Le blogue lyrique

Le Faust de la Société d'art lyrique du Royaume, le ténor Tyler Duncan à la Société d'art vocal de Montréal, Marianne Fiset à l'Orchestre symphonique de Québec et Yannick Nézet-Séguin...directeur musical du Metropolitan Opera de New Yo dès septembre 2018

Blog Single
17 février 2018
(No 2018-07)

Pour célébrer sa trentième saison et marquer l’arrivée à la barre de la directrice générale Aude Gauthier-Martel et du directeur artistique Dominic Boulianne, la Société d’art lyrique du Royaume présente l'un des opéras français les plus joués du répertoire, le Faust de Charles Gounod. La distribution réunit un trio d’envergure : Antonio Figueroa dans le rôle-titre, Gino Quilico comme Méphistophélès et France Bellemare dans le rôle de Marguerite. Ces trois artistes chanteront aux côtés de Geoffroy Salvas (Valentin), Caroline Gélinas (Siebel), Nathalya Thibault (Marthe) et Jean-Simon Boulianne (Wagner). La mise en scène a été confiée à Guylaine Rivard et Jean-Philippe Tremblay dirigera l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Après la première d'hier soir, deux autres représentations auront lieu le 17 février 2018 à 19 h 30 ainsi que le 18 février 2018 à 14 h au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi.

Au sujet de cette production, je vous invite à lire l'entrevue de Gino Quilico  publiée sous la plume de Daniel Côté et intitulé « Un nouveau rôle pour ses 40 ans de carrière » dans Le Quotidien du 10 février 2018. Et vous pourrez lire le compte-rendu qu'en fait le même journaliste dans Le Quotidien de ce matin sous le titre « Les vertiges de l'amour et la déraison ». Et L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique sera présente ce soir, en la personne de sa nouvelle collaboratrice Chantal Parent. Vous devriez pouvoir lire une nouvelle critique de cette production dans les prochains jours.

Le ténor Tyler Duncan à la Société d'art vocal de Montréal

Ayant pour thème « Sur les deux rives de La Manche », le prochain récital de la Société d’art vocal de Montréal aura lieu le dimanche 18 février 2018 et mettra en présence Tyler Duncan. Accompagné par la pianiste Érika Switzer, le ténor canadien chantera des poètes d’expression anglaise mis en musique par des compositeurs français et interprétera des mélodies de Charles Gounod, Raynaldo Hahn, Darius Milhaud, Francis Poulenc, Maurice Ravel, Albert Roussel et Camille Saint-Saëns. Pour connaître le programme détaillé de ce récital, vous pouvez cliquer ici.


Tyler Duncan et Erika Switzer

Comme elle l’affirme dans sa note de présentation du récital, la Société d’art vocal de Montréal se réjouit d’accueillir à nouveau dans sa programmation artistique ces deux artistes qui ont conquis nos salles lors de chacune de leur présence. Et elle ajoute : « À l’heure où les Britanniques négocient leur divorce avec leur voisin français et le reste de l’Union européenne, le programme proposé par Tyler Duncan et Érika Switzer invitera à revoir les liens qui unissent depuis toujours les deux pays séparés par La Manche ».

Le récital débutera à 15 h et se déroulera à la salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal située au 4750, rue Henri-Julien à Montréal.

Les deux dernières représentations d'Iolanthe de Gilbert and Sullivan par la McGill Savoy Society

Présentée par la McGill Savoy Society, l'opérette Iolanthe de William Gilbert and Arthur Sullivan connaîtra ses deux dernières représentations en ce samedi 17 février à 14 h ainsi qu'à 19 h 30. Elles auront lieu à la salle Moyse du Pavillon des arts de l'Université McGill situé au 855, rue Sherbrooke Ouest à Montréal. Pour connaître la distribution et pour réserver vos billets, vous pouvez cliquer ici.

Une seconde représentation pour la Tosca du Théâtre lyrique de Laval

Le Théâtre lyrique de Laval  offrira une seconde représentation de Tosca de Giacomo Puccini. le dimanche 18 février 2018. Je vous rappelle que la mise en scène a été confiée à Frédéric-Antoine Guimond et que la direction musicale sera assurée par Sylvain Cooke. Cette représentation aura lieu à 14 h au Théâtre Marcellin-Champagnat situé au 1275 rue du Collège, dans le quartier de St-Vincent-de-Paul, à Laval.

Des chansons italiennes par Jean-Michel Richer

Accompagné par la pianiste Marie-Ève Scarfone, le ténor Jean-Michel Richer présentera un programme de Chansons italiennes comprenant notamment celles Gioachino Rossini (Or che di fiori adorno, La danza, Bolero, L'Esule, Mi lagnerò tacendo), de Vincenzo Bellini (Malinconia, Ninfa Gentile Dolente immagine di fille mia, Ma rendi pur contento) et de Gaetano Donizetti (Amor e morte). L'évènement se déroulera à la Chapelle historique du Bon-Pasteur le dimanche 18 février 2018 à 15  h.


Jean-Michel Richer

Un midi-concert par la mezzo-soprano Patricia Green

Dans le cadre d'un mini-concert présenté également à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, la mezzo-soprano Patricia Green interprétera les Zwei Gesänge/Deux chants, opus 91 de Johannes Brahms ainsi que les  Trois Chansons de Bilitis de Claude Debussy. Elle sera accompagnée par l'altiste Sharon Wei et le pianiste Stephan Sylvestre qui joueront également la Nocturne en fa dièse majeur, opus 15 no 2 de Frédéric Chopin et la Sonate pour alto et piano no 1, opus 120. Ce concert aura lieu le jeudi 21 février de 12 h à 13 h 30.


Patricia Green

Debussy et ses poètes par la soprano Dominique Labelle

Dans le cadre de la série « Schulich en concert », la soprano Dominique Labelle présentera un récital sur le thème « Debussy et ses poètes ». Accompagnée par le pianiste Michael McMahon, celle-ci interprétera des pièces de Claude Debussy, y compris Cinq poèmes de Charles Baudelaire ainsi qu'une sélection d'autres mélodies de divers compositeurs. Ce récital aura lieu le lundi 19 février 2018 à la salle Pollack du Pavillon Stratchona de l'Université McGill situé au 555, rue Sherbrooke Ouest à Montréal.

Dominique Labelle

L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique sera aussi présente lors de ce récital en la personne de son collaborateur Michel Joanny-Furtin dont vous devriez pouvoir lire la critique sous peu.

Marianne Fiset pour les Quatre derniers lieders de Richard Strauss à l'Orchestre symphonique de Québec

L'Orchestre symphonique de Québec (OSQ) recevra le mercredi 21 février 2018 la soprano Marianne Fiset pour chanter les Quatre derniers lieder de Richard Strauss qui sont considérés comme le testament musical du grand compositeur autrichien, sous la direction de son chef Fabien Gabel, l'OSQ interprétera également la Première symphonie, dite Titan, de Gustav Mahler ainsi que la pièce Antiphonie du regretté compositeur québécois François Morel à la mémoire duquel le concert est d'ailleurs dédié. L'évènement aura lieu à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec à 20 h.

En prélude à ce concert et dans le Foyer de la salle Louis-Fréchette à 19 h, la musicologue Irène Brisson cherchera à familiariser le public avec les œuvres au programme du concert en présentant des anecdotes et des détails étonnants sur les compositeurs et leurs œuvres.


Marianne Fiset

Le Requiem par les Grands ballets... avec Andréanne Brisson Paquin

Les Grands Ballets ont invité le chorégraphe russe Boris Eifman et lui donne l'occasion de présenter  le  monument littéraire intitulé Requiem de la grande poétesse russe Anna Akhmatova, évoquant le destin poignant des victimes de la répression stalinienne, sur le Quatuor à cordes no 8 de Dimitri Chostakovitch. Le chorégraphie se mesurera à un autre Requiem, celui de Wolfgang Amadeus Mozart, dont émane le « souffle de l’éternité ». Les mouvements d’ensemble font superbement corps avec la musique, célébrant le triomphe de l’esprit humain en une finale jubilatoire. Une magistrale méditation sur la vie et la mort. Le premier acte de cette version de Requiem dansée également sur la musique de Sergei Rachmaninov et de la musique traditionnelle, comprendra des scènes ajoutées à la production originale par le chorégraphe. Pour interpréter les parties vocales de ces oeuvres.

Les Grands ballets font appel à la soprano Andréanne Brisson-Paquin. Sept représentations, en soirée et matinée, sont prévues et se dérouleront à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts de Montréal les 21, 22, 23, 24 et 25 février 2018.

Andréanne Brisson-Paquin

La critique du récital de Dimitri Katotakis en ligne sur le site de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique

Sous la plume de Justin Bernard, la critique du récital « Ode à Napoléon » présenté baryton canadien Dimitri Katotakis le 2 février 2018 été affiché sur le site de L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique. On y lit : « C’est avec ces idées contraires en tête que la Fondation Arte Musica présentait le concert « Ode à Napoléon ». Le baryton canadien Dimitri Katotakis interprétait trois mélodies différentes, mais toutes composées sur le même texte : un poème de Henrich Heine intitulé « Die beiden Grenadier » (« Les deux grenadiers »). Accompagné au piano par Stéphane Lemelin, le chanteur devenait récitant, changeant ainsi totalement de style, dans une œuvre pamphlétaire d’Arnold Schoenberg avec quatuor à cordes ». Pour en lire le texte intégral, vous pouvez cliquer ici.

Yannick Nézet-Séguin, directeur musical du Met dès septembre 2018

Le Metropolitan Opera de New York a annoncé cette semaine que « notre »  Yannick Nézet-Séguin allait assumer la direction musicale de la grande compagnie lyrique américaine dès septembre 2018. Ayant été désigné directeur musical en juin 2016 pour une prise de fonction en septembre 2019, celle-ci survient donc deux ans plus tôt que prévu et a été présentée par Jeanette Lerman-Neubauer, l’une des grandes mécènes du Met, qui a annoncé jeudi faire don de 15 millions de dollars à l’institution et donné son nom au titre que portera dorénavant le directeur musical du Met comme pouvant apporter « une énergie nouvelle, et fait de l’opéra un choix attractif pour un public plus large et plus jeune». Cette décision aura comme conséquence heureuse de nous permettre de voir le chef québécois au pupitre du Met pour davantage de productions. Il en dirigera trois durant la saison 208-2019 (Pelléas et Mélisancde, Dialogues des Carmélites et La Traviata) et cinq en 2019-2010. Pour un commentaire sur cette nomination, je vous invite à lire l'article publié dans Le Devoir du vendredi 16 février 2018 par son critique musical Christophe Huss sous le titre « Yannick Nézet-Séguin à la barre du Metropolitan Opera dès cet automne ».


Yannick Nézet-Séguin

.... et Marie-Nicole Lemieux, Étienne Dupuis et le retour du Ring de Robert Lepage au Met en 2018-2019

L'annonce de la nomination de Yannick Nézet-Séguin a été accompagnée de la présentation du programme de la prochain saison qui révèle la présence de deux interprètes lyriques du Québec - et non les moindres - qui feront leurs débuts au Met. Ainsi, notre contralto nationale Marie-Nicole Lemieux y chantera d'ailleurs deux fois plutôt qu'une, d'abord en incarnant le rôle de Geneviève dans Pelléas et Mélisande de Claude Debussy et celui de Mrs Quickley dans Falstaff de Giuseppe Verdi. Et le baryton Étienne Dupuis interprètera quant à lui le rôle de Marcello dans la production de La Bohème. Les quatre opéras du Ring de Richard Wagner dans la mise en scène et la scénographie de Robert Lepage seront de retour au Met dans le cadre de trois cycles en mars, avril et mai 2019 (Cycle 1 : 9 mars, 30 mars, 13 et 27 avril; Cycle 2 : 29 et 30 avril, 2 et 4 mai; Cycle 3 : 6, 7, 9 et 11 mai 2019). Pour prendre connaissance du programme complet de la saison 2018-2019 et préparer vos visites au Met durant la première année du règne de maestro Nézet-Séguin, vous pouvez cliquer ici.

François Girard, Yannick Nézet-Séguin et Serge Lamothe à New York, Jean-François Lapointe à Genève, Jacques Lacombe à Bonn, Suzie Leblanc et Daniel Taylor à Victoria, Frédéric Antoun à Toulouse, Claire de Sévigné à Toronto et Tomislav Lavoie à Paris

Trois représentations du Parsifal de François Girard, dirigées par Yannick Nézét-Séguin, sont prévues au Metropolitan Opera de New York cette semaine et auront lieu les 17, 20 et 23 février 2018. Le dramaturge québécois Serge Lamothe est également associé à cette production. Jean-François Lapointe tiendra le rôle de Valentin lors de la dernière représentation de la nouvelle production de Faust au Grand Théâtre de Genève le 18 février 2018. Le chef Jacques Lacombe sera à l’Opernhaus de Bonn cette semaine pour assurer la direction musicale du programme double d’Il Tabarro et Gianni Schicchi le 18 février 2018. Le Victoria Symphony Orchestra recevra la soprano Suzie Leblanc et Daniel Taylor avec un programme comportant des duos d’Haendel le 18 février 2018. Frédéric Antoun incarnera le protagoniste masculin dans la version concertante d’Orphée et Eurydice de Gluck au Théâtre du Capitole de Toulouse le 23 février 2018. Claire de Sévigné incarnera le personnage de Blonde dans L’Enlèvement au sérail de Mozart avec la Canadian Opera Company le 22 février 2018 et Tomislav Lavoie sera le Docteur Grenvil dans La Traviata de Verdi à l’Opéra Bastille le 21 février 2018.

L’émission « L’art lyrique » de Frédéric Cardin diffusée d'ordinaire sur MUSE de 12 h à 13 h cède sa place à la Place à l'opéra qui, dans le cadre de ses retransmissions en direct du Metropolitan Opera de New York, diffuse Parsifal de Richard Wagner... et François Girard. L’animatrice Sylvia L’Écuyer pourra être donc être exceptionnellement entendue sur MUSE  le samedi 17 février 2018 de 12 h à 18 h et ICI musique le dimanche 18 février 2018 de 18 h à minuit. La distribution comprend Klaus Florian Vogt, ténor (Parsifal), Evelyn Herlitzius, soprano (Kundry), Peter Mattei, baryton (Amfortas), Evgeny Nikitin, baryton-basse (Klingsor), René Pape, basse (Gurnemanz), Richard Bernstein et Mark Showalter (les chevaliers), Sarah Larsen et Katherine Whyte (deux écuyers), Haeran Hong, Deanna Breiwick, Renée Tatum, Dísella Lárusdóttir, Katherine Whyte et Augusta Caso (les filles fleurs), Alfred Walker (Titurel) et Karolina Pilou (une voix). Le choeur et l’orchestre du Metropolitan Opera seront sous la direction de Yanncik Nézet-Séguin. En entrevue, l'animatrice s'entretiendra avec le metteur en scène François Girard et la soprano Katherine Whyte.

Dans le cadre de son émission La semaine lyrique, Justin Bernard proposera le dimanche 18 février 2018 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, on projettera le samedi 17 février 2018 Maria Stuarda  de Gaetano Donizetti  dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 2008. La distribution comprend Mariella Devia, Anna Caterina Antonacci et Francesco Meli. La direction musicale est d'Antonino Fogliani et la mise en scène de Pier Luigi Pizzi. Une reprise est prévue pour le jeudi 22 février 2018 à 18 h 30.

Les Matinées d'Opéramania se transportent au campus de Longueuil de l’Université de Montréal avec la projection le lundi 19 février 2018 à 13 h 30 de l'opéra Semiramide de Gioacchino Rossini dans une production du Metropolitan Opera de New York de 1990. La distribution comprend June Anderson, Marilyn Horne, Samuel Ramey et Stanford Olsen, sous la direction musicale de James Conlon et dans une mise en scène de John Copley. Cette projection se déroulera  à la salle 16 du rez-de-chaussé de l'Édifice Port-de-Mer situé au 101, Place Charles-Le Moyne à Longueuil. Dans le cadre des Soirées d’Opéramania,  l'on pourra voir le vendredi 23 février 2018 à 19 h 30 La Favorite de Gaetano Donizetti dans une production du Bayerische Staatsoper. La distribution comprend Elina Garanca, Matthew Polenzani, Mariusz Kwieciec, Mika Kares et Elsa Benoit. La direction musicale est de Karel Mark Chichon et la mise en scène d'Amélie Niermeyer. Cette soirée se déroulera à la salle Jean-Papineau-Couture de la Faculté de musique de l'Université de Montréal située au 200, avenue Vincent-d'Indy à Montréal.

*****

Je vous souhaite une agréable semaine lyrique!

Partager: