Le blogue lyrique

Une belle saison hivernale « lyrique » en perspective au Québec, un blogue de la mezzo-soprano Rose Naggar-Tremblay et Le blogue québécois d’art lyrique

Blog Single

6 janvier 2018
(No 2018-01)

En ce début d’année, je vous transmets d’abord mes vœux les meilleurs pour une année 2018 qui, je l’espère, vous gardera en santé, en sera une de prospérité et offrira, aux opéraphiles que vous êtes, de petits et grands bonheurs… lyriques !

Une belle saison lyrique hivernale en perspective au Québec

Notre hiver québécois - qui commence sur une note polaire (au moment où j’écris ces lignes le mercure indique – 24 degrés celsius et la température ressentie est de – 34 degrés celsius !) - sera aussi lyrique !

Parmi les événements à ne pas manquer, il faut mentionner la présentation en première québécoise et canadienne par l’Opéra de Montréal de JFK de David T. Little et Royce Vavrek. Commande conjointe de l’Opéra de Forth Worth (qui a créé l'oeuvre en novembre 2016) et l’Opéra de Montréal, cette nouvelle œuvre lyrique sera présentée avec une distribution composée principalement des artistes lyriques américains qui ont participé à sa création, mais également des chanteurs canadiens Daniel Okulitch et John Mac Master ainsi que de cinq artistes québécois, les membres de Quartom (Benoît Le Blanc, Philippe Martel, Julien Patenaude et Gaétan Sauvageau) et Alexandre Sylvestre. Le chef américain Steven R. Osgood dirigera l’Orchestre symphonique de Montréal pour quatre représentations les 27, 30 janvier, 1er et 3 février 2018 à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts de Montréal.

La Fondation Arte Musica présentera quant à elle un récital d’Ian Bostridge à l’occasion duquel le ténor britannique, accompagné par le pianiste Julian Drake, interprétera le cycle Winterreise de Franz Schubert. L’ensemble Clavecin en concert recevra Nathalie Paulin et Marc Boucher qui incarneront, dans une version de concert, les protagonistes de Vénus et Adonis du compositeur anglais John Blow le 10 mars 2018. La soprano Andréanne Brisson Paquin interprétera des mélodies de Claude Debussy en hommage au compositeur le 13 mars 2018 à 19 h 30. Ces événements auront lieu à la magnifique salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal.

Sous la direction de Fabien Gabel, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre du Conservatoire de Québec et l’Orchestre de la Faculté de musique de l’Université Laval accompagneront la soprano Marianne Fiset dans les Quatre derniers lieder de Richard Strauss le 21 février 2018 à la salle Louis-Fréchette.

Célébrant sa trentième saison, la Société d’art lyrique du Royaume présentera Faust de Charles Gounod avec une distribution comprenant Antonio Figueroa dans le rôle-titre, Gino Quilico comme Méphistophélès et France Bellemare dans le rôle de Marguerite. La mise en scène a été confiée à Guylaine Rivard et Jean-Philippe Tremblay dirigera l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour trois représentations les 16, 17 et 18 février 2018 au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi.


La Société d’art vocal de Montréal poursuivra sa vingtième saison en accueillant le baryton canadien Tyler Duncan, qui s’offrira en récital aux côtés de la pianiste Erika Switzer. Les chambristes se consacreront à des poésies anglaises mises en musique par des compositeurs français le 18 février 2018 à la salle de concert du Conservatoire de musique de Montréal.

Dans la capitale nationale, Tempêtes et passions fera un retour dans le monde de l’opérette viennoise en présentant de nouveaux extraits d’oeuvres de Lehàr, Strauss II et Kàlmàn. Ces Viennoiseries musicales II auront lieu le 24 février 2018 à la chapelle du Musée de l’Amérique francophone.

Sous la baguette de Bernard Labadie, Les Violons du Roy et La Chapelle de Québec interpréteront la Messe en si bémol majeur (dite « Heiligmesse ») de Franz Joseph Haydn et l’Ode for St. Cecilia’s Day de Georg Friedrich Haendel. La distribution inclut la soprano Lydia Teuscher, la mezzo-soprano Allyson McHardy, le ténor James Gilchrist et le baryton Tyler Duncan. Deux représentations sont prévues les 28 février et 1er mars 2018 à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm de Québec, ainsi que le 3 mars 2018 à la Maison symphonique de Montréal.

Opéra McGill présentera Lucia de Lamermoor de Gaetano Donizetti dans une mise en scène de Patrick Hansen. Le chef Stephen Hargreaves dirigera l’Orchestre symphonique de McGill. Trois représentations sont prévues pour les 26, 27 et 28 janvier 2018.

Sous la direction de Robin Wheeler, l’Atelier d’opéra de l’Université de Montréal présente Le Songe d’une nuit d’été de Benjamin Britten auquel participeront 40 jeunes interprètes de l’Atelier et 50 instrumentistes les 1er, 2 et 3 mars 2018 à la salle Claude-Champagne. L’Orchestre de l’Université de Montréal sera sous la direction musicale de Jean-François Rivest.

Le Studio de musique ancienne de Montréal présentera, sous le thème « Eldorado : L’Ibérie au Nouveau Monde » un concert consacré aux oeuvres chorales polyphoniques de Morales, Victoria, Guerrero, Padilla, Capillas, Araujo et Salazar. La direction musicale de ce concert, qui aura lieu le 11 mars 2018 à l’Église Saint-Léon de Westmount, sera assurée par Dana Marsh.

Sous la direction de Kent Nagano, l’Orchestre symphonique de Montréal présentera la Messa da Requiem de Giuseppe Verdi avec une distribution de solistes comprenant la soprano Patrizia Ciofi, la contralto Marie-Nicole Lemieux, le ténor Ovidiu Purcel et le baryton-basse Nicholas Brownlee. Trois représentations auront lieu les 21, 24 et 25 mars 2018 à la Maison symphonique de Montréal.

Pour plus d’informations sur ces événements et sur plusieurs autres activités lyriques, je vous invite à consulter la rubrique « Événements » de la section « Actualités » qui se trouve aux pages 6 et 7 du numéro 14 (Hiver 2018) de la version imprimée de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique ainsi que le calendrier de ce même numéro (pages 44-46 de la version imprimée) ou, sur son site électronique, en cliquant ici.

Le blogue « lyrique » de la mezzo-soprano Rose Naggar-Tremblay…

Durant le congé des Fêtes, j’ai fait une belle découverte, celle de l’existence du blogue « lyrique » de la mezzo-soprano et résidente de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal Rose Naggar-Tremblay. Il se présente sous le titre « 231 jours » et l’on apprend, dans son premier billet de blogue, que ce titre réfère à la durée de résidence de la jeune artiste lyrique à l’Atelier, qu’elle commente ainsi : « 231 jours, pour apprendre des plus grands. 231 jours pour me faire ma place. 231 jours où mon rêve devient ma réalité ».

Je vous invite à lire l’ensemble des billets – fort intéressants - que la nouvelle blogueuse lyrique a diffusés à ce jour sous les titres « 231 jours » (11 septembre 2017), « 5 raisons pour lesquelles vous devriez vous jeter sur les billets de Svadba de’Ana Sokolovic (11 septembre 2017), La chute (26 septembre 2017), Auditions ( 8 octobre 2017), Ça (19 octobre 2017), Cenerentola (10 novembre 2017), L’après-Cenerentola (2017), Je suis payée pour ça (12 décembre 2017) et le premier billet de la nouvelle année « Mezzo-land » (5 janvier 2018). J’ai intégré « 231 jours », qui se trouve à l’adresse https://rosenaggartremblay.wixsite.com/231jours, à la liste de blogues lyriques sur la page d’accueil de mon blogue et lirai avec intérêt les prochains billets de Rose Naggar-Tremblay.

Rose Naggar-Tremblay

... et Le blogue québécois d’art lyrique

Comme vous l’aurez peut-être constaté et en vue de sa complémentarité avec celui de L’Opéra- Revue québécoise d’art lyrique sur le site duquel il peut dorénavant être également consulté (en cliquant ici), le présent blogue s’offre un nouveau titre et une nouvelle présentation en devenant Le blogue québécois d’art lyrique… par Daniel Turp. Mais, son contenu devrait être sensiblement le même, avec des références plus fréquentes aux contenus de la revue diffusés sur ses quatre plate-forme numériques (Site électronique, Page Facebook et comptes Twitter et Instagram).

Ainsi, je vous invite à lire le Portrait qui est consacré à la passionnée d’opéra qu’est l’avocate Nancy Cleman que l’on retrouve dans la version imprimée numéro 14 (Hiver 2018) et dont la version électronique peut être lue ici.


Nancy Cleman

Je vous invite à visiter ces plateformes et vous incite aussi, si ce n’est pas déjà le cas et si vous voulez profiter de la promotion du Temps des Fêtes (réduction de 25 % sur l’abonnement à la version imprimée de la revue, soit 45,00 $ plutôt que 60 $) qui se poursuit pour quelques heures encore en cette journée de Fête des rois!), à vous abonner en cliquant ici et en entrant le code de promotion « Noellyrique ». D’ailleurs, une invitation à s’abonner à la revue est publiée avec l’article du critique musical Christophe Huss intitulé « Krzysztof Penderecki, de la modernité au mysticisme- Qui est ce chef qui amène l’OSM à ouvrir le Festival de Salzbourg 2018 ? dans Le D Magazine du journal Le Devoir (aux pages 12 et 13) de la version imprimée de son édition des 6 et 7 janvier 2018… distribuée aujourd’hui.

Rihab Chaieb à New York, Jacques Lacombe à Bonn, Julie Boulianne à Francfort, Barbe et Doucet à Hambourg, Étienne Dupuis à Madrid, Marie-Ève Munger à Marseille

En sa qualité de résidente du Lindemann program du Metropolitan Opera de New York, la mezzo-soprano Rihab Chaieb participera à la dernière de la production de Hänsel und Gretel le 6 janvier 2018. Le chef Jacques Lacombe poursuivra son travail de chef à l’Opernhaus de Bonn où il assurera la direction musicale du programme double d’Il Tabarro et de Gianni Schicchi, le 7 janvier 2018. La mezzo-soprano Julie Boulianne incarnera Charlotte dans Werther de Massenet de l’Oper Frankfurt lors de la dernière représentation le 7 janvier 2018. La présentation de la production de La Belle Hélène d’Offenbach au Staatsoper d’Hambourg à laquelle sont associés André Barbe et Renaud Doucet se poursuivra le 6 janvier 2018. Le baryton Étienne Dupuis jouera Marcello lors des deux dernières représentations de la production de La Bohème de Puccini par le Teatro Real de Madrid les 7 et 8 janvier 2018. Marie-Ève Munger tiendra le rôle d’Elisa Doolittle dans l’adaptation française de My Fair Lady à l’Opéra de Marseille le 7 janvier 2018. Celle-ci a d’ailleurs eu droit à une élogieuse critique publiée le 5 janvier 2018 sur le site de Forum-Opéra et dans laquelle on peut lire, sous la plume de Maurice Salles : « Irrésistible l’Eliza de Marie-Eve Munger, qui joue de son origine canadienne pour remplacer l’accent cockney par le parler québécois, avant de s’exprimer en français de Touraine et en anglais d’Oxford. Quand on a Ophélie, Lakmé ou Gilda à son répertoire, on ne fait qu’une bouchée du rôle d’Eliza. À l’homogénéité du timbre et à l’extension vocale s’ajoute un sens très sûr de la scène qui expose le personnage dans sa diversité, comique et sentimentale. Elle remporte un très vif succès personnel ».

Précédé par l’émission « L’art lyrique » de Frédéric Cardin diffusée sur MUSE de 12 h à 13 h, Place à l'opéra reprendra les retransmissions en direct du Metropolitan Opera de New York cette semaine. L’animatrice Sylvia L’Écuyer pourra être entendue sur MUSE le samedi 6 janvier de 13 h à 17 et ICI musique le dimanche 7 janvier 2018 de 19 h à 23 h et y présentera l’opéra Hänsel und Gretel d’Engelbert Humperdinck dans une version chantée en langue anglaise. La distribution comprend Lisette Oropesa, soprano (Gretel), Tara Erraught, mezzo-soprano (Hansel),   Dolora Zajick, mezzo-soprano (Gertrude), Gerhard Siegel, ténor (sorcière), Quinn Kelsey, baryton (Peter), Rihab Chaieb, mezzo-soprano (Marchand de sable), Hyesang Park, soprano, (Fée rosée). Le Choeur et l’Orchestre du Metropolitan Opera seront sous la direction de Donald Runnicles. En entrevue, l’animatrice s’entretiendra avec la mezzo-soprano Tara Erraught.

Dans le cadre de son émission La semaine lyriqueJustin Bernard proposera le dimanche 7 janvier 2018 l’écoute des plus belles pages du répertoire lyrique. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

Au Café d’art vocal, l'on est toujours en congé et les opéraphiles attendent, avec impatience, l'horaire des projections d'opéra de la saison hivernale...

Les Matinées d'Opéramania reprennent quant à elles au campus de Longueuil de l’Université de Montréal avec la présentation le lundi 8 janvier 2018 à 13 h 30 de l’opéra Orfeo de Claudio Monteverdi dans une production de l’ensemble Les Arts Florissants de 2017. La distribution comprend Cyril Auvity, Hannah Morrison, Paul Agnew, Miriam Allan et Lea Desandre, sous la direction musicale et dans une mise en scène de Paul Agnew. Le musicologue Michel Veilleux a planifié une deuxième matinée cette semaine et fera entendre l’Europa riconosciuta d’Antonio Salieri dans une production du Teatro alla Scala de Milan le jeudi 11 janvier 2018 à 13 h 30. La distribution comprend Diana Damrau, Désirée Rancatore, Genia Kühmeier, Daniela Barcellona et Giuseppe Sabbatini, sous la direction musicale de Riccardo Muti et dans une mise en scène de Luca Ronconi. Cette projection aura lieu à la Salle 16 du rez-de-chaussée de l'Édifice Port-de-Mer du Campus de l'Université de Montréal à Longueuil situé au 101, Place Charles-Le Moyne Les Soirées d’Opéramania seront de retour le 19 janvier 2018 avec une soirée spéciale sur les « Grands airs de basse de Verdi ».

*****

Je vous souhaite une année lyrique 2018… et m’efforcerai de vous informer, comme je le fais depuis le 16 janvier 2010, sur les faits et gestes de nos compagnies et artistes qui continuent de faire du Québec un lieu de grande effervescence lyrique !

Partager: