Le blogue lyrique

Les plaisirs de Versailles et Actéon de Charpentier par Clavecin en concert, l'opéra aux Journées de la culture de 2018 et la sortie prochaine du numéro 17 (Automne 2018) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique

Blog Single

29 septembre 2018
(No 2018-30)

L'ensemble Clavecin en concert et son directeur Luc Beauséjour commencent leur saison sur une note lyrique en présentant le 5 octobre 2018 deux opéras de Marc-Antoine Charpentier : Les Plaisirs de Versailles et Actéon. Les deux oeuvres seront mises en scène par Marie-Nathalie Lacoursière et seront sous la direction musicale de Luc Beauséjour.

Les Plaisirs de Versailles ont été composés pour l’inauguration des appartements du roi Louis XIV. Datant de 1682, ce divertissement met en scène une dispute entre la Musique et la Conversation qui finiront par se réconcilier. La distribution comprend Jacqueline Woodley, soprano (La Musique), Stéphanie Pothier, mezzo-soprano (La Conversation), Philippe Gagné, ténor (Actéon), Marianne Lambert, soprano (Diane), Pierre Rancourt, baryton (Comus), Jacques-Olivier Chartier (Le Jeu) et William Duffy, contre-ténor (Un des Plaisirs). Le Choeur des plaisirs sera composé quant à lui d'Ariadne Lih, William Duffy, Jacques-Olivier Chartier et Pierre Rancourt. L’opéra Actéon est une courte tragédie et mettra en présence Philippe Gagné, ténor (Actéon), Marianne Lambert, soprano (Diane), Stéphanie Pothier, mezzo-soprano (Junon et Hyale), Ariadne Lih, soprano (Aréthuse et Daphné). Ariadne Lih, Stéphanie Pothier, William Duffy et Bernard Cayouette constitueront le Chœur de Nymphes et Ariadne Lih, Jacqueline Woodley, William Duffy, Marie-Nathalie Lacoursière, Bernard Cayouette, Pierre Rancourt et Léo McKenna le Chœur des chasseurs.

L'évènement se déroulera à la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal et débutera à 19 h 30.

Sur ce concert et l'incursion de Clavecin en concert dans le monde de l'art lyrique, je vous recommande la lecture de l'article du critique musical du journal Le Devoir Christophe Huss publié dans Le DMagazine en ce samedi 29 septembre 2018 sous le titre « Luc Beauséjour, du clavecin à l'opéra ».

De l'opéra aux Journées de la culture de 2018

Les Journées de la culture de 2018, qui ont débuté hier et se déroulent dans toutes les régions du Québec encore aujourd'hui et demaine les 29 et 30 septembre 2018, font une place à l'opéra. J'ai parcouru les 56 pages du site des Journées et plus de 300 activités de la catégories « Musique, arts lyriques et chansons » et ai repéré - certaines m'ont sans doute échappé ! - les activités suivantes : Découvrir les secrets de l'Opéra de PékinConcert Opéra Bel Canto à Montréal, Spectacle d'opéra, Spectacle musical, les dessous d’un opéra et pique-nique musical et un « Après-midi à l'opéra ». Bonnes Journées de la culture !


Le contre-ténor Anthony Roth Costanzo avec Les Violons du Roy

Après une première représentation à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm de Québec, Les Violons du Roy et leur nouveau chef Jonathan Cohen s'amènent dans la Métropole avec le contre-ténor Anthony Roth Costanzo pour y présenter un programme d’œuvres de Handel et de Glass. Ce concert aura lieu  à la Maison symphonique de Montréal ce samedi 29 septembre 2018 et débutera à 19 h 30. Et le blogueur lyrique y sera !


Anthony Costanzo

Et si vous souhaitez en lire une première critique, vous pouvez consulter le site Ludwig van Montréal qui a fait paraître le 27 septembre 2018 sous la plume d'Emmanuel Bernier un texte intitulé « Le chant engagé d'Anthony Roth Costanzo ».

La musique des mots, la force des mots par l'Opéra de Lévis

Sur le thème « La musique des mots, la force des mots », l'Opéra de Lévis propose le samedi  29 septembre 2018 une incursion participative dans le monde des mots écrits, des mots dits, des mots chantés ou des mots sans parole... Des témoignages, de la musique, de l'animation, des textes qui décrivent les chemins vers la connaissance et l'acceptation de soi dans son essence en tant que public, en tant qu'artiste, en tant que personne. Animée par Carole-Anne Picard Tardif et Manu Lemire, la soirée donnera lieu à des prestations de  la soprano Lili Lorenzana-Bilodeau et du pianiste Pierre Antoine Rivard.

Présenté dans le cadre des Journées de la culture 2018, l'évènement débutera à 19 h 30 et se déroulera à l'Église Notre-Dame-de-Lévis située au 18, rue Notre-Dame à Lévis.


Lili Lorenzana-Bilodeau


La suite de l'Intégrale des Cantates de Bach

Si cher à sa directrice Isolde Lagacé, la Fondation Arte Musica poursuit son ambitieux projet d'Intégrale des cantates de Johann Sebastian Bach et entame l'an V le dimanche 30 septembre 2018. La directrice de l'ensemble Les idées heureuses, Geneviève Soly, qui sera à l'orgue, a invité le chef Nicolas Ellis à assurer la direction musicale du concert. Celui-ci mettra en présence Odéi Bilodeau, soprano, Nicholas Burns, contreténor, Arthur Tanguay-Labrosse, ténor et Normand Richard, baryton-basse. Le programme comprend les cantates Wer da gläubet und getauft wird, BWV 37, Schau lieber Gott, wie mein Feind, BWV 153, O heiliges Geist- und Wasserbad, BWV 165 et Gott soll allein mein Herze haben, BWV 169.

Ce concert se déroulera à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal et débuter à 15 h. Le musicologue Guy Marchand sera présente pour couvrir l'évènement et rédiger une critique, comme il le fait depuis l'an I, pour L'Opéra - Revue québécoise d'art lyrique.

Du Bach aussi par le baryton-basse Philippe Sly à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

Accompagné par le violoniste Emmanuel Vukovich, le baryton-basse Philippe Sly interprétera lui aussi des arias de Bach dans le cadre d'un concert où seront interprétés des sonates, partitas et arias du cantor de Leipzig, et plus particulièrement la Sonate no 2 en la mineur, BWV 1003, la  Partita no 2 en ré mineur, BWV 1004 et la Sonate no 3 en do majeur, BWV 1005. Ce concert est présenté par le Réseau Accès Culture : il aura lieu à la Chapelle historique du Bon-Pasteur et débutera à 15 h.


Philippe Sly et Emmanuel Vukovich

The Scots musical Museum par le Studio de musique ancienne de Montréal

En cette même Chapelle historique du Bon-Pasteur le mercredi 3 octobre 2018 à 19 h 30, le Studio de musique ancienne de Montréal présentera un concert intitulé « The Scots Musical Museum » inspiré d'une série de publications conçue et éditée par James Johnson, Robert Burns et Stephen Clarke entre 1787 et 1803. Soucieux de préserver la tradition musicale des « basses terres » écossaises, ces recueils, six volumes en tout, recensent plus de 600 morceaux et chansons populaires dont plusieurs, encore connus mondialement, ont fait l’objet d’arrangements par des compositeurs tels que Haydn et Beethoven.

Présentant une sélection de chansons dans une esthétique volontairement moderne, ce concert proposera un voyage musical unique, donné par certains des meilleurs musiciens et musiciennes celtiques d’ici, le multi-instrumentiste David Gossage et la violoniste Kate Bevan-Baker, et par les voix de la soprano Donna Brown et du ténor Nils Brown. Ce concert sera aussi l’occasion d’entendre ces pièces jouées par Dorothea Ventura sur le clavecin Kirkman de 1772 conservé à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. L’instrument est très similaire à l’instrument Kirkmann du St. Cecelia’s Hall à Édimbourg qui fut utilisé pendant la Scottish Enlightenment period. Prendra également part au concert le harpiste Antoine Malette-Chénier.

Après le concert,  une présentation de Ronnie O’Byrne au sujet de la musique à Edimbourg pendant le Scottish Enlightenment, ainsi qu’une récitation du poème épique, Tam O’Shanter, par Robert Burns (1790) se déroulera au au Pub l’Ile Noire situé au 1649, rue Saint-Denis à Montréal. L’entrée est libre.


Sur les traces d'El Greco avec Suzie Leblanc et Constantinople

Avec l'ensemble Constantinople, la soprano Suzie Leblanc sera « Sur les traces d'El Greco » à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec le 3 octobre 2018 à 20 h. Ce concert transportera les mélomanes dans l'univers sonore de l'époque de la Renaissance, à travers trois lieux distinctifs de la Méditerranée en mariant les musiques anciennes de la Grèce, de l'Italie et de l'Espagne. Tel un tableau sonore, ce concert recréera l'environnement musical du temps et des lieux où le grand Crétois El Greco a vécu et oeuvré. Il mettra également en présence les musiciens et musiciennes des ensembles Constantinople (Michel Angers, théorbe et luth, Didem Basar, kanun, Patrick Graham, percussions, Pierre-Yves Martel, viole de gambe et Kiya Tabassian, sétar et codirection) et En Chordais (Kyriakos Kalaitzidis, oud et codirection, Drosos Koutsokostas, chant et Elias Andreoulakis, lyre crétois).


Schubert, le grand voyage avec l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal

Et encore et toujours à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, le 4 octobre 2018 à 19 h 30, l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal entame une 4e saison de l’intégrale des lieder de Schubert et poursuivra ainsi son Grand Voyage avec Schubert. Accompagné par le pianiste Mathieu Gaudet, le résident de l'atelier et ténor Sebastian Haboczki interprétera les lieder Wanderes Nachtlied D. 842 (1825) / Totengräbers Heimweh D.842 (1825).


Sebastian Haboczki


Le Manifeste pour l'éducation et la pratique musicale au Québec... et ses 2500 signatures

Le Manifeste pour la pratique et l’éducation musicale au Québec a reçu à ce jour l'appui de plus de 2500 personnes qui ont répondu ainsi à l'invitation du Collectif pour la musique au Québec (MUSI.QC). Je vous rappelle que ce Manifeste a été rédigé à l'initiative de musiciens éducateurs et d'universitaires dont je fais partie et qui ont tenu à présenter les preuves scientifiques des bénéfices avérés de la musique sur la santé et le bien-être de la population, les impacts de son apprentissage et de sa pratique tout au long de la vie ainsi que son pouvoir rassembleur favorisant la cohésion sociale et formuler des recommandations destinées à favoriser l'éducation et la pratique musicale au Québec.

Si vous ne l'avez pas encore fait, vous pouvez donner votre appui au Manifeste et au Collectif en signant la pétition ici.

Étienne Dupuis à New York, Claire de Sévigné à Rotterdam, Tomislav Lavoie à Paris, Daniel Taylor et Karina Gauvin à Toronto, Marie-Nicole Lemieux à Bordeaux et Florie Valiquette à Chartres.

Le baryton Étienne Dupuis poursuit son séjour à New York où il fait des débuts au Metropolitan Opera de New York: le 25 septembre 2018, il a incarné Marcello dans La Bohème de Puccini… ce qu’il fera à nouveau le 29 septembre et le 3 octobre 2018. La soprano Claire de Sévigné tiendra à nouveau pour une deuxième fois en ce samedi 29 septembre 2018 le rôle de La Vierge dans une version concertante de Jeanne d’Arc au bûcher de Claudel et Honegger au De Doelen de Rotterdam. Tomislav Lavoie incarnera Retz dans une nouvelle production de Les Huguenots de Meyerbeer qui se poursuit à l’Opéra Bastille les 1er et 4 octobre 2018. Daniel Taylor dirigera Dixit Dominus de Haendel à la chapelle Trinity College de Toronto le 30 septembre 2018, évènement qui mettra également en présence Karina Gauvin. L’Orchestre National Bordeaux Aquitaine recevra Marie-Nicole Lemieux dans un concert présentant le cycle Sea Pictures d’Elgar les 4 et 5 octobre 2018. Florie Valiquette chantera du répertoire baroque de musique sacrée le 5 octobre 2018 à la cathédrale Notre-Dame de Chartres.

*****

Dans le cadre de son émission Place à l’opéra, l’animatrice Sylvia L’Écuyer poursuit la présentation de sa « Moisson de l’automne 2018 ». Elle diffusera, en ce samedi 29 septembre 2018, l'opéra Medea de Luigi Cherubini. La distribution comprend Lise Davidsen, soprano (Medea), Ruth Iniesta, soprano (Glauce), Raffaella Lupinacci, contralto (Neris), Sergey Romanovsky, ténor (Jason), Adam Lau, basse (Creon), Emma Hash, soprano (servante), Behtany Kallan Remfry, soprano (servante), Thomas Hopkinson, rôle parlé (Capitaine), Nico Migliorati, (un habitant de Corinthe). Le choeur et l’orchestre du festival de Wexford seront sous la direction de Stephen Barlow. À l'entracte, l'animatrice a invité la musicologue Zoé Schweitzer à présenter la figure mythique de Médée. Aux Actualités, Sylvia L'Écuyer s'entretiendra avec le baryton Étienne Dupuis et la soprano Nicole Car au sujet de leurs débuts au Met dans La Bohème. Dans la série La Rentrée des chefs, elle proposera une entrevue avec Yannick Nézet-Séguin. L’émission pourra être entendue aujourd’hui sur MUSE de 13 h à 17 h et, en reprise sur les ondes d’ICI MUSIQUE, le dimanche 30 septembre de 19 h à 23 h.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard se proposera de faire entendre les plus belles pages du répertoire lyrique le dimanche 30 septembre de 13 h à 15 h. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Le Café d’art vocal présente, en ce samedi 29 septembre 2018, l'opéra Arminio de Georg Friedrich Haendel dans une production du Händel-Festspiele de 2017. La distribution comprend Max-Emanuel Cencic, Lauren Snouffer, Aleksandra Kubas-Kruk, Gaia Petrone et Owen Willetts. La direction musicale est de George Petrou et la mise en scène de Max Emanuel Cencic. Une reprise est prévue pour le jeudi 4 octobre 2018 à 18 h 30 et aura lieu au Café d’art vocal situé au 1223, rue Amherst à Montréal.

Aux Matinées d'Opéramania, Michel Veilleux présentera  le mardi 2 octobre 2018 à 13 h 30 le volet 1 de l'opéra Lucio Silla de Wolfgang Amadeus Mozart dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 2015. La distribution comprend Kresimir Spicer, Lenneke Ruiten, Marianna Crebassa, Inga Kalna et Giulia Semenzato, sous la direction musicale de Marc Minkowski et dans une mise en scène de Marshall Pynkoski. Le visionnement se fera au Campus de Longueuil de l'Université de Montréal et plus précisément à la salle 16 (rez-de-chaussée) de l'Édifice Port-de-Mer situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. S'agissant des Soirées d'Opéramania, pourra être visionnée le vendredi 5 octobre 2018 à 19 h 30 une version composite de l'opéra Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns sous forme d'extraits mettant en vedette Roberto Alagna, Aleksandrs Antonenko, Plácido Domingo, Olga Borodina, José Cura, Elina Garanca, Julia Gertseva, Torsten Kerl, Anita Rachvelishvili, Klara Uleman, Shirley Verrett et Jon Vickers, captés dans des productions en provenance d'Anvers, Karlsruhe, Londres, New York, Paris et San Francisco. La projection aura lieu à la salle Jean-Papineau-Couture (B-421) de la Faculté de musique de l'Université de Montréal située au 200, avenue Vincent-d'Indy.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyriqueet vous écrirai de Reykjavik en Islande samedi prochain où je serai - mais un peu trop tôt - pour assister à la production de La Traviata par l'Islenska Opera dans la mise en scène du Québécois Oriol Tomas qui sera présenté en mars 2019 à la salle de concert Harpa que j'entends bien visiter par ailleurs !

Salle de concert Harpa Reykjavic, Islande

Partager: