Le blogue lyrique

La sortie prochaine du numéro de printemps 2018 de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique, Lotus Lives par Magnitude 6 et les Carmina Burana par le Chœur philarmonique du Nouveau monde

Blog Single

31 mars 2018
(No 2018-13)


En cette veille de Pâques, j'ai le plaisir de vous annoncer la sortie prochaine du numéro 15 (Printemps 2018) de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique. Ce numéro contiendra un ENTRETIEN avec la « grande dame de l'opéra » qu'est Kiri Te Kanawa et qui sera membre du jury du Concours musical international de Montréal dans son volet chant qui aura lieu du 29 mai au 7 juin 2018. Vous pourrez aussi y lire un DOSSIER in memoriam à « Jacqueline Desmarais : la grande mécène lyrique » que je co-signe avec la rédactrice en chef Chloé Huvet, un PORTRAIT de l'avocat et passionné d'opéra Julius Grey, un PROFIL de l'Opéra Bouffe du Québec et une CODA sous le titre « Plaidoyer pour une musique chorale contemporaine, vivante et incarnée » signée par le philosophe et grand mélomane Michel Seymour. Le CALENDRIER, qui se présente en quatre volets chronologique, événementiel, cinématographique et radiophonique, vous permettra de faire des choix éclairés par les multiples activités lyriques qui auront lieu au Québec durant le printemps 2018. Les personnes abonnées recevront d'ailleurs, en primeur, un tiré-à-part de ce calendrier lors de l'envoi de l'Infolettre du numéro 15 de la revue... prévu pour demain ! Je présenterai de façon plus détaillée cette nouvelle parution dans le numéro du blogue lyrique de la semaine prochaine.


Une dernière représentation pour Svadba d'Ana Sokolovic par l'Opéra de Montréal

Après cinq représentations à guichets fermés de Svadba, l'Opéra de Montréal offrira en ce samedi 31 mars 2018 une dernière occasion de voir et d'entendre l'oeuvre lyrique a capella de la compositrice Ana Sokolovic. Cette dernière représentation fait à nouveau salle comble. À moins de pouvoir compter sur une absence de dernière minute ce soir, les opéraphiles qui n'ont pas encore vu devront maintenant penser se rendre en avril au Milwaukee ou en juillet à Hanovre où l'oeuvre reprendra l'affiche sur ces scènes lyriques américaine et allemande... et poursuivra son tour du monde !

Je vous rappelle que la distribution comprend Myriam Leblanc dans le rôle de la future mariée Milica ainsi que Suzanne Rigden (Danica), Chelsea Rus (Lena), Rose Naggar-Tremblay (Zora), Caroline Gélinas (Nada) et Rachèle Tremblay (Ljubica). La percussionniste Carol-Anne Fraser est associée à la production. La direction musicale de l'opéra est assumée par Dáirine Ní Mheadhra et la mise en scène a été confiée à Martine Beaulne.

La dernière de ce soir, présentée à l'Espace Go, débutera à 19 h 30 et sera précédée, comme l'ont été les représentations antérieures, d'une conférence Pré-opéra animée par Pierre Vachon avec comme invitées la compositrice Ana Sokolovic et la directrice de l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal Chantal Lambert.


De gauche à droite
Chelsea Rus, Suzanne Rigden, Myriam Leblanc,
Rose Naggar-Tremblay, Rachèle Tremblay et Caroline Gélinas
Svadba d'Ana Sokolovic
Opéra de Montréal, 2018

Je vous invite à lire, en primeur ici  et sous le titre « Svadba d'Ana Sokolovic : Attention ! Chef d'oeuvre ! », la critique de ce grand évènement lyrique de la saison 2017-2018 par le musicologue Jean-Jacques Nattiez que je viens d'afficher sur le site de L'Opéra - Revue québécoise d'art lyrique (et qui sera insérée d'ailleurs dans la version imprimée numéro de printemps 2018 de la revue). Je vous recommande aussi la consultation de la critique de Christophe Huss publiés dans Le Devoir du 26  mars 2018  sous le titre « La poésie stellaire de Svadba » ainsi que celle de Natasha Gauthier diffusée le 27 mars 2018 sur le site d'Opera Canada et intitulé « Opéra de Montréal's Svadba "provokes maximum aesthetic pleasure" ».


Les Carmina Burana de Carl Orff par le Choeur philharmonique du Nouveau monde
 
Sous la direction de son chef Michel Brousseau, le Choeur philharmonique du Nouveau Monde présentera les Carmina Burana de Carl Orff. Ce concert aura lieu à la Maison symphonique de Montréal le lundi 2 avril 2018 à 20 h.


Lotus Lives par Magnitude 6

Après Svadba d'Ana Sokolovic et présenté en codiffusion par Magnitude 6 et Le Vivier, Lotus Lives de Su Lian Tan sur un livret d’Anne Babson permettra aux lyricomanes de la métropole d'apprécier un autre opéra de chambre du XXIe siècle. Composée en 2011, l’œuvre est écrite pour deux voix de femme, quintette de cuivres (deux trompettes, cor, trombone et tuba), un percussionniste, un petit ensemble préenregistré diffusé sur haut-parleurs, un support audionumérique et des projections vidéo.

Sur le plan musical, l’opéra prend la forme d’un laboratoire où se rencontrent de nombreux styles. La partition incorpore notamment du rap, de la musique traditionnelle chinoise et de la pop dans un style d’écriture opératique lyrique. Néanmoins, l’œuvre va au-delà d’un simple patchwork et dégage une grande cohésion. Le récit suit, de manière non-chronologique et au moyen de flashbacks, le parcours d’une immigrante chinoise du nom de Lily en Asie, à Londres et aux États-Unis.

Se déroulant à la fois à l’écran et sur scène, l'opéra Lotus Lives explore le parcours de Lily, immigrante chinoise emprisonnée dans le carcan d’une éducation stricte et aliénante, en quête de son identité. Le récit se dévoile graduellement à l’image du lotus auquel l’œuvre emprunte son nom. L’opéra voit défiler chanteurs, danseurs, instrumentistes, ainsi qu’un théâtre d’ombres chinoises, dans une orchestration somptueuse appuyée par un support électronique.

La distribution comprend Stéphanie Pothier, Deborah Lifton, Thierry Champs, Frédéric Demers, Laurence Latreille-Gagné, Samuel Lalande-Markon, Simon Jolicoeur-Côté et Frédéric Lapointe. La direction musicale est de Dina Gilbert et la mise en scène de Claudio Medeiros,

Deux représentations sont prévues et se dérouleront à l'amphithéâtre Le Vivier du Gesù les vendredi et samedi 6 et 7 avril 2018 à 20 h. Sur le thème « La femme dans l'expression musicale ? » et animée par Réjean Beaucage, une rencontre pré-concert aura lieu avant la représentation du 6 avril 2018 à 19 h à l'Espace Custeau du Gesù. L'entrée est libre.


Les auditions 2018 (XXV) des Jeunes Ambassadeurs Lyriques

Les prochaines auditions 2018 (XXV) des Jeunes Ambassadeurs Lyriques se tiendront les 26 et 27 avril à Montréal, les 28 et 29 avril à Toronto et le 30 avril 2018 à Vancouver. Les informations relatives à ces auditions, en particulier une description de ce qu'offre le programme et les partenaires actuels, sont accessibles ici. La date limite d'inscription a été fixée au 6 avril 2018.

Je vous rappelle que le programme « Jeunes Ambassadeurs Lyriques » a été créé en 1994 et offre une aide aux jeunes artistes lyriques du Québec et du Canada pour entreprendre une carrière internationale. Ce programme permet à la relève lyrique de rayonner à travers le monde. Ce programme est placé sous l'égide du Théâtre Lyrichorégra 20 fondé en 1976 par le ténor Alain Nonat. La mission de cet organisme culturel à but non lucratif est en outre de faire découvrir et apprécier l'opéra auprès du grand public jeune et adulte.

Karina Gauvin à Munich, Marie-Ève Munger à Minneapolis, Ana Sokolović à Thornhill, Magali Simard-Galdès à Toronto, Rihab Chaieb à New York, Julie Boulianne et Michèle Losier à Paris

La soprano Karina Gauvin sera l’Éternité et Junon dans La Calisto de Cavalli au Bayerische Staatsoper à Munich dont la première a lieu en ce samedi 31 mars 2018 et qui connaîtra deux autres représentations cette semaine, les 2 et 6 avril 2018. Marie-Ève Munger incarnera Gilda dans Rigoletto de Verdi au Minnesota Opera dont la dernière a lieu ce soir. Des extraits des Love Songs d’Ana Sokolović seront présentés à Thornhill en Ontario le 6 avril 2018 dans le cadre du Canadian Women Composers Project. La soprano Magali Simard-Galdès prendra à nouveau part à la production de The Overcoat des compositeurs canadiens Panych et Rolfe au Tapestry Opera de Toronto les 1er, 3, 4, 5 et 6 avril 2018. Rihab Chaieb incarnera Laura dans Luisa Miller de Verdi au Metropolitan Opera de New York du les 2 et 6 avril 2018. Julie Boulianne chantera la symphonie dramatique Roméo et Juliette de Berlioz dans une version concertante et chorégraphiée à l’Opéra Bastille de Paris dont la première se déroulera le 6 avril 2018. Michèle Losier poursuit quant à elle son séjour dans la ville-Lumière où elle incarnera à nouveau le 4 avril 2018 Ascanio dans la nouvelle production de Benvenuto Cellini de Berlioz par l’Opéra national de Paris. La prestation de la mezzo-soprano québécoise a été fort bien reçue dans Le Monde du 23 mars 2018 dont la critique Marie-Aude Roux a dit qu’elle dirait son épingle du jeu dans son « juvénile et ardent Ascanio ». Sur le site d’Olyrix, le critique Stéphane Lelièvre ajoute : « Michèle Losier, extrêmement crédible en Ascanio, ne fait qu’une bouchée de son air : la voix, très légèrement voilée, est très belle et très agile. D’une grande aisance scénique, elle remporte les premiers applaudissements vraiment chaleureux de la soirée ».


Michèle Losier (Ascanio)
Benvenuto Cellini d’Hector Berlioz
Opéra national de Paris, 2018

Après l’émission « L’art lyrique » que Frédéric Cardin animera sur MUSE de 12 h à 13 h, Marie-Annick Béliveau remplacera à nouveau cette semaine Sylvia L'Écuyer et présentera - toujours sur MUSE et à Place l'opéra dans le cadre de ses retransmissions en direct du Metropolitan Opera de New York - le samedi 31 mars 2018 de 13 h à 17 h Cosi fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart. La distribution comprend Amanda Majeski, soprano (Fiordiligi), Serena Malfi, mezzo-soprano (Dorabella), Kelli O’Hara, soprano (Despina), Ben Bliss, ténor (Ferrando), Adam Plachetka, baryton-basse (Guglielmo) et Christopher Maltman, baryton (Don Alfonso). Le choeur et l’Orchestre du Metropolitan Opera seront sous la direction de David Robertson. Aux actualités, l'animatrice s'entretiendra avec le chef Jacques Lacombe qui dirigera l’opéra Tosca de Giacomo Puccini à Calgary. L'émission pourra être entendue en reprise sur ICI musique le dimanche 1er avril 2018 de 19 h à 23 h.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 1er avril 2018 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site web de Radio VM à l’adressehttp://www.radiovm.com.

Dans le cadre de la série » Met en direct et haute définition », les opéracinéphiles (aimez-vous le néologisme ?) pourront voir et entendre la production de Cosi fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart, celle-là même qui est radiodiffusée à Place à l'opéra et dont vous trouverez la distribution ci-haut.

Au Café d’art vocal, on prend congé des projections d'opéra et celles-ci reprendront le 7 avril 2018 prochain. Il en va de même pour les Matinées d'Opéramania qui recommenceront quant à elles le lundi 9 avril 2018. Le musicologue Michel Veilleux proposera de visionner le vendredi 6 avril 2018 à 19 h 30, dans le cadre de ses Soirées d’Opéramania, l'opéra Luisa Miller de Giuseppe Verdi dans une production du Malmö Opera de Suède de 2012. La distribution comprend Olesya Golovneva, Vladislav Sulimsky, Taras Shtonda, Luc Robert et Ivonne Fuchs. La direction musicale est de Michael Güttler et la mise en scène de Stefano Vizioli. Cette soirée se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l'Université de Montréal située au 200, avenue Vincent-d'Indy à Montréal.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique... et de Joyeuses Pâques!

Partager: