinées se dérouleront à la salle 16 (rez-de-chaussée) au Campus de Longueuil de l'Université de Montréal situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. S'agissant des Soirées d'Opéramania, elles font relâche le vendredi 12 octobre 2018.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyriqueet vous salue à mon retour de Reykjavik en Islande où j’ai pu visiter la salle de concert Harpa et photographier l’affiche de la production de La Traviata qui sera mise en scène par le Québécois Oriol Thomas en mars 2019 !



Daniel Turp
Salle de concert Harpa Reykjavik, Islande
4 octobre 2018

Partager: